#rmsconf #rmsnews #rmstouch

#rmstouch #rmsconf #rmsnews
Le cercle vertueux du recruteur
Par : Hugues Truttmann
0
image 2 veiile 28 avril
Tweet about this on Twitter24Share on LinkedIn78Share on Facebook3Share on Google+2

Lors des formations que je dispense, on me pose souvent la question de la valeur du réseau d’un recruteur. La première qualité d’un recruteur étant la puissance de son réseau et non sa taille.

Ma réponse est en général très simple : “Imaginez que vous n’avez plus accès à internet et vous aurez une idée très précise de la valeur réelle de votre réseau !”

Faites l’exercice et vous constaterez que de quelques milliers, vous passerez à quelques centaines, voire quelques dizaines de contacts….

cobweb-959578_1920

 

Quels sont donc nos vrais contacts ?

Nos vrais contacts sont des personnes que nous avons forcément rencontrées physiquement, avec lesquelles il y a eu un échange, ce sont des personnes avec lesquelles nous avons travaillées, fait nos études, ce sonts des candidats que nous avons recrutés et qui sont satisfaits du job que nous leur avons trouvé, ce sont des clients qui sont satisfaits de la valeur ajoutée qu’apportent les candidats que nous avons recrutés, etc…

De façon générale, ce sont des gens pour lesquels nous nous sommes intéressés de façon sincère, que nous avons aidés ou qui nous ont aidé tant au niveau personnel que professionnel.

Notre vrai réseau, le plus efficace, est composé de personnes avec lesquelles nous avons su établir une confiance réciproque et c’est ce cercle qui doit constituer les fondations solides de notre réseau.

Je ne suis pas en train de dire qu’il faille faire abstraction en phase de sourcing, des médias digitaux à notre disposition, bien au contraire. Par contre, dans la stratégie de sourcing et de recrutement, il convient de prendre contact prioritairement avec notre réseau “réel” défini plus haut.

 

Pourquoi ?

Pour des raisons d’efficacité et de qualité, privilégiez le sourcing par recommandation :

  • Un candidat satisfait de l’emploi que vous lui avez trouvé il y a quelques mois ou quelques années, va vous être reconnaissant et va donc être enclin à vous mettre en relation avec son propre réseau qui pourra alimenter votre vivier : on appelle cela le sourcing par recommandation, qui s’avère être deux fois plus efficace que le sourcing “direct”
  • Dans certains cas, un candidat, s’il s’agit d’un profil “high level”, que vous avez placé, pourra même se transformer en  client et vous confier un mandat.
  • “Time is money” : Faire du sourcing via les réseaux sociaux et autres jobboards est une activité très chronophage. Vous ferez deux fois plus de recrutements en mettant d’abord la priorité sur une approche “par recommandation”.

Vous l’aurez compris, votre vrai fond de commerce, c’est votre réseau réel et non le virtuel. Il est vrai que c’est rassurant d’avoir l’impression d’avoir des milliers d’amis ou de followers. Mais avec combien réellement de ces contacts avons-nous su créer un vrai lien ?

chain-690966_1920

Comment entretenir ce réseau pour le faire fructifier ?

Ce n’est pas tout d’avoir créé des  liens, encore faut-il entretenir ce cercle vertueux en créant de l’interaction, en prenant des nouvelles, en communiquant, en donnant des idées, en générant de la valeur ajoutée, en transmettant de l’énergie positive.

Difficile de n’oublier personne lorsque l’on commence à avoir un réseau de quelques centaines de contacts, d’où l’importance d’être organisés pour maintenir une communication efficace et constructive.

Personnellement, j’utilise des outils tels que Evernote, Cloze ou vCita, pour gérer efficacement mes interactions avec mon réseau, en ayant accès à un historique de mes communications très facilement et en planifiant mes futurs échanges.

Et n’oubliez pas : Un réseau “fort” de quelques dizaines de personnes a plus de valeur qu’un réseau “faible” de plusieurs milliers.

 

Crédits photos : Pixabay

Tweet about this on Twitter24Share on LinkedIn78Share on Facebook3Share on Google+2
The following two tabs change content below.
Consultant en ingénierie du recrutement et employabilité. Hugues est un artisan-recruteur prospectiviste pour qui l’art du recrutement est le parfait mélange entre son attrait pour la philosophie taoiste, sa passion pour les Relations Humaines et son vif intérêt pour les technologies du numérique. Souhaitant désormais transmettre sa science du recrutement, Hugues collabore avec l'équipe #rmstouch depuis début 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *