#rmsconf Lyon : 04 décembre 2014 !

#rmsconf Lyon : 04 décembre 2014 !
Comment sourcer et recruter sur Linkedin ?
Par : Laurent Brouat
16
sourcing-et-recrutement-linkedin-580x250

Suite au webinar que j’avais animé début Avril sur le sourcing/recrutement sur Linkedin, je voulais vous faire une synthèse sur les techniques concrètes.

Voici donc le sourcing sur Linkedin en 4 parties: abonnement basique, les booléens sur Linkedin, l’importance de la recherche de mots-clés et synonymes et enfin les profils cachés (nous organisons d’ailleurs des formations inter-entreprises sur le sourcing sur Linkedin ).

 

Abonnement basique et payant

D’abord, Linkedin vous permet d’accéder à toutes les recherches que vous ayez un abonnement basique (gratuit) ou payant…avec un payant, j’ai accès aux 500 premiers résultats (voir plus) et avec un gratuit aux 100 premiers résultats. Mais en étant réaliste, si vous faîtes une recherche bien construite, les 100 premiers résultats sont suffisants.

La différence essentielle est dans la capacité à se connecter avec la personne identifiée et là les Inmails de Linkedin restent quand même très utiles pour créer le 1er contact plutôt qu’une demande de mise en relation.

Donc fondamentalement, la différence est dans votre capacité à faire des recherches sur Linkedin et à trouver les bons mots clé….finalement, on revient à la base du métier de recruteur…les mots-clés qui font l’intelligence et la différence avec la machine.

Et oui contrairement, aux avocats de l’automatisation complète du recrutement, le bon sourcing repose sur cette utilisation des mots-clés et la fonction recherche sur Linkedin le permet, que l’on ait un compte basique ou payant.

 

La recherche sur Linkedin

En cliquant sur la fonction avancée de recherche « personnes », vous arrivez sur cette écran.

La recherche et sourcing sur Linkedin

Les filtres les plus importants sont les filtres que j’ai souligné en rouge, les mots-clés, la fonction et le lieu géographique.

Les 2 filtres à utiliser potentiellement sont les filtres « entreprise » ou « école »….les autres filtres notamment secteur sont peu utiles car de nombreuses personnes remplissent les secteurs de façon aléatoire  donc pas exploitable en terme de recherche. Un exemple est le comptable qui travaille dans l’aéronautique, il peut mettre comme secteur « comptable » ou « aéronautique » en général, on trouve les deux!…Bref à éviter.

Les autres filtres (niveau d’expérience, langues…) difficiles aussi à exploiter car on tombe sur les mêmes problèmes. Beaucoup de profils par exemple sont remplis avec uniquement les expériences professionnelles des 4-5 dernières années ce qui les ferait rentrer dans la catégorier des junior avec expérience alors qu’en fait, ils ont 15 d’expérience mais que les 10 premières années ont été omises!

Bref, le mot d’ordre dans le sourcing sur Linkedin, c‘est de se mettre dans la tête des gens qui remplissent leur profils Linkedin…vous allez voir c’est utile !

Néanmoins un bon sourcing sur Linkedin passera forcément par l’utilisation des opérateurs booléens et des caractères.

Les booléens dans Linkedin

Seulement 5 opérateurs booléens et caractères fonctionnent dans Linkedin mais il faut les connaitre.

operateur booleen sur linkedin

Autrement dit, vous pouvez oublier le AND qui ne sert à rien mais bien garder les 4 autres qui sont indispensables (PS: le * ne fonctionne pas dans Linkedin).

Comment construire des recherches ?

C’est le travail fondamental du sourceur, la base.

Pour commencer, une feuille blanche…ma problématique en travaillant en formation avec les recruteurs, c’est qu’ils veulent se jeter sur l’outil avant même de réfléchir et penser mots-clés. MOTS-CLES.

Un exemple, je cherche un responsable ressources humaines travaillant dans l’aéronautique, je vais construire ma recherche  autour des filtres « fonction » et « mots-clés’ sur Linkedin:

Mots-clés: (aéronautique OR aeronautique OR aerospatial OR avionics OR aérospatial)

Fonction: (« responsable recrutement » OR « responsable ressources humaines » OR « responsable ressources humaine » OR RRH OR RH OR « chargé de recrutement »)

Ici vous utilisez l’opérateur OR, les parenthèses, et les guillemets pour avoir les mots exacts.

Mais le plus important est de trouver les synonymes…par exemple un de mes clients recrutait des ingénieurs signalisation et quand les recruteurs tapaient ce mot-clé, ils n’avaient que la moitié des résultats car ils n’avaient pas pensé qu’en France, la moitié des ingénieurs signalisation ont mis leur profil en anglais et ont donc écrit « signalling ».

Mais il y avait plus…une bonne partie de ces profils de Français qui écrivaient « signalling » avaient en fait écrit « signaling » avec un L et donc la recherche devait aussi inclure la faute d’orthographe pour faire ressortir un maximum de profils!

Il faut se mettre dans la tête du candidat, je vous dis…ca nous donnait une recherche du genre (signalling OR signaling OR signalisation).

  • Signaling = Pensez anglais et mots clés en anglais
  • Aerospatial = pensez mots clés équivalents
  • Aérospatial = j’ai inclue l’accent (quand vous faîtes une recherche l’accent n’est pas pris en compte même si Linkedin va approximer)
  • Directrice = Pensez aux fonctions au féminin (vous seriez surpris du résultat)
  • Chargé de recrutement OR responsable de recrutement = Pensez bien que dans chaque entreprise le titre peut varier

Savez-vous que sur Linkedin, le mot Manager est écrit d’un dizaine de façons (manager OR manageur OR mngr OR Mgr)

Bref soyez malins dans vos mots-clés…pensez logiciel, formation spécifique…mais je vais vous aider à trouver plus de synonymes.

Pour trouver plus de mots-clés et d’idées

Linkedin vous offre plein de possibilités.

La première, vous tapez tout simplement le mot-clé dans la barre tout en haut, comme ceci.

recherche et sourcing sur Linkedin

Et à partir de là, vous pouvez affiner votre recherche.Et comme par magie, vous obtenez une belle liste d’entreprises qui sont liées à ce mot-clé.

Remarque ici, PriceWaterHouse Coopers, s’écrit de 3/4 façons par les employés donc vous devez bien le prendre en compte…

Et deuxième outil indispensable pour les métiers techniques, c’est la section « competences et expertise » (skills) de Linkedin. Cette section vous donne tout un tas de mots-clés équivalents…et c’est une mine d’or…pensez à vos développeurs PHP, Java ou autre…ils utilisent d’autres mots-clés!

skills de linkedin pour mots-cles

Un exemple de recherche construite

Pour un client qui cherche un commercial dans l’aéronautique (cette ligne n’est pas parfaite, c’est une première ébauche), voilà ce que cela a donné:

ligne de recherche sur Linkedin

Il n’y a plus qu’à la rentrer dans les cases correspondantes sur Linkedin:

sourcing et recherche sur linkedin

PS: il n’y aucune limite de longueur pour vos recherches sur Linkedin…contrairement aux recherches sur Google!

Découvrir les profils cachés

La première technique et la plus simple est de cliquer sur la section autres profils consultés d’un profil comme ceci…

Pour découvrir le profil d’Eloi Leonhardt, vous allez cliquer sur le profil de Jean-Louis Camus dans la section « Autres profils consultés.

decouvrir profils caches linkedin

Vous arrivez sur le profil de Jean-Louis Camus et ô surprise, vous trouvez le profil de Eloi Leonhardt dans les autres profils consultés.

profils  3e degres linkedin

Et là vous recliquez sur le profil et ô surprise, vous retombez sur le profil d’Eloi mais avec les informations visibles cette-fois ci!

profil visible linkedin

Je vais m’arrêter car je ne vais pas vous dévoiler toutes les façons de dévoiler ces informations…et j’en ai une qui est infaillible et notamment pour les profils complètement invisibles…mais il faudra venir à notre formation Sourcing et recrutement pour cela :)

Conclusion

C’est bien vous, le recruteur, qui allez faire la différence dans toute la stratégie de recherche par le choix des mots-clés et même en automatisant une partie de la recherche, c’est bien le jus de cerveau qui permet de trouver les profils auquel un autre professionnel du recrutement n’aurait pas pensé (le fameux signalling…).

Et surtout avant de vous jeter comme des morts de faim sur l’outil, partez d’une feuille blanche pour penser à tous les mots-clés et toutes les possibilités…les aller/retour avec les profils sont importants car ils permettent d’affiner la recherche et les termes.

Et enfin, n’oubliez pas vous pencher sur les booléens…un bon recruteur se doit de connaître ces termes car ils sont utiles dans toutes les bases de données (CV Aden, Monster…) mais aussi dans Google/Bing et enfin sur les réseaux sociaux (Linkedin et Viadeo).

Bonne chasse!

PS: Pour les recruteurs passionnés, nous organisons le 1er challenge sourcing pendant #rmsconf…et les 3 meilleurs recruteurs se départageront le jour de la conférence…

The following two tabs change content below.

Laurent Brouat

Directeur associé de Link Humans France, Laurent forme les professionnels du recrutement depuis 2009 sur les nouvelles technologies (réseaux sociaux...) et le sourcing. Il est co-fondateur de #rmsconf et #TruParis les plus grands évènements sur le recrutement en France. Il est enseignant et conférencier sur le recrutement innovant.

16 commentaires

  • didier dit :

    Hé hé, je pense savoir de quoi tu parles…. aberrant mais très pratique !
    Par contre, je ne fais pas de différence entre les mots accentués ou pas, il y en a une ?
    aéronautique est équivalent à aeronautique, non ?

    • Laurent Brouat dit :

      C’est un vrai débat Didier…mais si tu as un contact qui s’appelle Remi et qu’il a écrit Rémi, en tappant dans le moteur de recherche sans accent, il ne le trouve pas…maintenant dans la section recherche, Linkedin peut faire des approximations…mais pour plus d’exactitude, je préfère mettre tout d’autant que je ne suis pas limité en termes de recherche sur Linkedin!

  • Dom GERBER dit :

    Merci Laurent pour ces informations intéressantes. Qu’on soit en position de recruteur ou de recherche d’emploi, il y a des règles à respecter sur les réseaux sociaux pour être visible.

  • PRIAM dit :

    Article fort intéressant.

  • janquot dit :

    Bonjour

    Merci de ces informations tres utiles.
    mais qu’en est il du recrutement passif dont LinkedIn nous parle sans cesse ?

    J’aimerait bien avoir un article sur le recrutement grâce à sa marque employeur et le détail des médias de LinkedIn

  • Sylvain dit :

    Merci pour ce récapitulatif intéressant, pour être encore plus exhaustif peut auriez-vous pu ajouter la recherche de profils dans les groupes secteurs/métiers qui sont parfois des véritables mines de bons profils.

    • Laurent Brouat dit :

      Bonjour Sylvain,
      Merci pour le rajout…c’est une partie que j’essaierai de couvrir lors d’un autre billet car effectivement ce sont de véritables mines d’or!

      Laurent

      • Sylvain dit :

        A votre dispo si besoin d’ »aide » ou plutôt de témoignage/expérience/exemple pour la rédaction de ce futur billet ;)

      • Sylvain dit :

        A votre dispo si besoin d’ »aide » ou plutôt de témoignage/expérience/exemple pour la rédaction de ce futur billet ;)

        • Laurent Brouat dit :

          Merci Sylvain pour votre proposition que j’accepte!
          Je vous propose d’écrire un article du genre « recruter sur linkedin dans les groupes »…
          Envoyez moi une adresse gmail pour que je partage un Google docs avec vous! Mon adresse pro: laurent@linkhumans.fr

  • Georges DJOWANOU dit :

    Merci pour ce très intéressant et instructif article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>