#rmsbook

#rmsbook
Et si les comptes twitter automatiques de recrutement fonctionnaient ?
Par : Laurent Brouat
2
Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Share on Facebook0Share on Google+0Share on Viadeo0

par Laurent Brouat

Eh oui, on peut se tromper. J’écrivais il y a quelque temps que les comptes twitter pour recruter ne doivent pas être automatisés mais je me suis peut-être trompé… en partie.

Pourquoi ça marche…

Bill Boorman dont je suis un grand fan soulignait pendant #truparis (que l’on a organisé avec lui) justement que oui les comptes automatisés qui envoient des petites annonces en permanence peuvent fonctionner.

Et la principale raison est que les chercheurs d’emploi recherchent les petites annonces en passant souvent par Google et en tapant en toutes lettres un intitulé de poste.

Et aujourd’hui l’algorithme de Google répertorie très bien les tweets et les informations relayées sur Twitter…non seulement par Google mais aussi en direct sur Twitter. Le nombre de recherches directes sur Twitter est en constante augmentation et il est aussi très simple de trouver des offres d’emploi en suivant des hashtags (mot clés précédés de #) comme #emploi, #recrutement ou même #offre.

Donc mettre en place un compte twitter automatique qui diffuse de façon régulière des offres d’emploi est excellent pour le référencement des offres qui sont plus facilement « trouvables ». D’ailleurs Bill soulignait que pour les comptes qu’il suivait, les embauches dues à des annonces diffusées sur Twitter représentaient environ 20% des embauches…en insistant sur le fort  taux de clic sur ces offres.

D’ailleurs vous avez des outils très pratiques comme TwitJobSearch ou TweetMyJobs pour automatiser vos offres et les diffuser à intervalles réguliers.

Et puis même si ces comptes twitter n’ont que très peu de followers, cela n’a pas d’importance et ce n’est pas l’objectif…qui suivrait un compte automatique de petites annonces??

Tout dépend de vos moyens et de vos objectifs

Mais je disais en partie car ce n’est qu’un premier pas et évidemment les comptes twitter recrutement qui fonctionnent aussi bien pour le recrutement que pour la marque employeur sont des comptes qui engagent, diffusent du contenu utile pour une cible précise avec une ligne éditoriale claire et définie en amont, et qui échangent avec ses followers.

Bill nous dit d’ailleurs que quand certaines entreprises voient les résultats d’un compte automatisé (qui leur coûte zéro avec un temps consacré  proche de zéro), elles sont tentées de faire le pas vers un compte twitter non automatisé.

Mais cela reste 2 stratégies différentes qui peuvent être complémentaires l’une de l’autre et que l’on peut mettre en place de manière indépendantes.

Alors oui, j’avais tort…tant que Google donnera et semble donner de plus en plus d’importance aux données du web social, faire un compte automatisé de petites annonces améliore le référencement de vos offres et les rend plus « trouvables » en plus de générer du trafic vers votre plateforme.

Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Share on Facebook0Share on Google+0Share on Viadeo0
The following two tabs change content below.

Laurent Brouat

Directeur de Link Humans France, Laurent a lancé #TruAcademy, la meilleure formation au sourcing et recrutement pour les RH et recruteurs. Il organise les évènements #Tru : #TruParis #TruSourcing et #Tru Régions. Il est enseignant et conférencier sur le recrutement et le sourcing. http://www.linkhumans.fr/formation/

2 commentaires

  • Très intéressant ! Comme quoi tout le monde peut se tromper ! 😉

    A la réserve près, tout de même, qu’un tel compte automatisé ne diffusant que des offres d’emploi va justement à l’encontre, selon moi, du Marketing employeur online d’une Entreprise dont l’une des vocations est, comme tu le soulignes, de partager du contenu utile et d’engager la conversation avec 1 audience cible (les potentiels candidats). Ce compte pourrait donc porter atteinte à l’image véhiculée par les autres présences et communautés RH animées par l’Entreprise, a fortiori si les offres qu’il diffuse le sont sur un hashtag #Recrutement sur lequel du contenu de grande qualité est partagé sur Twitter tous les jours. Ces offres relèvent alors, à mes yeux, du Spamming, surtout pour les Twittos qui comme moi suivent d’avantage ce qui se passe sur la plateforme par thématique (via les fameux hashtags).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *