#rmsbook

#rmsbook
L’étudiant : un ambassadeur en or !
Par : Valère Desmazières
4
étudiant-ambassadeur
Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn203Share on Facebook27Share on Google+0Share on Viadeo0

Il y a quelques années,  j’étais Campus Manager pour un société B2B spécialisée en négoce de fournitures industrielles. Nous avions du mal à recruter des profils sur notre coeur de métier, à savoir des technico-commerciaux possédant une double compétence industrielle et commerciale. Je vous laisse imaginer le cauchemar pour recruter ce type de profil… en alternance ! 

Il y a quelques semaines, j’ai redécouvert une vidéo faisant la promotion de la campagne d’apprentissage sur laquelle je travaillais à l’époque et je l’ai intégrée à mon profil LinkedIn pour illustrer mon expérience. C’est à ce moment là que je me suis demandé pourquoi je ne l’avais pas fait plus tôt et pourquoi elle n’avait jamais été communiquée aux apprentis que nous recrutions. Nous avions sous la main un super outil de communication que nous n’avons pas suffisamment exploité. J’ai alors réalisé le potentiel que pouvait avoir l’étudiant en entreprise, en tant qu’ambassadeur, vis-à-vis des autres étudiants.

 

Le Campus Management pour attirer les étudiants

Les étudiants d’aujourd’hui sont les talents de demain

Les étudiants n’ont jamais autant intéressé les entreprises. Chaque année, ils sont près de 2 millions à pousser la porte du monde professionnel dans le cadre d’un stage ou d’une alternance. Savoir détecter, attirer et recruter les étudiants et jeunes diplômés est devenu une compétence clé à toute bonne stratégie de recrutement. Ces étudiants sont vos futurs collaborateurs. Ils acquièrent les compétences dont l’entreprise aura besoin demain et lui apportent un regard neuf, souvent propice à l’amélioration de ses pratiques. L’étudiant est devenu incontournable.

talent-demain

 

Sauf que… les étudiants ne vous connaissent pas !

À moins d’être présent dans les classements Top EmployersUniversum, OTaC … ou d’être labellisé Great Place to WorkHappy Trainees… Il y a fort à parier que les étudiants passent à côté de vos offres. Cela n’a rien de personnel, l’étudiant a juste une connaissance limitée de son secteur d’activité. C’est à l’entreprise de faire le premier pas pour se faire connaitre et cela passe par la communication.

mystère

 

C’est pourquoi vous investissez dans le Campus Management

Qu’il s’agisse de recruter de stagiaires ou de draguer les jeunes diplômés, le Campus Management joue un rôle primordial. Il faut constamment faire preuve d’ingéniosité et se battre sur plusieurs fronts à la fois ! Identification des écoles cibles, coordination avec les career centers, partenariats avec les associations (humanitaires, sportives, culturelles, BDE, junior-entreprises…), business games, participation au forums et salons de recrutement… et j’en passe !
L’accumulation de ses actions représente un coût, financier et humain, non négligeable. Il s’agit d’un réel investissement dont l’objectif est d’attirer les meilleurs éléments : vos talents de demain.

recruteurs-site-carriere

 

Super ! Et maintenant ?

Les actions de Campus Management permettent à l’entreprise de promouvoir sa Marque Employeur et de gagner en visibilité auprès des étudiants. Elles débouchent quasi-systématiquement sur un recrutement : Good Job !

Maintenant deux options se présentent :
Considérer que le travail est terminé et prier pour que l’étudiant soit bien intégré, fasse du bon travail et accepte l’hypothétique CDI que l’entreprise lui proposera.
– Considérer la présence de l’étudiant dans l’entreprise comme une véritable aubaine et aller au-delà du Campus Management institutionnel.

Partons du principe que vous faites partie de cette seconde catégorie, du moins… par curiosité ! 😉

et-maintenant

Plus qu’un simple étudiant, un ambassadeur en or !

Maintenant que l’étudiant est présent dans l’entreprise, c’est l’occasion de lui donner l’opportunité de devenir ambassadeur en l’associant au Campus Management et à la Marque Employeur. L’intérêt du concept d’étudiant ambassadeur, c’est qu’il n’est pas nécessaire de posséder déjà un programme ambassadeur pour les collaborateurs. Il suffit de comprendre les enjeux de la démarche réseau et d’être sensibilisé aux réseaux sociaux professionnels sur le web.

Tout est question de visibilité et de réseau !

L’étudiant est un jeune professionnel en devenir. Si ses études lui apportent les compétences nécessaires pour exercer son futur métier, son manque d’expérience et de réseau lui fait souvent défaut et handicape son insertion professionnelle. C’est ce que l’étudiant cherche à acquérir lors d’un stage ou d’une alternance. Le réseau des étudiants se limite souvent à la famille, aux amis, camarades et connaissances associatives… et ils ont du mal à l’exploiter professionnellement.

L’ensemble de ce réseau, constitué de futurs jeunes actifs, ne demande pourtant qu’à être activé.  Il représente une mine d’or pour l’entreprise qui accueille l’étudiant. Il est constitué d’étudiants et de futurs diplômés, les mêmes que le Campus Manager a tant de mal à cibler. Considérer qu’il s’agit d’un réseau de second choix ou trop compliqué à démarcher serait une grave erreur.

C’est le véritable enjeu de l’étudiant ambassadeur : créer un pont entre le monde de l’entreprise et le monde étudiant si compliqué à séduire. Votre Campus Management et votre Marque Employeur ne demandent qu’à accéder au réseau de vos étudiants mais pour cela, il faut leurs faire confiance et les accompagner dans cette démarche. En 2015, selon l’étude de JobTeaser, 91% des étudiants et jeunes diplômés possèdent au moins un compte sur les réseaux sociaux professionnels et 46% d’entre-eux jugent que le réseau est le levier le plus efficace pour trouver un stage ou un premier emploi. C’est plutôt engageant non ? 😉

Etudiant-ambassadeur

Et le rôle de l’entreprise dans tout ça ?

Pour transformer l’étudiant en ambassadeur, l’entreprise doit respecter 3 principes : authenticité, simplicité et accompagnement !

Authenticité : Il doit s’agir d’une démarche volontaire, aussi bien de la part de l’étudiant que des acteurs de l’entreprise prenant part au projet. Imposer des ambassadeurs et imposer du contenu n’a jamais amélioré la Marque Employeur d’une entreprise. Donner la parole aux étudiants, en tant qu’ambassadeurs, de votre entreprise lui donnera  un visage plus humain et impactera forcément les autres étudiants bien davantage qu’un discours aseptisé trop maîtrisé.

Simplicité : L’idée n’est pas de produire une usine à gaz. C’est avant tout une question de bon sens et d’envie. La mise en place d’une telle démarche n’est pas censée générer de coût supplémentaire. Faites preuve de créativité, il y a beaucoup plus à gagner qu’à perdre !

Accompagnement : Aider l’étudiant à :
Construire et harmoniser ses présences sociales professionnelles sur le web (si ce n’est pas fait). En soignant son profil, d’un côté l’étudiant optimisera son employabilité et de l’autre il mettra son personal branding au service de votre Marque Employeur.
– Partager du contenu avec son réseau en lui fournissant les informations utiles (actualité de l’entreprise, revue de presse spécialisées…) qui lui permettront par la même occasion de mettre en valeur son expérience dans l’entreprise sur son profil.
– Développer son réseau professionnel en lui indiquant les acteurs clés de son secteur d’activité (aussi bien internes qu’externes à l’entreprise)

Rappelons qu’il s’agit d’une démarche volontaire en parallèle des missions que l’étudiant exerce déjà dans l’entreprise, toute notion d’objectifs ou de pression est à proscrire. Un retour informel régulier avec le Campus Manager suffit largement à dresser un état des lieux et recueillir les éventuelles remarques.

 

mentoring

 

Une relation Win-Win !

D’un côté l’étudiant professionnalise son image et commence à construire son futur réseau professionnel. Indéniablement, il améliore son employabilité. N’est-ce pas l’un des objectifs principaux du stage ou de l’alternance ? 😉

De l’autre, l’entreprise gagne en visibilité auprès d’un large public d’étudiants et de jeunes diplômés.
À l’issue de la période de stage ou du contrat d’alternance, deux cas de figure se présentent :
– L’étudiant est embauché et l’entreprise gagne un collaborateur investi qui continuera d’exercer son rôle d’ambassadeur.
– L’étudiant n’est pas embauché (car soyons honnête, ça arrive souvent…) et l’entreprise gagne un émissaire qui contribuera directement et indirectement à faire la promotion de l’entreprise en dehors de ses murs.

win-win

Let’s go !

Quelques idées pour bien démarrer

Si l’entreprise possède des profils motivés pour la représenter et échanger avec les étudiants, il faut impérativement les intégrer aux actions de Campus Management menées sur le terrain. Qui, à part l’étudiant dans l’entreprise, est le mieux placé pour parler aux jeunes sur un Campus ou lors d’un forum ? Même si cette idée parait évidente, beaucoup d’entreprises ne l’envisagent toujours pas…

Online, sur les médias sociaux, vos étudiants ambassadeurs peuvent renseigner et diriger les jeunes en recherche. Quel est le métier de l’entreprise ? Quels sont ses opportunités ? Informer sur le process de recrutement… Kronenbourg, Deloitte, Accenture… favorisent déjà, depuis un certain temps, ces échanges online.

Encore plus simple ? Proposer aux candidats sélectionnés d’échanger avec l’étudiant ambassadeur en amont de l’entretien. Ils auront ainsi l’occasion d’évoquer leurs parcours, de se projeter sur les missions et d’en savoir plus sur l’ambiance qui règne dans l’entreprise. Un simple échange téléphonique prépare le candidat, renforce sa motivation et permet d’aller plus loin lors de l’entretien.

 

Testé et approuvé !

J’ai moi-même été témoin de l’efficacité de cette démarche d’étudiant ambassadeur :

– Durant mon alternance, j’ai coopté plusieurs personnes de mon réseau (amis et camarades de promotion). J’ai également contribué à l’instauration d’un partenariat entre mon entreprise et mon université (toujours d’actualité 5 ans après).
– Après mes études, c’est autour d’un verre avec les membres de mon ancienne association étudiante que j’entends pour la première fois parler de #rmstouch. Xavier FOTI, alors stagiaire, me présente #rmsconf … Un mois après, j’assistais à l’événement lyonnais et 6 mois plus tard, j’intégrais cette super équipe ! 😉

letsgo

 

 

N’oubliez pas qu’en termes de Campus Management et Marque Employeur, mesurer l’efficacité de vos actions demande du temps ! Toutes les entreprises n’ont pas la chance de bénéficier de l’image de Google, EY, L’Oréal… qui fait tant rêver les étudiants. Cependant, avec une communication pertinente, en proposant une expérience enrichissante à vos étudiants et en leur offrant l’opportunité de devenir ambassadeurs, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour attirer et fidéliser vos futurs talents.

Arrêtez d’envisager la relation étudiant-entreprise à la simple période de stage ou d’alternance et commencez à voir les choses dans leur globalité.

Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn203Share on Facebook27Share on Google+0Share on Viadeo0
The following two tabs change content below.

Valère Desmazières

Consultant & formateur en recrutement innovant chez #rmstouch
Valère est passionné de RH et a eu l’occasion de travailler dans le domaine du recrutement, du campus management et de la formation. Il a plus récemment été envoûté par la magie du recrutement innovant qui l’a poussé à rejoindre l’équipe #rmstouch en tant que Consultant et formateur.

4 commentaires

  • Gaëtan Beaurepère dit :

    Tout à fait d’accord avec votre point de vue Valère !
    Orange fait partie de ces grandes entreprises à avoir compris l’intérêt des étudiants ambassadeurs : les candidats peuvent discuter directement avec des alternants actuellement en poste grâce à leur plateforme d’échange : https://orange-alternance.career-inspiration.com/

  • Julien Amoureaux dit :

    Excellent article, très pertinent, qui met en perspective les mécanismes du marketing du bouche à oreille.
    La voix portée par la Marque Employeur reste perçue comme institutionnelle et a tout à gagner en mobilisant la parole de ceux qui vivent une expérience positive et structurante dans l’entreprise; les stagiaires en particulier, qui ont vécu une expérience de stage très positive, représentent un puissant levier de prescription et de recommandation de l’entreprise auprès de leurs réseaux.

    • Valère Desmazières dit :

      Merci beaucoup Julien !
      Je te rejoins complètement sur ce point. Selon moi, les étudiants ont appris à se méfier des discours trop corporate (simple promesse) et sont davantage séduit par la promotion d’une expérience positive (témoignage réel). 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *