#rmsconf #rmsnews #rmstouch

#rmstouch #rmsconf #rmsnews
Marque Employeur & Campus Management : L’amour ne suffit plus !
Par : Valère Desmazières
0
conference otac 2017 paris
Tweet about this on Twitter24Share on LinkedIn92Share on Facebook5Share on Google+0

 
Le 23 février dernier, j’ai eu l’occasion de participer à l’OTaC conference organisée par Potentialpark dans les nouveaux locaux de l’EM Lyon à Paris. Un format hybride à mi-chemin entre une conférence dédiée à la Marque Employeur et une remise de prix où Carrefour s’est de nouveau illustré comme grand vainqueur toutes catégories confondues. Je vous propose, avec Guillaume CARAMALLI, de faire le point sur certaines des grandes tendances de cette année.

 
Guillaume Caramalli PotentialPark

Bonjour Guillaume CARAMALLI, tu es Country Manager France pour Potentialpark. Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton parcours et les raisons qui t’ont poussé dans cette aventure ?

Je peux résumer mon parcours grâce à 3 noms que les lecteurs devraient connaitre :
Laurent Brouat que j’ai rencontré à Londres en 2011 qui a été mon maître de mémoire et m’a permis de terminer mon master en marketing à l’IESEG. Puis Jean-Christophe Anna qui m’a fait confiance en m’offrant mon premier emploi chez #rmstouch. Et enfin Antoine Lhosmot qui m’a recruté chez Potentialpark en 2013 à Stockholm.

 

Chaque année tu organises les conférences OTaC, quel est la philosophie de l’événement ?

Chaque année depuis 2002, Potentialpark demande à des milliers de jeunes français comment ils recherchent un emploi. Nous faisons cela pour apporter la voix des candidats auprès des entreprises et les aider à aligner leur communication et leurs pratiques de recrutement. Du coup, en parallèle nous auditons 100 entreprises en France par an pour voir justement quelles sont celles qui sont le plus talent friendly, qui communiquent et recrutent avec leur temps. C’était donc lors de cette conférence OTaC à l’emlyon business school que nous avons publié le classement France.

 

En 2017, tu annonces que pour attirer les meilleurs candidats, l’amour ne suffit plus et que les entreprises s’engagent dans la bataille de l’attention. Qu’entends-tu par là ?

En fait c’est la question de la multiplication des opportunités possibles pour un jeune diplômé.
Si tu remontes un peu, un jeune allait travailler dans l’entreprise où ses parents travaillaient. Remonte un peu moins et IBM était bien connu pour recruter surtout des développeurs, Renault des mécaniciens ou BNP Paribas des financiers.
Aujourd’hui, les entreprises ont de plus en plus besoin de tous les profils en leur sein alors qu’elles ne sont en général connues que sur les métiers sur lesquels elles recrutent historiquement. Sans compter l’arrivée des start-ups ou la mondialisation et l’augmentation de la mobilité des jeunes qui accroissent la compétition.

 
Du coup, si l’objectif est toujours bien d’être l’employeur préféré à la fin, il devient surtout de faire partie des 5 ou 6 entreprises auxquelles le candidat considère quand il pense à une culture d’entreprise, à un métier en particulier.
Pour cela il faut réussir à être présent régulièrement et de façon pertinente devant les yeux et dans les oreilles non seulement de tes futurs candidats mais aussi de leurs influenceurs pour construire cette marque employeur. C’est cela que nous appelons la bataille de l’attention. Si je te dis que je recrute un financier à quel employeur penses-tu ? Pourquoi pas Disneyland Paris ? Ils en recrutent pourtant. Je pourrais dire que le recrutement n’est plus tellement une affaire de sélection qu’une affaire de communication.

 

Marque Employeur OtaC Paris 2017

 

Le Recrutement Mobile poursuit son ascension puisque 27% des étudiants ont déjà postulé via leur smartphone. Quels sont les critères d’une expérience mobile optimale ? Quelles sont les entreprises les plus innovantes sur le sujet ?

Le sujet du mobile est intéressant, les entreprises ont eu du mal à s’y mettre dans un premier temps. Aujourd’hui elles ont quasiment toutes un site mobile. Heureusement, les gens regardent leur téléphone 300 fois par jour en moyenne ! Même si on a toujours 17 entreprises sur 100 qui n’ont pas de site mobile. Tu imagines, en 2017 ! Des entreprises comme Canal +, la RATP ou Sephora, c’est incroyable ! Pour la candidature en revanche, les entreprises sont en avance par rapport aux pratiques des candidats. Elles ne veulent plus prendre le risque de perdre un candidat intéressé par une offre en lui disant d’aller postuler sur son ordinateur. Trop de ressources engagées justement dans cette bataille de l’attention pour perdre le candidat au dernier moment. On a fait beaucoup de chemin depuis le « on veut un process de candidature long et pénible pour sélectionner les plus motivés ». À moins que ces entreprises ne sélectionnent que les plus désespérés justement !

Pour les bonnes pratiques je te laisse voir notre Top 30 Mobile mais je peux citer Carrefour, Orange ou Engie qui s’y sont mis très tôt et qui ont donc pris un avantage sur la compréhension du comportement du candidat sur mobile.

 

Un candidat sur trois a déjà visité une plateforme d’évaluation d’entreprise, comment évolue cette tendance et quelle place accordent les candidats à ses nouvelles sources d’informations ?

La tendance est en hausse bien sûr mais je trouve que 30% c’est finalement assez peu alors qu’on en entend beaucoup parler dans la sphère marque employeur. Nous voyons surtout que les candidats y vont plutôt après leur candidature, pour préparer un entretien ou pour voir les salaires avant d’accepter une offre. Ces outils sont utiles mais aujourd’hui ils n’aident pas vraiment les employeurs à accroitre leur influence. On est assez loin de la bataille pour l’attention.
Pour citer notre champion français, je dirais que c’est plutôt grâce aux labels Happy que tu vas arriver à faire grandir ta marque en touchant de nouveaux publics.

 
Marque Employeur OtaC Paris 2017

 

Un chiffre m’interpelle : 47% des candidats ont déjà abandonné une candidature en ligne entamée. En termes d’expérience candidat c’est un chiffre effrayant, comment l’expliques-tu ?

Et oui, c’est beaucoup ! Imagine la proportion du budget marque employeur qui part en fumée quand le candidat convaincu par une offre abandonne une candidature entamée ! Il n’y a que 2 raisons possibles à cela : soit l’ATS est beaucoup trop pénible, soit l’entreprise ne t’a pas donné assez envie en amont. Il ne faut pas oublier que le candidat, ce qu’il souhaite avant tout c’est d’obtenir un travail. Parfois les entreprises se moquent de lui et le rapport entre investissement temps / potentiel de retour est juste trop en sa défaveur.

Il y a aussi un problème de transparence des process, parfois expliquer un peu comment ça va se passer permet au candidat d’être plus patient. On retombe sur la problématique de la communication.

 

Si la simplicité est l’un des principaux critères recherché lors de l’acte de candidature, peut-on imaginer qu’à termes les réseaux sociaux remplaceront le site carrière ?

Je ne pense pas. Le site carrières et le seul outil que l’entreprise possède vraiment. L’abandonner au profit des médias sociaux c’est abandonner un peu de ta liberté. Je ne vois pas Total ou Carrefour se mettre en position de se plier aux décisions de Mark Zuckerberg ou Reid Hoffman.

 
classement PotentialPark 2017

Avant de nous quitter, un dernier message à faire passer ?

Je travaille sur le panel 2018 des entreprises que nous auditerons en octobre. Je souhaite proposer la liste de 100 entreprises la plus représentative de la diversité des organisations en France. Quelles seraient donc pour vous les entreprises VIP à rajouter et les langues de vip à retirer ? 

Si certains de tes lecteurs veulent avoir un état des lieux de leur communication RH nous pouvons aussi les auditer gratuitement d’ici là et leur permettre de se benchmarker par rapport à notre Top100 France, je suis à leur disposition pour en discuter.

 

Merci Guillaume !

 

 

Recrutement, Marque Employeur : suivez toute l’actualité #rmstouch !


Tweet about this on Twitter24Share on LinkedIn92Share on Facebook5Share on Google+0
The following two tabs change content below.

Valère Desmazières

Consultant & formateur en recrutement innovant chez #rmstouch
Valère est passionné de RH et a eu l’occasion de travailler dans le domaine du recrutement, du campus management et de la formation. Il a plus récemment été envoûté par la magie du recrutement innovant qui l’a poussé à rejoindre l’équipe #rmstouch en tant que Consultant et formateur.

Derniers articles parValère Desmazières (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *