#rmsconf

#rmsconf
Des messages d’approche « efficaces », ça existe ?
Par : Sophie Guenat
0
message-efficace

 
Le message d’approche est vraiment un sujet clé, un maillon décisif dans la chaîne du recrutement. En formation j’ai pu remarquer qu’il s’agit souvent d’un moment où les passions se déchaînent. Avec une ferveur généralement démesurée par rapport à ce que la réalité des messages nous réserve par ailleurs…
Étrange.

Toujours est-il  que le message d’approche demeure une vraie problématique chez les recruteurs, en cabinet comme en entreprise.

  • Comment s’y prendre ?
  • Pourquoi personne/trop peu de candidat·e·s y répondent ?
  • Comment puis-je être original et pertinent sans tomber dans le cliché has-been de la coolitude ou de l’humour à tout prix ?

 

Quel est le but du message d’approche ?

Je me permets ici de faire un petit rappel d’un sujet que nous avions déjà évoqué avec Hugues dans la Saga Sourcing il y a déjà plus d’un an.
Le message d’approche a pour UNIQUE vocation d’obtenir un échange téléphonique voire un RV avec la personne approchée – rien d’autre !
On ne vend rien, on ne push rien, on y explique pas sa vie et celle de son client (interne/externe). On veut juste donner envie à notre candidat·e d’en savoir plus : sur nous, notre activité, ce qu’on peut lui proposer.

Donner envie. Déclencher une réponse. Point.

Saga-Sourcing-approche

 

QUID des modèles

L’enfer est pavé de bonnes intentions…

Je ne suis pas convaincue du bien-fondé des modèles et autres templates qu’on partage et qu’on s’échange entre collègues et autres pros du recrutement.
Parce que sous couvert d’entraide et d’inspiration, on enferme finalement ses pairs dans de nouvelles idées qui ne sont que d’autres modèles. Des modèles éloignés de leur réalité, de leur personnalité.
Des modèles incohérents avec leur manière d’être et de travailler.

clones

Les modèles brident la créativité et finissent tristement en messages type, rédigés sans conviction et auxquels les candidats ne prêtent plus attention.
L’idée est donc bel et bien de travailler vos modèles à vous, de partir de l’existant, de qui vous êtes, personnellement et professionnellement.

Nous ne le répéterons jamais assez : vous êtes votre 1ère et meilleure ressource !

Maintenant si vous souhaitez faire du copier-coller intelligent qui vous fait gagner du temps à la rédaction de vos propres messages, créatifs et inspirés, afin de vous dédier plus longuement à l’étude fine et sincère du profil de votre candidat·e, alors là je dis oui 😉

 

Un petit exercice

En formation c’est la pratique et le « test & learn » qui prévalent lorsqu’il s’agit de travailler sur le message d’approche.
Nous partons toujours de l’existant. L’idée est de déconstruire pour mieux reconstruire.

Je demande souvent à mes stagiaires de se recruter les uns les autres (entre recruteurs mais pas que) de manière à ce que la critique, constructive, ne vienne pas que de moi.
Mais le plus important : je leur demande ensuite de m’écrire le message qu’ils auraient aimé recevoir.
De se positionner réellement en tant que récepteurs du message.

Demandez-vous, s’il y a un message que vous aimeriez vraiment recevoir de la part d’un·e autre recruteur·euse, qui vous donnerait sincèrement envie de répondre :

  • quel serait-il ?
  • on y parlerait de quoi ?
  • sur quel ton ?
  • avec quels mots ?

Est-ce que j’aurais honnêtement envie de lire « je recherche pour mon client… » ou « votre profil LinkedIn m’a beaucoup intéressé » ? (attention question piège)

Et si vous n’y arrivez pas (ce n’est pas toujours simple de prendre un recul objectif sur ses propres pratiques) et bien je vous propose de reprendre l’exercice avec un·e ami·e, un parent, bref quelqu’un qui n’y connait rien en recrutement.
Et d’écrire ce message avec eux.

Prenez le temps de sortir de vos baskets pour chausser celles de vos candidats.
C’est la seule et unique option !

baskets-empathie

 

Par où commencer ?

Rappelez-vous : quel est le but de votre message ?

 

Arrêtez avec les tournures bateau

Nan mais vraiment.
Je pourrais faire un best of des phrases type, complètement vides de sens et d’intérêt, mais vous les connaissez déjà aussi bien que moi, non ?

 

Soyez vous-même

Ne cherchez pas à être drôle et sympatoche si ce style d’approche vous insupporte, vous ne seriez pas cohérent·e.
Vous écrivez à un candidat, ce n’est ni un courrier officiel, ni une prés’ corporate de votre entreprise ou de votre job.

Qui êtes-vous pour ce candidat·e ?
Que pouvez-vous lui apporter ?
Pourquoi a-t-il·elle intérêt à échanger avec vous ?

Et ne hôchez pas de la tête avec un air approbateur mais prenez vraiment le temps de répondre à ces 3 questions 😉

 

Osez !

Sortez de vos habitudes.
Tentez un style nouveau qui, a priori, ne marcherait jamais avec ce type de profil de candidat·e.
Au besoin, même provoquez (un peu) vos candidat·e·s !
Il y a tellement de blabla déshumanisé dans les messages d’approche, allez chercher vos cibles là où elles ne vous attendent pas (et NON ça ne veut pas dire tutoyer ou la jouer fun systématiquement, j’insiste).

Et si vous cherchez encore l’inspiration, essayez d’analyser et de comprendre pourquoi vous avez lu cet article plutôt qu’un autre, pourquoi vous avez cliqué sur cette pub plutôt qu’une autre…

Qu’est-ce qui donne envie ? suscite l’intérêt ? déclenche votre clic ?

 

Écrivez un message pour votre candidat·e, et non pour vous

Comptez le nombre de « je » et le nombre de « vous » dans votre message, c’est souvent un bon indicateur.

 

Pensez au message que vous aimeriez recevoir

Ou essayez encore l’exercice suivant : si le/la candidat·e était votre idole, qu’est-ce que vous lui écririez pour tenter de la rencontrer ? pourquoi cette personne est votre idole ?

Essayez au moins une fois, prêtez-vous au jeu, vous pourriez être surpris·e…

 

Demandez à vos candidat·e·s en entretien pourquoi ils ont répondu à votre message

Qu’est-ce qu’il leur a plu dans votre approche ?
Ils/elles seront toujours votre meilleure source d’inspiration !

 

Une bonne nouvelle pour conclure ?

cadeau-2018

Si malgré tout et après la lecture de ces quelques lignes vous restez persuadé·e que les envois de masse et les modèles copier-coller ont de beaux jours devant eux et bien j’ai la joie de vous informer que ce n’est pas moi mais la législation qui va très prochainement vous faire changer d’avis. 😀

Vous avez du entendre parler de la RGPD ?
Si ce n’est pas le cas, je vous conseille vivement de commencer à vous renseigner par exemple ici ou ici ou même encore .

Cette nouvelle législation, qui va impacter directement notre façon de travailler en tant que pro du recrutement, va surtout nous permettre d’aller vers plus de qualité et d’humanité dans l’approche et le traitement de nos viviers de candidats.
Et rien que pour ça, on est preneur !

On en reparle prochainement ici, sur #rmsnews !

À bientôt,
Sophie

Si vous souhaitez vous aussi faire évoluer vos pratiques et votre posture de recruteur·euse : contactez-nous directement et parlons-en !

Recrutement, Marque Employeur : suivez toute l’actualité #rmstouch !


Crédits photos : Pixabay, Librestock, Shutterstock, Pexels

The following two tabs change content below.
Geekette enthousiaste & passionnée de relations humaines, Sophie a eu l’occasion d’intervenir sur des missions très variées, principalement à l’international. Aujourd’hui Agent Spécial chez #rmstouch, elle met à profit son énergie et son sens du service auprès des entreprises, cabinets, institutions & écoles afin de promouvoir le recrutement de demain et les accompagner dans cette évolution. Nom de code : @sophilantropy Ce message s’autodétruira dans 10, 9, 8, …

Derniers articles parSophie Guenat (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *