#rmsconf

#rmsconf
La mutation des cabinets de recrutement !
Par : Jean-Christophe Anna
0

 
Les cabinets de recrutement, et plus généralement les cabinets de conseil RH, ont toujours cherché à diversifier leurs activités afin notamment d’être moins tributaires des aléas conjoncturels inhérents à la situation économique. Ainsi, en période de croissance, l’activité de recrutement et d’approche directe bat son plein et en période de crise, c’est l’activité de reclassement qui prend la relève, les chargé·e·s de recherche et consultant·e·s servant de variables d’ajustement.

Avec le web, puis les médias sociaux, les cabinets de recrutement se sont également digitalisés. Le sourcing s’ouvrant à l’ensemble des candidat·e·s potentiel·le·s, actifs·ives et passifs·ives grâce au développement de LinkedIn et Viadeo, les intermédiaires se sont retrouvés dans l’obligation de maîtriser ces nouveaux outils. D’un côté pour veiller à leur branding/visibilité online via notamment l’harmonisation des profils de leurs collaborateurs·trices. De l’autre pour exceller dans la traque des meilleurs talents sur ces nouveaux canaux. L’existence et la raison d’être des cabinets de recrutement n’ont jamais réellement été menacées par les réseaux sociaux professionnels. Néanmoins, certaines grandes entreprises ont tout de même profité de l’aubaine pour mettre sur pied de véritables pôles de recrutement comme c’est par exemple le cas de Carrefour. L’Espace Emploi du leader européen de la grande distribution compte une armada de plus de 70 recruteurs·euses !

Si les cabinets de recrutement ne sont pas encore tous experts dans l’utilisation pointue des médias sociaux, de grandes disparités subsistant au sein même de chaque cabinet entre les consultant·e·s et chargé·e·s de recherche, certains anticipent déjà le coup d’après. Depuis quelques temps, 3 tendances semblent se dessiner :

  1. Les acteurs hybrides
  2. Les intermédiaires du recrutement à la mode startup
  3. Les cabinets qui développent leur propre startup

 

 

Les acteurs hybrides

Ces structures relativement jeunes sont des « mutants » qui proposent des prestations de cabinets de recrutement comme les acteurs plus classiques, mais pas que. En effet, leur offre de services est plus large : formation au recrutement, formation à l’animation de communautés RH sur les médias sociaux (CM RH), Conseil en marque employeur et identité numérique, formation des étudiants, Inbound Recruiting, Handicap… Le tout avec un soin particulier en matière de communication.

 

MADIRCOM

Créé en janvier 2014 par Amélie Favre-Guittet et Phlippe Guittet, MADIRCOM est clairement un acteur hybride à mi-chemin entre le Cabinet de recrutement, une agence de conseil en marque employeur et un organisme de formation.

 

Les deux activités principales mises en avant sur la home page (Recrutement & Conseil RH) ne laissent absolument pas présager d’une grande originalité (hormis bien entendu l’identité visuelle très chouette).

 

Et pourtant, les activités de MADIRCOM sont aussi diverses que variées ! Jugez plutôt :

  • Outplacement (classique)
  • Formation au recrutement (beaucoup moins classique)
  • Inbound Recruiting (vraiment original)
  • Formation des étudiant·e·s et Alumnis des écoles de commerce pour favoriser l’insertion professionnelle des premier·ères et le développement de carrière des second·e·s, tout en optimisant la relation avec les entreprises (alors là pour le coup c’est totalement inédit pour un cabinet de recrutement et hormis des acteurs comme LinkedIn ou JobTeaser et nous forcément 🙂 aucun intermédiaire de recrutement n’avait investi un tel domaine)

sans oublier :

  • l’Opération « Adopte un Senior » pour promouvoir la diversité avec TryMeUp
  • l’Accompagnement personnalisé carrière avec Milki Coaching

 

La Team est joliment mise en avant, c’est même un « Gang » ! 😉

 

 

Happy To Meet You

Être « Le pont entre les talents d’aujourd’hui et les entreprises de demain« , voilà une mission ambitieuse.Fondée par Florent Letourneur et François Gougeon, Happy To Meet You est une société de conseil et formation en Recrutement et Marque Employeur, née en région à Rennes, qui pousse vite ! Ici encore, HTMY se situe au carrefour du cabinet, de l’agence de com et de l’organisme de formation.

 

La page de présentation de la Team est aussi soignée que complète en mode multimedia : Photos, vidéos, localisation, dates clés, tweet et post facebook…

 

… et les vidéos de présentation des associés très sympa.

 

Happy To Meet You propose 3 types de prestations (bien illustrées) :

  • Recrutement
  • Conseil en Marque Employeur
  • Conseil en Personal Branding

Last but not least… un blog et des offres d’emploi (celles de leurs clients) augmentées (structure identique à la page de présentation de HTMY).

 
 

Les intermédiaires du recrutement à la mode startup !

Pour insuffler de l’audace et dynamiser ainsi l’innovation d’une structure, quoi de mieux que de se rapprocher d’une startup ou de l’intégrer ? C’est un vrai mouvement impulsé par des gros comme Adecco Groupe et des cabinets originaux et ambitieux comme CCLD Recrutement et Abaka. Parallèlement, certains acteurs historiques (Manpower ou Adecco Groupe) s’invitent dans l’univers Startup via différentes initiatives.

Le partenariat Adecco Groupe – Talentoday

Ce partenariat a été lancé en novembre 2015 afin de révolutionner le recrutement affinitaire grâce au Big Data.

Talentoday permet aux candidats Adecco de s’évaluer à travers un questionnaire psychométrique de 10 minutes et de bénéficier de conseils personnalisés. De leur côté les consultants Adecco disposent de rapports complémentaires pour mieux accompagner les candidats, et leur proposer les entreprises et les jobs avec lesquels ils auront le meilleur « fit ».

Les solutions utilisées permettent d’identifier en quelques clics les facteurs clefs de réussite pour un poste donné.

 

Le rachat de MyJob.Company par Kacilea (Abaka)

Placée en redressement judiciaire à la fin 2017, la startup spécialisée dans la cooptation en mode « Chasseurs de primes » MyJob.Company a été rachetée en avril 2018 par le groupe breton au sein duquel évolue le cabinet Abaka.

 

« La technologie développée par cette start-up est précieuse, car le nouveau modèle de recrutement qu’elle propose a la capacité de servir l’efficacité RH pour chaque entreprise », indique Marie-Laure Collet, Directrice du Cabinet Rennais de Conseil en Ressources Humaines et Dirigeante de Kacilea. Elle précise que des synergies se mettront en place entre la structure classique et la jeune pousse.


 

Dynamique et bien engagé dans la digitalisation RH, Abaka propose une prestation tout à fait singulière pour un cabinet de conseil RH : l’optimisation de la qualité de vie au travail, la fameuse #QVT.

 

Le partenariat CCLD Recrutement – Tapewo

CCLD Recrutement est un cabinet que j’affectionne particulièrement pour bien connaître l’un des deux co-fondateurs, Cyril Capel depuis plusieurs années (les deux C de CCLD, le L et le D sont pour Lionel Deshors).

 

J’ai vu ce cabinet prendre un joli virage numérique en 2015 (nous les avions accompagnés) avec une sacrée ambition et des actions concrètes : la création d’un poste nouveau dans un cabinet de recrutement, celui de Communication Project Manager incarné par Frédéric Desseigne, le lancement du blog la même année, l’harmonisation des profils online de tous les collaborateurs (jusqu’à la photo comme vous pouvez le voir sur le profil de Cyril ci-dessus), la formation des équipes aux médias sociaux (Personal Branding, Marketing et Marketing Employeur) et… le partenariat avec la startup Tapewo en avril 2017.

Bien loin de constituer une belle opération sans lendemain, ce partenariat s’inscrit dans la stratégie globale. Remi de Saignes est ainsi devenu par la même occasion CTO de CCLD Recrutement ! Vous en connaissez beaucoup des cabinets de recrutement qui ont un CPM (Communication Project Manager), un CTO (Chief Technical Officer) et un HOPE (Head Of People & Enthousiasm) ? 😉

 

Adecco Start up Tour

En parallèle du partenariat avec Talentoday présenté plus haut, le groupe Adecco a également animé 2 éditions d’un Challenge Startups en 2015 et 2016 : l’Adecco Start up Tour animé à l’époque par Sophie Ak Gazeau. J’avais eu la chance de participer à l’étape Strasbourgeoise de la première édition qui s’était déroulée dans 3 villes en 2015 (Lyon, Bordeaux et Strasbourg). La seconde édition avait quant à elle fait étape dans 6 nouvelles villes (Paris, Marseille, Lille, Nantes, Toulouse, Montpellier).
Dans chaque ville, une dizaine de startups était identifiée. Elles avaient l’opportunité de pitcher devant un échantillon représentatif des équipes du groupe Adecco avant d’être challengées, questionnées et conseillées sur leurs projets par les collaborateurs Adecco répartis en 2 ou 3 tables rondes. C’est bien dommage que cette belle initiative n’est pas été reconduite…

 

Éclaireur Office de ManpowerGroup

C’est bien simple, sur l’édition 2018 de VivaTech, les Startups de la #HRTech avaient le choix, en terme d’hébergement pendant la durée de l’événement, entre le giga méga stand Manpower, un petit corner sur le stand d’une autre grande société, le stand du Lab RH et… investir dans leur propre stand comme Welcome To The Jungle.

Mais pour être vu à tout les coups, c’est bien sur le stand Manpower qu’il fallait être !

L’ambition de L’Éclaireur Office de ManpowerGroup est de devenir le 1er intégrateur d’open Innovations RH en France. Sa vocation est double : donner aux startups RH retenues un accès aux experts de toutes les fonctions du groupe ainsi qu’à ses clients d’un côté, nouer des collaborations afin d’enrichir les offres de toutes ses marques de l’autre.
Quelques belles pépites de la #HRTech en font partie : Welcome to the Jungle, EasyRECrue, Work4, Golden Bees, Keycoopt, Qapa, Multiposting, Supermood, DoYouBuzz…

 

 

Les cabinets qui développent leur propre startup

Il s’agit en l’occurence de 2 cabinets concurrents spécialisés dans les métiers du digital : Urban Linker et Mobiskill.

Talent.io par Urban Linker

Urban Linker a été fondé par Jonathan Azoulay en 2009. Dès le début, ce cabinet s’est voulu différent, singulier.

Pour bien comprendre la philosophie qui anime Urban Linker, je vous invite à visiter la page « Spirit » de leur site web.

 

Pour aller encore plus loin dans sa quête de mettre en relation les pépites du digital avec les meilleurs talents, Jonathan Azoulay a créé en janvier 2015 Talent.io, plateforme innovante au parti-pris radical. Nous avions d’ailleurs interviewé Jonathan sur #rmsnews. Selon lui : « L’idée était de créer une plateforme intégrant uniquement des candidats triés sur le volet et prêts a changer de poste. »

 

Ce sont les entreprises qui postulent ! Les candidat·e·s reçoivent les offres d’emploi qui leur correspondent le mieux. Ils.elles peuvent également coopter leurs ami·e·s.

YBorder par Mobiskill

De son côté, Mobiskill a été fondé par Jean-Noël Houdu en 2010.

 

Alors, Mobiskill c’est une ambiance décontracté, une équipe super cool…

des offres sur-mesure et même la possibilité de coopter un·e ami·e et d’être récompensé·e s’il·elle est recruté·e… Tiens-tiens, ça me rappelle quelque chose, non ?

 

Mobyskill anime depuis 2015 une compète de Baby Foot très sympa entre startups, La Gamelle Star Cup. La 4ème édition organisée en avril 2018, une nouvelle fois à l’École 42 a vu s’affronter les équipes de Zenly, Daylimotion, amplement, Meilleurs Agents, Se Loger, Rent A Car… avec même la présence d’un Coach prestigieux ! 😉

 

Si Mobiskill est né 5 ans après Urban Linker, l’idée de créer une startup a été lancée un an seulement après Talent.io et avec une philosophie différente présenté par Jean-Noël Houdu sur #rmsnews : « Yborder, c’est « No Borders For Coders ». C’est la possibilité pour les pureplayers et startups d’avoir accès aux meilleurs développeurs européens motivés pour quitter leur pays d’origine et découvrir une nouvelle culture. »

YBorder est une plateforme qui propose « Les meilleurs candidats de la tech recommandés par des professionnels« . L’ambition est donc de leur proposer les meilleures opportunités en Europe grâce à un réseau de 40 cabinets de recrutement partenaires qui chassent les meilleurs profils tech !

 

Voilà donc ces 3 tendances que je souhaitais partager avec vous aujourd’hui, 5 juin 2018.

 

Si vous en avez vu émerger d’autres, je vous invite à les partager dans les commentaires.

Merci d’avance 🙂

 
Crédit Photo : le stand ManpowerGroup lors de l’édition 2018 de Viva Technology
 

Recrutement, Marque Employeur : suivez toute l’actualité #rmstouch !


The following two tabs change content below.
Maitre Jedi de #rmstouch, Jean-Christophe est passionné par l'innovation et la prospective en matière d'Expérience Talent (Expérience Candidat et Expérience Collaborateur). Auteur du livre "Recrutement : du Papier au Robot - 30 ans d'évolution de 1995 à 2025", il a créé l'événement #rmsconf en 2011. Président de CREDIR Transition depuis son Burnout en 2015, il est avec Jean-Denis Budin à l'origine du concept de Qualité de Vie Globale (#QVG = Santé + #QVT + #QVHT). Citoyen engagé, Jean-Christophe a lancé le site www.2017-2037.com et le Podcast #1vie1terre pour éveiller les consciences sur les véritables enjeux de notre monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *