#rmsconf

#rmsconf
OutWit, l’outil indispensable pour les recruteurs / sourceurs !
Par : Laurent Brouat
4
Outwit michel sarfati recrutement

Je connais Michel Sarfati depuis 2010 et ma rencontre avec lui au premier #TruLondon… Nous étions les 2 seuls français présents à l’évènement. Depuis ce fameux #TruLondon, Michel a énormément réfléchi aux questions liées au sourcing et comment avec des outils améliorer les requêtes de recherche mais aussi automatiser le recueil d’informations. Dans cet entretien, Michel nous présente un outil très populaire aux Etats-Unis, OutWit, mais créé par un français (c’est mon cocorico !) qui aide considérablement les professionnels du recrutement.

Le plus impressionnant avec cet outil est sa capacité à labourer le web et à accumuler et classer n’importe quel contenu... Je vous laisse avec Michel pour faire la connaissance de cet outil.

 

Bonjour Michel, qui es-tu ?

Je suis de formation Ingénieur (Centrale Paris 1988), et ai comme passion et spécialité l’informatique, depuis …. Plus de 30 ans.

Je débute ma carrière en 1989 chez ACCENTURE où j’interviens en responsabilités croissantes sur d’importants projets de conseil et d’intégration de Systèmes d’information.

En 1996, je rejoins une SSII spécialisée dans la Business Intelligence, OSIS, comme Directeur de Projet.

Après un passage opérationnel comme Responsable de back-office chez IONIS, je rejoins le monde de la chasse de tête en 2000 comme Consultant Senior chez PROGRESS où je contribue à la construction de la practice Technology du cabinet.

En 2004, je rejoins ARTEC Search, filiale du Groupe TRANSEARCH où je suis Directeur Associé pendant 7 ans. Je suis spécialisé dans le secteur des technologies, de l’industrie et des services, et sur les fonctions Systèmes d’Information, RH, Financières et de support.

Je crée en 2011 le cabinet INOVA Search dans un esprit de rupture avec les canevas en place et un souci de transparence tarifaire et de prestation. De par ma spécialisation, je m’intéresse depuis 15 ans à toutes les technologies liées aux processus de sourcing et du recrutement.

Michel Sarfati

Qu’est ce que OutWit ?

OutWit représente un logiciel et des services online innovants, qui permettent de trouver et de récupérer de manière facile et puissante toutes sortes de données sur le web (data, fichiers et données multimedia en général).

En greffant une « sémantique intelligente » à votre navigateur, OutWit permet de naviguer facilement et de manière automatisée, de récupérer les informations de manière structurée (profils, annuaires, base de données au sens large), de les transformer éventuellement et de les stocker.

OutWit a fait l’objet d’une distinction par OSEO.

Outwit michel sarfati

Comment est né le projet et notamment ta rencontre avec le créateur de la solution ?

J’ai rencontré, comme toi d’ailleurs, Irina Shamaeva à Londres en 2010 à l’occasion du premier #TruLondon. Irina, que je considère comme la meilleure sourceuse mondiale, a publié fin 2013 une liste des meilleurs outils / utilitaires pour le métier du Sourcing.

Parmi ces outils, figurait OutWit.

J’ai testé l’outil et l’ai immédiatement acheté dans sa version Pro, tant je l’ai trouvé remarquable dans sa technologie et ses fonctionnalités. Après l’avoir testé et utilisé, j’ai contacté l’éditeur et ai rencontré le fondateur, Jean-Christophe COMBAZ, afin d’initier un partenariat.

Jean-Christophe COMBAZ a initié le projet en 2007 avec un prototype testant la technologie.

Il a rassemblé dans une interface cohérente une série d’extraction et d’algorithmes d’automatisation de parcours et de récupération automatisée d’information et de media (images, fichiers, …), développés pendant les années précédentes et a visé à saisir et organiser les types différents de données du Web. Ces fonctions constituent maintenant le cœur de la plate-forme OutWit.

  

Peux-tu nous dire quelques mots sur ce créateur ?

Fondateur et CEO, Jean-Christophe dispose d’une experience de 25 ans d’entrepreneur et consultant dans le secteur des technologies de l’information, de l’édition de logiciel aux services à valeur ajoutée sur le web.

Diplômé de l’EBS et PMD à Harvard Business School, il a créé diverses entreprises en France, en Californie puis à New York. De retour à Paris en 2003, il travaille sur différents projets innovants sur le Web, en particulier touchant le langage naturel, l’analyse sémantique et la gestion des données (France et Danemark).

Il co-fonde OutWit Technologies en 2007.

outwit recruteur sourceur

En quoi cette solution peut aider les professionnels du recrutement ?

OutWit permet d’automatiser le parcours de pages web et de « capter » les informations désirées sous forme de tableau Excel ou autres types de fichiers (HTML, CSV, texte, etc …).

L’outil peut ainsi capturer automatiquement toutes les informations présentes sur un profil LinkedIn (Nom, fonction, sociétés présente et passées, résumé de carrière, formation, langues,  etc …).

La force de l’outil réside dans sa capacité à parcourir automatiquement toutes les pages d’une recherche effectuée directement sur LinkedIn (ou Viadeo) et de constituer ainsi automatiquement une liste de chasse ou de prospection.

Par ailleurs, OutWit permet de télécharger automatiquement tous les documents issus d’une recherche Google.

Il permet également de récupérer automatiquement, TOUTES les informations de type « contact » (noms, emails, téléphone, site web ….) sur des centaines de sites Web que vous lui soumettez (avec de nombreuses options de parcours et de profondeurs d’analyse).

En résumé, OutWit permet d’automatiser le parcours et la récupération de n’importe quelle source d’information sur le WEB.

Cela fait du logiciel un puissant outil de veille sur les sujets et sites objets de votre surveillance.

En marge de mon activité de conseil en recrutement, je développe donc une offre basée sur OutWit et sur les technologies de recherche d’information sur le Web (Google advanced) afin d’améliorer la productivité des forces de production (consultants, chargé de recherche) tant dans la conduite des missions que dans les processus de prospection.

J’étends également cette offre aux entités de recrutement de nos clients, et plus généralement à toute activité fondée sur la recherche et l’exploitation de données sur le Web. 

 

Cette solution va aussi scanner les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin et Viadeo pour créer des fichiers ? Comment ça marche ? 

Pour récupérer les champs clés d’une page type (profil réseau social, une fiche issue d’un annuaire (gratuit ou payant) qu’on souhaite « capturer), il suffit d’indiquer au logiciel où se trouvent les informations dans la page HTML (on paramètre alors ce qui s’appelle un « extracteur »).

Il s’agit donc  d’aider le logiciel à « Reconnaitre » les informations clés d’une fiche profil d’un réseau social (quel qu’il soit),

Ensuite, un seul clic permet au logiciel de parcourir toutes les pages désirées (exemple : les 30 pages de résultats d’une recherche sur LinkedIn ou les centaines de pages d’un site diffusant les dernières nominations, etc) et de récupérer automatiquement dans un tableau Excel les informations désirées.

Pour les professionnels du recrutement (chargés de recherche ET consultants), il s’agit d’un gain de temps considérable gagné dans les temps de parcours de pages Web et dans les actions de copié/collé.

 OutWit outil recrutement

OutWit est une solution qui se vend dans le monde entier, quels sont les projets aujourd’hui ?

Une nouvelle solution dite « Enterprise » voit le jour en cette rentrée : elle contient des fonctionnalités encore plus puissantes que la version dite « pro ».

Malheureusement, les autres projets sont encore confidentiels : mais je peux indiquer qu’ils adresseront également le grand public, avec des interfaces encore plus intuitives, destinées à une population plus large (ne possédant pas de vernis Web) et permettant une recherche et agrégation de contenu encore plus puissante.

 

Peux-tu nous donner quelques chiffres concrets sur la solution ? (clients, CA…)

Certaines informations sont confidentielles.

Mais je peux indiquer, à ce jour :

1,270,000 téléchargements, 50,000 membres actifs, 11,000 membres enregistrés.

Répartition géographique des ventes :

Pays Téléchargements Ventes
Etats-Unis 30% 54%
Europe 16% 23%
Canada 3% 5%
Australie 1% 4%
Indie 9% 1%
Autres pays 41% 13%

 

Comment vois-tu le recrutement dans les prochaines années ?

Contrairement à l’annonce de la mort des cabinets de recrutement suite à l’arrivée des jobs board (il y a une quinzaine d’année), puis à l’arrivée des réseaux sociaux (il y a quelques années), je ne crois pas à la disparition des cabinets. Je crois plus à une concentration / épuration des cabinets, à une sectorisation de ceux-ci.

La présence de nos clients sur les job boards ou réseaux sociaux a plusieurs impacts :

1)    Contraction tarifaire

2)    Réduction des délais

3)    Appel aux cabinets qu’en cas d’échec de leurs démarches (ce qui rend chaque mission plus complexe)

4)    Profusion de sources d’information de diffusion des offres et de recherche de candidats => les media concernés et leur accès ont été banalisés. Il « faut être partout » et « chercher partout ».

Par ailleurs, la relation avec les candidats s’est élargie à de nombreux autres canaux (Blogs, Twitter, Facebook, etc) et les actes de candidatures sont banalisés par l’automatisation des processus de réponse à annonce ou des sollicitations.

Mais comme le dit si bien Greg SAVAGE (sommité dans l’executive Search en Australie), l’avenir et la survie des cabinets se fera par la qualité de notre relation avec les candidats, et notre capacité à les évaluer, qui ne sera jamais remplacée par aucun processus automatisé.

 

Merci Michel !

 

Vous avez créé une innovation dans le recrutement ou le marketing employeur ? Contactez-nous pour que nous en parlions ici-même : contact@rmstouch.fr

Credit photo : Shutterstock : Modern interior of server room in datacenter

The following two tabs change content below.

Laurent Brouat

Ancien associé de #rmstouch, Laurent est Directeur de Link Humans France depuis 2015.

4 commentaires

  • Cyrille says:

    Bonjour Laurent et merci pour cette excellente interview! Il est évident que cet outil permet aux recruteurs / sourceurs de gagner un temps fou! La magie des Big Datas…ou « Mégadonnées » pour celles et ceux qui préfèrent la version francophone! 🙂

  • Marion says:

    Bel article, mais attention à ne pas automatiser des données interdites par la loi (20 critères de discriminations : âge, sexe, lieu de résidence, etc.) en France (et donc des critères différents par pays…) ! Y a t’il une dimension déontologique lié à cet outil ?

    • Laurent Brouat says:

      Merci Marion pour ce retour ! Je ne crois pas que l’outil intègre une dimension déontologique mais je vais laisser Michel vous répondre.

    • Michel SARFATI says:

      Bonjour Marion,
      Merci pour votre remarque et l’intérêt pour cet article.
      Outwit ne contient aucune directive « native » (incluse) de récupération de données quelconques.
      Le principe est que Outwit ne scrape (récupère) que les données que vous lui indiquez dans le paramétrage, selon la source de données analysée, de la même manière que vous feriez lors d’un copié/collé sur uen page Web.
      On en revient à la responsabilité individuelle du collecteur de données.
      Ainsi aucun des critères de discrimination définis par la loi ne fait l’objet de récupération d’information automatisée par Outwit.
      De toutes façons, ces données ne sont pas présentes sur les réseaux sociaux (par exemple), en dehors de la localisation, même si celle-ci reste assez vague (la ville, souvent la région).
      Si vous souhaitez plus d’information, voire une démonstration, je suis à votre disposition.
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *