Bonne année 2017

#rmstouch #rmsconf #rmsnews
Pitch My Job redonne la parole aux candidats
Par : Valère Desmazières
0
Pitch My job
Tweet about this on Twitter3Share on LinkedIn47Share on Facebook6Share on Google+1

Pour démarrer cette nouvelle année, je vous propose de découvrir l’un des demi-finalistes du Challenge Startups #rmsconf 2016 : Pitch My Job !

L’ambition de cette Startup est de remplacer la lettre de motivation par une pré-sélection audio et vidéo. Antoine Boudic vous explique pourquoi et comment il faut redonner la parole aux candidats !

 

 

Pitch My Job

 

Bonjour Antoine BOUDIC, tu es Co-fondateur & CEO de Pitch My Job, peux-tu nous en dire un peu plus sur ton parcours et sur les raisons qui t’ont poussé dans cette aventure ?

Mon aventure entrepreneuriale a commencé étudiant. En 2ème année d’école de commerce j’ai créé un site web de gestion immobilière pour le compte de la société pour laquelle je travaillais. Mon travail consistait en la conceptualisation et réalisation du site web, du recrutement et de la formation des équipes ainsi que de la définition du business model

Un an plus tard, en 3ème année d’école de commerce avec Yannis TANNIER et Martial DAHAN, nous avions l’envie de créer une société de production à destination des étudiants et des jeunes diplômés pour la réalisation de CV vidéos.
La non scalabilité du modèle de la société de production nous a incité à nous tourner vers un site web qui permettrait aux candidats de réaliser leurs cv vidéo qu’ils pourraient intégrer à leur CV pour remplacer leur photo pas assez interactive.

D’itérations en itérations, et après plus de deux ans, nous avons fini par créer le premier site d’emploi qui remplace la lettre de motivation par des questions de pré-entretien vidéo pour les étudiants et jeunes diplômés : Pitch my job

 

Antoin Boudic Pitch My Job

 

Ce projet possède-t-il une philosophie particulière ? Pitch My Job, ça fonctionne comment exactement ?

Pitch my job a toujours eu une double philosophie :
Mettre la vidéo au cœur du processus du recrutement pour faire ressortir les soft skills et la personnalité des candidats et faire gagner du temps aux recruteurs.

Pitch my job c’est un site d’emploi, une « market place » sur laquelle se rencontre candidats et recruteurs. Sur Pitch my job les candidats postulent aux offres d’emploi en répondant à des questions de « pré-entretien » en vidéo.
Les questions sont créées par les recruteurs au moment de la création des offres d’emploi. Les candidats répondent à ces questions les unes après les autres, ont 1min 30 maximum pour répondre aux questions et peuvent recommencer les questions une à une.

 

 

Si tu devais convaincre une entreprise d’utiliser Pitch My Job, que lui dirais-tu ? Quel est l’intérêt pour le candidat ?

Pitch my job c’est LE moyen pour une entreprise d’attirer des talents et de faire une meilleure pré-sélection des candidats avant l’étape cruciale de l’entretien physique. Le critère le plus déterminant après le diplôme pour un recruteur c’est la personnalité et le savoir être du candidat. La technologie la plus à même de faire ressortir ces éléments là en amont de l’entretien physique est le pré-entretien vidéo donc Pitch my job

Pour le candidat Pitch my job c’est un vrai espace sur lequel il peut rechercher des offres et se démarquer au moment de postuler grâce à la vidéo. Un candidat motivé sur le papier ne fera pas passer les mêmes émotions que quand il s’adresse directement au recruteur.

 

Qui se cache derrière Pitch My Job, tu nous présentes davantage ton équipe ?

Pitch my job c’est avant tout une aventure humaine de trois passionnés d’entrepreneuriat. Nous sommes trois co-fondateurs aux personnalités bien différentes :

Yannis TANNIER alias « la machine » c’est le techos de la bande, c’est notre CTO, celui qui s’occupe de tous les développements
Martial DAHAN, lui c’est le créa, celui qui a toujours une « une idée de ouf », Martial s’occupe de toute la partie B2C de Pitch my job.

team-pitch-my-job

 

En termes d’offre, combien faut-il compter pour profiter de vos solutions ?

Le business model de Pitch my job est très simple à l’heure actuelle, le site est entièrement gratuit pour les candidats et les entreprises payent pour publier des offres d’emploi. 49€ pour les offres de stage et d’alternance et 99 € pour les offres de CDI/CDD.
Un business model plus complet sera proposé aux entreprises début 2017.

 

Aujourd’hui quels sont vos principaux clients et avez-vous déjà des retours d’expérience ?

Pitch my job compte aujourd’hui 140 entreprises qui recrutent grâce à nous. Dans les 140 entreprises nous pouvons compter sur de grands comptes comme Lagardère, L’oréal, Randstad, Sogeti ou encore Hilton nous comptons aussi des startups comme Babbler, Save ou Doctolib.

Tous nos clients s’accordent à dire que Pitch my job leur permet de gagner du temps sur leur pré-selection de candidats notamment sur la partie qualification téléphonique et de mieux sécuriser les candidats qu’ils sélectionnent pour passer un entretien physique.

 

#rmsconf Pitch My Job

 

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

L’avenir sera très mobile pour Pitch my job. 2017 sera sous le signe d’Android et d’IOS avec le lancement de notre app mobile à destination des candidats et une nouvelle version de Pitch my job.

L’objectif pour 2017 est aussi de levers des fonds pour accélérer notre croissance.

 

Avant de nous quitter, un dernier message à faire passer ?

Il ne vous reste plus qu’à copier coller : www.pitchmyjob.com dans votre navigateur et de vous inscrire !

 

Merci Antoine !

 

Vous avez créé une innovation dans le recrutement, le marketing employeur ou le campus management ? Contactez-nous pour que nous en parlions ici-même : contact@rmstouch.fr

Recrutement, Marque Employeur : suivez toute l’actualité #rmstouch !


 

Tweet about this on Twitter3Share on LinkedIn47Share on Facebook6Share on Google+1
The following two tabs change content below.

Valère Desmazières

Brand Content & Community Manager chez #rmstouch
Valère est passionné de RH et a eu l’occasion de travailler dans le domaine du recrutement et de la formation. Il a plus récemment été envoûté par la magie du recrutement innovant qui l’a poussé à rejoindre l’équipe #rmstouch en tant que Brand Content & Community Manager.

Derniers articles parValère Desmazières (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *