#rmsconf #rmsnews #rmstouch

#rmstouch #rmsconf #rmsnews
Recrutement et Marque Employeur : Tendances et Voeux 2017 !
Par : Jean-Christophe Anna
2
Résultats_Google_Recherche_d_images_correspondant_à_http___nsm01_casimages_com_img_2008_01_24__080124100806126651642249_png
Tweet about this on Twitter145Share on LinkedIn136Share on Facebook5Share on Google+1

22Oui, je sais, nous sommes déjà mi-février. Oui, je vous avais promis ce billet il y a deux semaines déjà pour faire suite à mon bilan de l’année 2016.
Non, il n’est pas trop tard pour vous présenter mes tendances et voeux pour 2017 !
Tout d’abord, parce qu’il s’agit là d’un exercice de prospective à court terme que j’affectionne et que cette année pourrait être un grand cru en terme d’innovation. Enfin, je me sens d’une liberté absolue par rapport à toute forme de convention. 😉

Pour 2017, je vous propose 3 grandes tendances, un point c’est tout.

 

Le 2ème âge des réseaux sociaux professionnels

Pendant plus de 12 ans, les deux principaux réseaux sociaux professionnels ont été indépendants.
Puis vint 2016 et le double rachat de LinkedIn par Microsoft et de Viadeo par Figaro Classifieds.
Vous en conviendrez aisément, il serait pour le moins étonnant que 2017 ne constitue pas un véritable tournant pour ces deux plateformes sociales.

mslinkedin-800x410

Microsoft et Figaro Classifieds ont des moyens (propres équipes, expertise, base conséquente de clients, synergies) qui représentent assurément de belles opportunités pour LinkedIn et Viadeo. Restent à confirmer les espoirs nés d’un côté et à tempérer les craintes de l’autre.
Car, si le rachat franco-français est clairement à mes yeux une excellente nouvelle pour le réseau français, le rachat américano-US en a surpris plus d’un (moi le premier) et n’a pas été accueilli très chaleureusement par les utilisateurs et autres experts es médias sociaux. Espérons que LinkedIn n’a pas vendu son âme et que l’opération sera autant profitable pour les utilisateurs que pour les fondateurs.

 

Viadeo

À quoi va bien pouvoir ressembler le futur Viadeo ?
Je connais bien Thibaut Gemignani, le Directeur Général de Figaro Classifieds. Du web au big data, en passant par le mobile, il n’a raté aucun virage majeur, bien au contraire. Thibaut a même souvent eu un temps d’avance. Ce fut le cas avec les offres d’emploi en vidéo de la Keljob TV (« Ton future job présenté par ton futur boss »), le modèle innovant et disruptif de Choose Your Boss (c’est le candidat qui « choisit » son futur employeur) ou encore l’appli mobile Cadremploi pour l’Apple Watch !

Il a toujours considéré les réseaux sociaux comme complémentaires des sites emploi, malgré la concurrence évidente qui existait entre eux. En outre, il est convaincu que sur le marché hexagonal, les acteurs français ont leur mot à dire. Difficile de lui donner tort au vu de la réussite de Cadremploi, Keljob et CV Aden ! Ni Monster, ni LinkedIn n’ont réussi à déloger l’ensemble Cadremploi/Keljob/CVAden de sa place enviée d’acteur N°1 du recrutement online en France.
Enfin, les cabinets de recrutement d’un côté, les entreprises de l’autre sont désireux de s’émanciper de la dépendance à LinkedIn.
#rmstouch est partenaire de Syntec recrutement (nous allons former à partir de cette année les consultants des cabinets membres au sourcing et à l’animation de communautés). Lors d’un récent petit-déjeuner organisé pour présenter cette nouvelle offre formation, les participants ont clairement indiqué qu’ils attendaient beaucoup du rachat de Viadeo et qu’une dépendance trop importante à LinkedIn n’était pas souhaitable. Du côté des entreprises, le son de cloche est le même : ils ne veulent pas d’un acteur unique hégémonique. Cadremploi a sondé ses propres clients et les feedbacks sont identiques. En outre, ils apprécient l’outil Viadeo dont ils reconnaissent l’efficacité pour recruter. Le témoignage d’Aymeric Legrix de la Salle posté sur LinkedIn Pulse le 4 janvier dernier (ci-dessous) … en est un parfait exemple !

Viadeo_by_Figaro_Classified___Aymeric_Legrix_de_la_Salle___Pulse___LinkedIn 2

N’en déplaise à tous les pseudo experts français qui se sont fait plaisir pendant des années en participant activement au violent bashing de Viadeo, alors qu’ils ne sont même pas recruteurs… Je n’ai jamais compris comment des français pouvaient lyncher une pépite nationale du web et lui préférer son alter-ego US. Ils ont ainsi contribué à sa désertion par certains utilisateurs. Lors de mes interventions, j’ai fréquemment entendu des candidats et des recruteurs me dire « je ne me suis pas inscrit sur Viadeo » ou « je n’y fais plus rien » car « j’ai entendu dire que Viadeo ne servait à rien » ou « j’ai entendu dire qu’il valait mieux être sur LinkedIn »… Dans le même temps, depuis la création de #rmstouch en 2011, j’ai rencontré de très nombreux recruteurs qui utilisent d’avantage Viadeo que LinkedIn, et ce même à Paris. Et que dire de ceux qui ont sabré le champagne lorsque Viadeo a été placé en redressement judiciaire ? No comment !

Pour les candidats, Viadeo est un formidable outil de personal branding, de networking et une extraordinaire source d’informations sur les entreprises, notamment via les profils des collaborateurs, les pages entreprise et les avis. Pour les recruteurs, Viadeo est un riche vivier de candidats actifs et passifs. Ils ne sont pas tous sur LinkedIn !

Le principal défi pour Figaro Classifieds sera de ré-engager les utilisateurs en leur proposant une expérience remarquable. Soit le meilleur moyen de faire taire (enfin) les « mauvais esprits » ! 😉

 

LinkedIn

LinkedIn est déjà en pleine mutation avec l’évolution de son ergonomie globale, des pages entreprise, des profils et de la recherche avancée (projet ayant précédé le rachat). 2017 devrait être marquée par les premières expérimentations et décisions en terme de synergies entre le leader du networking pro et la galaxie des outils Microsoft.

Société_Générale__Descriptif___LinkedIn
Je vous propose de lancer les paris en imaginant les premières fonctionnalités Microsoft qui pourraient enrichir LinkedIn et l’expérience proposée à ses presque 500 millions de membres inscrits (pour un peu plus de 100 millions actifs) :

  • intégration de Skype pour échanger en vidéo entre membres et forcément entre recruteurs et candidats ?
  • passerelle entre les InMails et Outlook pour permettre de croiser les contacts et de visualiser automatiquement dans Outlook les infos LinkedIn, comme c’est déjà le cas avec Rapportive dans Gmail et avec Outlook social connector dans Outlook ?
  • création d’un nouveau LinkedIn (à l’image de workplace de Facebook) dédié aux échanges internes dans les entreprises pour concurrencer Facebook et Slack ou intégration de fonctionnalités LinkedIn dans Microsoft Teams ?
  • facilitation de l’illustration du profil à l’aide d’une présentation PPT sans passer par Slideshare ?

Si vous avez d’autres idées, elles sont les bienvenues en commentaires ! 😉

 

IA + Big Data, Chatbots et recrutement prédictif

Cela ne vous a sans doute pas échappé, inutile d’être Madame Irma pour prédire que l’IA et le Big Data vont occuper une place de plus en plus importante en matière d’acquisition, d’intégration et d’évolution des talents dans les prochaines années. Rien d’étonnant à ce que j’ai intitulé mon nouveau livre « Recrutement : du papier au robot« .

e3e11f668f32592f2720636f95b38b

 

IA, Big Data et prédictif

En 2015, j’avais choisi le Big Data comme thème principal de la 5ème édition de notre event #rmsconf. Quelle ne fut pas ma surprise d’observer le plus grand espace du Tapis Rouge désespérément vide malgré la qualité exceptionnelle des speakers ! Dans le même temps, les autres espaces étaient bourrés à craquer… Je m’étais alors fait une raison : le Big Data faisait encore peur ou était considéré comme un enjeu lointain pour les professionnels du recrutement et du marketing employeur…

Pourtant, à peine un an plus tard, lors de la 6ème édition de #rmsconf, une bonne partie des formats de la journée, et notamment de nombreuses démos produits, étaient consacrés au Big Data.

Aujourd’hui, deux acteurs français surfent sur la vague du Big Data : AssessFirst côté recrutement et Clustree côté développement des collaborateurs.

Qu’est_ce_que_le_recrutement_prédictif_____AssessFirst

 

« Une Intelligence Artificielle dédiée au monde des Ressources Humaines qui analyse dynamiquement la présence numérique professionnelle de plus de 600 millions de personnes à travers le monde et confère à ses utilisateurs RH des « super-pouvoirs » digitaux ! », voilà comment Eric Tondo (co-fondateur de LittleBIGJob) m’a interpellé début décembre 2016 pour me présenter CÉRÉBRA, le nouvel outil de LittleBIGJob. Une short-list établie en 4 secondes et une approche intelligente des profils intéressants/intéressés (« Smart Posting ») sont les deux promesses de cette IA.

LittleBIGJob_France

 

Des Chatbots, en veux-tu, en voilà !

Les Chatbots ne sont pas en reste. Ils sont en train d’investir le recrutement. Coup sur coup, deux exemples concrets illustrent cette tendance.

Il y a quelques jours, le 7 février, j’ai reçu un mail de Cyril Hijar, Marketing Manager du groupe 3X Consultants, société de services dans les RH, pour m’annoncer la création par l’entité Neoh Conseil d’un Chatbot RH ayant pour objectif de proposer aux candidats d’évaluer leur compatibilité avec la culture d’entreprise du groupe.

Voici comment ce Chatbot RH est présenté dans le Communiqué de presse qu’il m’a envoyé :

« Une première étape pour construire de nouvelles expériences de recrutement basées sur la conversation Ce chatbot va servir de laboratoire pour enrichir l’expérience candidat que Neoh souhaite la plus simple et la plus ludique possible. Les premiers résultats permettront de définir une feuille de route où d’autres fonctionnalités pourront voir le jour, notamment grâce à l’apport de l’intelligence artificielle. Il est possible que, dans quelques mois, le chatbot intègre directement un moteur de recherche d’offres d’emploi disponibles, récupère les informations nécessaires préalables à une candidature ou encore propose des tests techniques à des candidats. Comme le dit Marie CLAIREFOND, Consultante en recrutement de NEOH : « Notre vision est de créer une expérience de recrutement où le candidat dialogue de la phase de pré-sélection avec un bot à la phase de décision avec le recruteur en face à face. Le recrutement est un métier très relationnel, les chatbots doivent remplacer les formulaires et pages d’offres d’emplois insipides pour créer une véritable conversation dès le premier contact ». »

J’ai testé ce bot Messenger. Après un petit raté au début qui m’a bien amusé :

Messenger 2

Bon, c’est vrai qu’on ne peut pas lui en vouloir, mais sur le coup, il aurait pu se renseigner sur mon « grade » avant de m’interpeller naïvement ! 😉

OK, je range ma fierté et je re-tente ma chance :

Messenger 4

Plutôt fun comme expérience ! Je n’ai pas poussé suffisamment loin l’échange pour juger de la pertinence globale.

Pour tester le chatbot RH, c’est par ici https://m.me/243563962662044

3 jours plus tard, le 10 février, je tombe sur cet article d’Exclusive RH :

Chez_Joblink__les_candidats_bavardent_avec_un_robot 2

L’opportunité rêvé pour parler rapidement du nouveau service de création de chatbots dédiés à la communication interne, RH et produit,  lancé par My RH Community : Kick My Bot dont on devrait entendre pas mal parler en 2017.

Kick_My_Bot

Et là je me dis que j’ai finalement bien fait de prendre mon temps pour vous présenter mes tendances de l’année ! 😉

Et les candidats commencent à s’y mettre aussi…

Elle_crée_un_bot_Facebook_Messenger_pour_passer_ses_entretiens_d_embauche_-_Mode_s__d_emploi

Bref, la vague des bots en tout genre, conversationnels, analytiques ou sémantiques, n’est pas prête de s’arrêter !

 

Expérience collaborateur

Last but not least : l’expérience collaborateur !

Après l’expérience candidat, véritable challenge de marketing employeur en terme d’attractivité, la nouvelle préoccupation est l’expérience collaborateur (ou « expérience employé » ou encore « expérience salarié »), défi incontournable à relever en matière d’engagement et de fidélisation des talents en interne.

Comme je vous le disais dernièrement dans mon petit lexique du recrutement et de la marque employeur, l’expression « expérience collaborateur » me semble plus pertinente que les expressions « expérience employé » et « expérience salarié » pour la simple et bonne raison que les personnes qui travaillent pour une entreprise à l’instant T ne sont pas toutes salariées. Elles peuvent avoir différents statuts – stagiaires, alternants, freelance, auto-entrepreneur, … Et le terme employé peut être confondu avec la catégorie socio-professionnelle des employés. Je formule donc le voeux que l’expérience collaborateur s’impose comme l’expression consacrée en 2017 !

 

Intégration et pré-intégration

L’expérience collaborateur débute exactement là où prend fin l’expérience candidat. Lorsque le process de recrutement se conclut favorablement par l’embauche du candidat, il devient collaborateur. Pour que son expérience soit optimale, autant soigner particulièrement la transition entre ces deux conditions. L’idéal serait même de proposer une seule et même expérience, l’un de mes fantasmes absolus que j’ai déjà développé à plusieurs reprises et que je vous encourage à découvrir d’urgence, si ce n’est déjà fait.

Je rêve donc d’une appli mobile qui accompagnerait le candidat pendant toute la durée du process avec un contenu, des rubriques et des conseils personnalisés en fonction du poste sur lequel le candidat s’est positionné. Cette même appli pourrait dans un second temps préparer l’intégration avant de suivre le collaborateur pendant toute sa trajectoire professionnelle dans l’entreprise.

J’ai vu apparaître les derniers mois quelques pièces de ce puzzle avec notamment le projet « my tribe at work » de nos amis belges de G2NL

My_Tribe__Work

 

#QVT  par-ci, #QVT par-là, et si on parlait plutôt de #QVG !

La #QVT (Qualité de Vie au Travail) est clairement l’un des concepts à la mode depuis plusieurs mois. Plus sexy que les RPS (Risques Psycho-Sociaux), on ne compte plus le nombre d’articles qui évoquent le bien-être des collaborateurs.

Et pourtant, la #QVT ne fait pas tout et ce concept est même de nature à culpabiliser les employeurs, notamment lorsque le stress s’accompagne de burnout(s), d’AVC ou, pire, de karoshi(s) (la mort subite consécutive à une suractivité).

La #QVT n’est qu’une partie d’une équation plus globale née dans le brillant cerveau de mon ami Jean-Denis Budin : #QVG = Santé + #QVT + #QVHT 

La #QVG est la qualité de vie globale. La #QVHT est la qualité de vie hors travail.

Si le bonheur au travail est une belle ambition, il ne suffit pas, à lui-seul, à permettre à un individu de trouver le bon équilibre.

Comme le dirait Jean-Denis, « En ne s’occupant que de la #QVT, les entreprises ne traitent qu’une partie du problème, conservent des cas difficiles même si elles font le max, et sont culpabilisées. En ne s’occupant que de la #QVT, les individus sont mis sur de mauvaises pistes. »

Après mon burnout de 2015, j’ai pu prendre conscience que sa cause était multiple : suractivité et addiction numérique d’un côté, conflit entre deux membres de ma famille de l’autre. Je suis très fier d’avoir apporté ma modeste contribution (mon témoignage) au dernier livre de Jean-Denis Budin « Ne vous tuez plus au travail ! À la recherche du bon équilibre« .

414mKpypQZL._SX319_BO1,204,203,200_

 

Flex Office, Living Office, Desk Sharing …

De nouvelles ergonomies et configurations de travail sont expérimentées : bureaux partagés, bulles pour s’isoler et se ressourcer au milieu des open spaces, campus collaboratif (« Les Dunes » chez Société Générale), Flex office (chez Danone), living office, home office, co-working …

Les organisations sont à la recherche de la formule magique pour favoriser l’épanouissement et optimiser l’engagement de leurs collaborateurs !

smartoffice1-960x540

Tweet about this on Twitter145Share on LinkedIn136Share on Facebook5Share on Google+1
The following two tabs change content below.
Maître Jedi et Directeur Général de #rmstouch, société spécialisée en Recrutement mobile & social. Il forme et accompagne les organisations dans l’utilisation des médias sociaux et des technologies mobiles pour optimiser l’efficacité de leur Recrutement et l’attractivité de leur Marque Employeur. Organisateur de l'événement #rmsconf et auteur du livre "Job & réseaux sociaux, connectez-vous" (Hachette), il « évangélise » à tour de bras Recruteurs et candidats pour les convertir au Recrutement innovant. Telle est sa mission !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *