#rmsconf #rmsnews #rmstouch

#rmstouch #rmsconf #rmsnews
Recruteurs, qu’en est-il de votre TRM ?
Par : Hugues Truttmann
0
settings-265131_1920
Tweet about this on Twitter13Share on LinkedIn49Share on Facebook7Share on Google+1

En continuité et en complément de mon dernier billet traitant de l’importance du suivi d’un candidat après son embauche, j’aborderai dans ce billet l’importance du TRM ou Talentship Relation Management.

Qu’est ce que le TRM ?

Pour faire simple, Le TRM (Talent Relationship Management) ou Talent CRM (Candidate Relationship Management) est tout simplement un logiciel de CRM (Customer Relationship Management) ou GRC en français (Gestion de la Relation Client), adapté à l’activité de recrutement. La Gestion de la Relation Client devient la Gestion de la Relation Candidat.

the-crowd-1967863_1280

Pourquoi le TRM ?

Tout comme un outil de CRM classique qui permet un suivi et une gestion efficace des prospects et des clients, le TRM optimise la relation entre recruteurs et candidats actifs et surtout passifs. L’objectif étant de pouvoir gérer un portefeuille de talents ou vivier, comme on gère un portefeuille d’affaires dans le domaine de la vente.

Les avantages d’un outil de TRM

  • Gérer un portefeuille de candidats actifs en appliquant par exemple la méthode SPANCO.
  • Créer et enrichir votre propre “fond de commerce” de candidats. La colonne vertébrale d’un bon outil de TRM est sa base de données enrichie, qui permet au recruteur d’avoir accès à des données qualifiées, pertinentes et intelligibles.
  • Interagir avec les candidats passifs : C’est à mon avis cette fonctionnalité qui est la plus intéressante. Sachant que près de 70 % des profils sur les réseaux professionnels tels que Linkedin ou Viadeo sont des candidats passifs, cela a tout son sens. Par ce fait, on diminue ainsi jusqu’à 50 % la durée d’un recrutement, par une meilleure connaissance des candidats et une confiance déjà établie.

feedback-1977987_1280

Mettre en place un outil de TRM

Dans un premier temps, il est impératif de procéder à un audit du système d’information, des outils et des procédures en place. Dans certains cas, les outils sont déjà existants, mais simplement pas utilisés ou mal paramétrés. Dans d’autres cas, il faudra établir un cahier des charges précis, pour acquérir un outil adapté à ses besoins, son organisation et à son budget. Très souvent, la mise en place d’un progiciel de recrutement est structurante et permet de revoir ou d’améliorer les méthodes, processus et stratégies de recrutement. La finalité étant une meilleure qualité et productivité dans les recrutements.

La mise en place et l’utilisation d’un outil de TRM performant me paraissent aujourd’hui indispensables pour être performant sur le difficile marché du recrutement. Un progiciel de TRM est le complément indispensable à un ATS (Applicant Traking System) et je pense même que demain le TRM sera au coeur du système d’information du recruteur.

Les consultants #rmstouch peuvent vous aider dans l’étude et la mise en place d’un tel outil.

Consultez-nous !

 

Recrutement, Marque Employeur : suivez toute l’actualité #rmstouch !


 

Tweet about this on Twitter13Share on LinkedIn49Share on Facebook7Share on Google+1
The following two tabs change content below.
Expert en recrutement. Hugues est un artisan-recruteur prospectiviste pour qui l’art du recrutement est le parfait mélange entre son attrait pour la philosophie taoiste, sa passion pour les Relations Humaines et son vif intérêt pour les technologies du numérique. Souhaitant désormais transmettre sa science du recrutement, Hugues collabore avec l'équipe #rmstouch depuis début 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *