#rmsbook

#rmsbook
Rick Rut, la présélection de candidat, en deux temps, trois mouvements.
Par : Xavier Foti
2
cover-rick-rut
Tweet about this on Twitter18Share on LinkedIn91Share on Facebook6Share on Google+0Share on Viadeo0

À l’heure du Big Data, les algorithmes de matching se multiplient dans le recrutement. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir un nouvel acteur proposant un algorithme de scoring pour optimiser la phase aussi essentielle que chronophage de la présélection des candidats : Rick Rut présenté par l’un de ses cofondateurs, Edouard Meyer.

Salut Edouard, est-ce que tu peux commencer par nous parler de toi, de ton parcours professionnel ?

 J’ai créé Rick Rut avec Henri de Corn un ami de prépas. Nous voulions et voulons toujours apporter les nouvelles technologies aux Ressources Humaines pour qu’elles puissent se concentrer plus sur l’humain et moins sur les ressources.

Pour rappeler rapidement nos parcours ; après la prépa, Henri a intégré l’école Polytechnique puis est parti 2 ans aux Etats-Unis, à Berkeley pour faire de la recherche. De retour en France il a travaillé chez Bureau Veritas avant de créer Cocertify puis Rick Rut.

De mon côté, j’ai fait les Arts et Métiers, l’IAE, et j’ai été consultant chez Capgemini Consulting pendant 5 ans en transformation digitale des entreprises.

Nous partageons une passion pour le développement de l’humain, le sport et l’entreprise.

 Portait-fondateurs-rickrut

Peux-tu nous expliquer en quelques lignes en quoi consiste Rick Rut ?

Rick Rut est un recruteur virtuel. Il permet de prioriser les candidatures en faisant passer des entretiens de présélection en ligne aux candidats.

 

Rick Rut est donc là pour faciliter le travail du recruteur et lui permet de ne rencontrer que les meilleurs candidats. C’est comme un cabinet de recrutement ?

NON, pas du tout.

Rick Rut ne fait pas de sourcing. Il ne va pas chercher de candidats. Sa mission, c’est de présélectionner les candidats.
La valeur ajoutée des cabinets de recrutements est de connaitre parfaitement leur marché et d’être capable d’identifier le bon profil pour leur client. Ils sont particulièrement pertinents sur la chasse de profils expérimentés, sur des besoins spécifiques ou des métiers pointus ou en pénurie.
D’ailleurs, Rick Rut peut très bien leur venir en aide pour des métiers où l’offre est forte.

Sur la partie : « faciliter le travail », OUI !

Rick Rut est là pour faciliter la vie du recruteur et lui faire gagner beaucoup de temps.
Il a vocation à prendre en charge toutes les tâches « ingrates » qui font perdre du temps aux recruteurs pour les aider à se focaliser sur la partie noble du recrutement : l’entretien en face à face et la rencontre du candidat avec l’entreprise.

Pour cela, il fait plein de choses très pratiques :

  • Il gère la communication avec les candidats : Il convie les candidats à l’entretien de présélection en ligne, les tiens au courant de l’avancement de leur candidature, les relance ou les convoque à leur premier entretien.
  • Il donne aussi aux candidats un feedback personnalisé en cas de non-sélection pour les aider à s’améliorer dans leur recherche d’emploi.
  • Il fournit des reportings aux recruteurs sur ses postes à pourvoir et ses candidats.
  • Il raccourcit la distance avec l’entreprise et le candidat en accélérant les process de recrutement.

algo-scoring

Les algorithmes de scoring c’est pas un peu bidon ?

Absolument pas !

Pour apprécier les algorithmes de scoring, ils faut les comprendre.

Lors d’un entretien de présélection Rick Rut, les candidats répondent à des questions ouvertes, par écrit ou par vidéo.

Pour éviter au recruteur de noter lui-même les réponses, nous avons créé une technologie sur la base d’algorithmes de scoring qui vont évaluer les réponses de chaque candidat par rapport à toutes les autres réponses reçues par le recruteur. Les algorithmes sont dits intelligents ou apprenant. Ils améliorent et fiabilisent l’évaluation au fur et à mesure qu’ils évaluent.

C’est cette évaluation différentielle qui nous permet de faire ressortir les meilleures réponses et donc les meilleurs candidats.

À la base, nous ne venons pas du monde des ressources humaines. Nous sommes deux scientifiques. Nous nous appuyons donc sur la science, la recherche (issue du big data, de l’analytics et du machine learning principalement) et nos travaux pour apporter ce qui se fait de mieux dans le domaine de l’évaluation.

Autre précision : Rick Rut ne « score » pas les CV, il score les réponses des candidats aux questions qui lui sont posées.

 

Comment est née l’idée de ce produit ?

À l’origine, il y a une conviction qu’Henri et moi partageons. Nous pensons que le capital humain de l’entreprise est son actif clé. Nous voulions donc apporter aux Ressources Humaines des solutions pour le valoriser.

Nous avons commencé par créer Cocertify : une solution destinée aux entreprises pour diagnostiquer et cartographier les compétences de leurs équipes. Cela leur permet de mieux cibler leurs actions de formation et créer des dispositifs pédagogiques adaptés.

Puis, inspiré par certains de nos clients, nous avons créé Rick Rut, pour leur venir en aide dans la présélection des candidats.

 

Côté interface pour le recruteur et le candidat ça se passe comment ? C’est aussi sexy que les outils habituels des recruteurs ?

Nous sommes une jeune entreprise. Toute notre équipe a baigné dans le digital depuis presque la naissance. Nous sommes des utilisateurs compulsifs d’outils en ligne et nous nous inspirons directement des dernières avancées en termes d’ergonomie et de design.

Coté candidat, l’interface est très épurée pour qu’il puisse se concentrer sur sa candidature sans être perturbé ou distrait.
Coté recruteur, tout a été pensé pour accéder le plus rapidement possible aux informations utiles.

Un de nos avantages, c’est que nous pouvons être très réactifs avec nos clients. Nous sommes à l’écoute de nos utilisateurs. Pour preuve, nous ajustons quasi-quotidiennement le produit pour offrir aux candidats et aux recruteurs la meilleure expérience possible.

exemple-uber

Dans la partie « visite guidée » et les exemples ici, on voit le process se dérouler pour l’entreprise Uber. Ils utilisent vraiment votre solution ? Quels sont leurs retours ?

 Les premiers retours de nos clients sont nettement positifs. Les points qui reviennent le plus souvent sont :

  • Le gain de temps
  • L’ouverture à la diversité
  • La possibilité de compléter les techniques déjà utilisées
  • La possibilité de comparer les candidatures sans biais

En effet, Rick Rut offre une méthode alternative de présélectionner les candidats. C’est l’opportunité pour les entreprises de tester des nouveaux modes de sélection et d’offrir à tous les candidats la même chance de démontrer leurs atouts.

L’aspect innovant revient aussi souvent. Cependant, nous nous rendons compte que toutes les entreprises ne sont pas encore prêtes pour l’innovation.

Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour accompagner les entreprises dans leur transformation.

Concernant Uber, Bien vu ! Ils ne sont pas encore clients, mais correspondent parfaitement à notre cible. Ils recrutent énormément et ont besoin de présélectionner rapidement leurs employés et leurs chauffeurs. Nous avons donc illustré notre produit avec leur entreprise, c’était peut-être un appel du pied 😉

 

Combien d’entreprises utilisent cet outil ? Pour combien de recrutements ?

Nous avons déjà plusieurs références notamment auprès de grands comptes, mais aussi de Startups.

Ils l’utilisent dans 2 cas de figure :

  • Soit ponctuellement. Par exemple : j’ai besoin de recruter un jeune diplômé d’école d’ingénieur ou de commerce pour épauler un chef de projet. J’en ai besoin hier et j’ai déjà reçu 200 candidatures.
  • Soit de manière plus récurrente : je cherche à recruter toute l’année des consultants pour staffer mes missions ou des commerciaux pour vendre mes produits.

Les cas d’utilisation se multiplient et Rick Rut est très content de pouvoir y répondre.

Son énorme avantage c’est qu’il gère très bien les forts volumes et peut gérer de nombreux postes en parallèle sans jamais s’emmêler les pinceaux.

 

Comment est-ce perçu par les candidats ?

Au début nous avions un peu peur du retour des candidats. Nous nous disons, ils vont avoir l’impression d’être face à une machine, cela va les stresser, …

Nous avons donc mis en place un questionnaire de feedback à la fin du process.

Nous avons alors découvert à notre grande surprise que les candidats aimaient beaucoup ce nouveau mode de présélection.

Selon les témoignages reçus, ils se sentent pris en charge par l’entreprise. Ils sont en fait rassurés que leur candidature ne se soit pas perdue en cours de route, car d’habitude, c’est plutôt un trou noir et il faut attendre des semaines, voire des mois avant d’avoir une réponse.

Ils peuvent aussi mieux se rendre compte de ce qui leur sera demandé

 

Je suis recruteur et je souhaite utiliser Rick Rut, combien cela va me coûter ?

Rick Rut permet de gagner du temps sur les recrutements.

Le coût va dépendre du nombre de postes que Rick Rut va prendre en charge et du nombre de recruteurs qui vont l’utiliser.

Le mieux, c’est de profiter de notre offre de lancement pour tester gratuitement la solution (inscription sur Rickrut.com)  ou de nous contacter pour mettre en place un POC.

 

Quelles perspectives d’évolution vois-tu pour cette solution ?

Il est devenu de plus en plus facile pour les candidats de postuler en ligne. Les entreprises reçoivent donc de plus en plus de candidatures pas toujours motivées. Dans un futur proche nous souhaitons que Rick Rut vienne les aider à y voir plus clair.

Notre ambition est claire : nous voulons devenir le leader mondial de l’évaluation des compétences en ligne pour le recrutement.

 

Merci Edouard !

 

Vous avez créé une innovation dans le recrutement, le marketing employeur ou le campus management ? Contactez-nous pour que nous en parlions ici-même : contact@rmstouch.fr.

Tweet about this on Twitter18Share on LinkedIn91Share on Facebook6Share on Google+0Share on Viadeo0
The following two tabs change content below.

Xavier Foti

Chargé de Projet Web & Event chez #rmstouch
Passionné de nouvelles technologies, de web, de communication online et d'image de marque numérique, Xavier se spécialise actuellement dans la Communication Digitale en suivant le Master de l'ISCPA Lyon. Il a rejoint l'équipe de #rmstouch en tant que chargé de projet Web et & Event.

2 commentaires

  • Lakehal dit :

    Bonjour , je suis étudiant en informatique et je fais mon stage de fin de cycle dans le domaine du big data. Ce que je vise à faire c’est la préselection des condidats, pour le recrutement, aprés avoir traiter un grand volume de données ,qui sont des CVs en multiples formats,structurées ou non structurées.
    J’ai vraiment besoin d’aide puisque j’ai pas une approche précise à suivre,ça sera parfait si vous m’orientez SVP.
    Merci de bien vouloir me répondre.
    Mes salutations les plus distinguées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *