#rmsconf #rmsnews #rmstouch

#rmstouch #rmsconf #rmsnews
Splenday, le nouveau Job Partenaire du recrutement social
Par : Jennifer Boukris
0
Splenday
Tweet about this on Twitter34Share on LinkedIn84Share on Facebook35Share on Google+0Share on Viadeo0

Nous reprenons aujourd’hui nos bonnes habitudes et notre calendrier éditorial habituel avec chaque jour un nouvel article de réflexion, une interview, une BD, une vidéo ou une revue de presse.

Quoi de mieux pour bien démarrer cette rentrée que de la placer sous le signe de l’innovation ? Chaque lundi, vous avez donc rendez-vous avec de nouveaux produits et services qui ambitionnent de transformer le recrutement et l’expérience candidat.
Et pour lancer la saison, je vous propose de rencontrer Philippe Bertrand, fondateur de la plateforme sociale Splenday (contraction de « splendid day »), histoire d’aborder cette reprise en beauté. 😉

 

Bonjour Philippe, vous avez été DRH durant 13 ans. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours et nous raconter ce qui vous a amené à créer votre propre entreprise ?

Au cours des vingt dernières années, j’ai travaillé dans le secteur des entreprises de services numériques, et je me suis spécialisé dans la direction des opérations et des ressources humaines. C’est un secteur où le recrutement est un des leviers majeurs pour le développement de l’activité. J’ai pu constaté que trouver le bon cv était devenu plus compliqué, devenant d’ailleurs un indicateur de performance des RH. Le recrutement est aujourd’hui aussi une affaire de marketing, et l’image perçue de l’entreprise ainsi que la cohérence des offres qu’elle diffuse sont primordiales.

Le marché du travail peut fonctionner de manière plus efficace avec des outils adaptés, ce qui n’était pas le cas avant. Le numérique constitue une révolution mais pour être réellement performant il doit passer par une meilleure accessibilité financière des plateformes et une disponibilité géographique totale puisque numérique. Dans le contexte politique d’inversion de la courbe du chômage, Internet et les réseaux sociaux représentent des outils indispensables (Voir l’article du JDN).

J’ai observé toutes les frictions du marché du travail (attraction plus difficile d’un candidat) et que 80% des problèmes de notre marché du travail sont structurels (institutions) et frictionnels (candidat introuvable). Splenday a vocation à pallier cela…

Pour les 12 prochains mois, plus 400.000 entreprises souhaitent recruter et 1.750.000 postes sont à pourvoir, 270.000 postes sont non pourvus chaque année, car les entreprises ne trouvent pas les candidats à embaucher

 Philippe Bertrand SPLENDAY

 

A mi-chemin entre un jobboard et un réseau social, qu’est-ce que c’est exactement que Splenday ?

Jusqu’à présent, le marché online de l’emploi était représenté par deux modèles bien distincts : les jobboards, listant les offres d’un côté, et les réseaux sociaux, plus interactifs. Un service alliant les avantages de ces deux offres n’était donc pas jusqu’alors réunis sur une même plateforme.

Les réseaux sociaux professionnels ne sont pas encore au sommet de leur évolution et ont trop souvent un effet de vitrine que l’on consulte la veille d’un entretien pour visionner le profil de la personne que l’on va rencontrer ou dans le cadre de sourcing pour un recruteur. De plus, sur les jobboards, les recruteurs et les candidats sont présents mais ne se rencontrent pas. L’un poste des annonces et l’autre dépose son CV, mais il n’y a pas de réelle interaction, de regroupement d’intérêt. Postuler à une offre est devenu plus simple et rapide, pour autant le candidat ne connaît pas forcément bien l’entreprise auprès de laquelle il fait acte de candidature. Pour les ressources humaines, cet afflux de CV a tendance à noyer la bonne candidature. Quant aux sites web des entreprises, ils apportent souvent de bons candidats, mais en nombre insuffisant.

Il n’existait pas d’outil capable de fournir dans un volume suffisant des candidatures de qualité. Fort de ce constat, j’ai souhaité développer une plateforme sociale dédiée au recrutement permettant aux recruteurs et aux candidats de gagner en efficacité.

Son principe est simple :

  • Créer un lien informationnel et permanent entre candidats et recruteurs au-delà du CV et de l’acte de candidature.
  • Permettre aux recruteurs d’attirer les bons candidats vers leurs offres d’emploi
  • Apporter les informations utiles aux candidats dans le cadre de leur recherche d’emploi (les tendances de son secteur, les données jusque-là inédites sur les entreprises qui recrutent, les offres et les formations).

Splenday s’appuie sur les réseaux sociaux pour diffuser l’actualité, les offres d’emploi, assurer le matching des offres et demandes, animer les deux côtés du marché !

La marque employeur des entreprises inscrites, quelque soit leur taille (start-up, TPE-PME, ETI, grand groupe), est renforcée via des actualités à jour, et le recruteur diffuse les offres d’emploi en cohérence avec la page de son entreprise et sa stratégie. Grâce à ce système, les entreprises assurent une communication publique qui est suivie par les candidats potentiels sur Splenday et en dehors.

En complément, Splenday diffuse son propre contenu sur l’activité économique, le marché du travail, les réformes structurelles et les problématiques RH, auquel peuvent contribuer les acteurs de la plateforme.

Splenday
 

Et quels sont les objectifs et la philosophie qui distingue Splenday des autres outils de recrutement 2.0 ?

La philosophie de Splenday repose avant tout sur l’égalité, l’efficacité et la simplicité d’utilisation.

L’Egalité

Les membres de Splenday ont accès gratuitement aux fonctionnalités de la plateforme. Rechercher un emploi passe inévitablement par l’utilisation du numérique, or tous les individus ne sont pas sur le même pied d’égalité même à profil équivalent. La plupart des fonctionnalités utiles sur les autres réseaux sont accessibles via un abonnement.

On peut également faire le même constat pour les entreprises. Le coût d’une page entreprise, l’accès à une CVthèque et les packs annonces peut atteindre des dizaines de milliers d’euros par an. Or, les TPE/PME ou les ETI n’en n’ont pas les moyens, et pourtant elles représentent 70% des entreprises ayant l’intention d’embaucher pour les douze prochains mois.

Splenday a limité son offre sur les offres d’emplois et les bannières.

L’Efficacité

Au debut de l’année, Twitter avait organisé un mois pour l’emploi et avait recueilli 200.000 offres. Une initiative qu’il se doit d’être saluée. Mais le taux de transformation avait été très faible. Twitter a servi uniquement de réceptacle aux offres mais n’avait aucun moyen de traiter qualitativement la relation recruteur/candidat. L’approche de Splenday est différente et ne repose pas sur une massification mais vise plutôt à obtenir un ratio élevé d’embauches. Nous pourrions aspirer la majorité des offres d’emploi et les candidatures, mais la qualité du résultat attendu passe par une connaissance fine des profils des protagonistes et de leurs actions participatives à travers un canal dédié et efficace.

La Simplicité d’utilisation

Il est important pour nous de proposer une plateforme interactive, proposant un flux en temps réel et intuitive dans son utilisation. Nous nous appuyons en permanence sur le feedback de nos membres.

 Splenday 4

 

Si je comprends bien, vous n’êtes pas en concurrence avec les réseaux sociaux professionnels. Plutôt complémentaire, c’est bien ça ?

Oui. Splenday est l’output efficace et organisé des réseaux sociaux qui ne constituent que les inputs. En un mot : Splenday organise ce qui ne l’est pas, et agrège des tendances fortes du marché. Splenday s’appuie sur des données des réseaux sociaux pour produire de la cohérence thématique pour les demandeurs d’emploi et les entreprises, les fonction RH. Splenday se veut dynamique et non statique et s’appuie sur une actualité et des thématiques précises. En spécialistes du marché, nous démarrons du flash info jusqu’à l’étude économique.

Les réseaux sociaux RH traditionnels font essentiellement du quantitatif (du CV ou profil). Au contraire, Splenday se veut être un partenaire de carrière, un Job Partenaire. C’est une plateforme qui médiatise les problématiques du marché du travail de façon organisée et précise… Des partenaires médias sont prévus.

En résumé : Splenday s’appuie sur les réseaux sociaux mais apporte en plus du contenu tout au long de la carrière : conférences, veille en matière de formation professionnelle, blog thématique, enjeux sur le marché du travail, Splenday research, identification des opportunités, études économiques, … Chaque côté du marché a une vie (coté candidat ou entreprise) : information complète et actualisée suivi continu, animation, pas de temps mort.
 

A qui s’adresse Splenday ? Y a-t-il des profils privilégiés ? Des secteurs mieux représentés ?

Splenday s’adresse aux grands groupes, aux cabinets de recrutement et d’interim, aux TPE/PME, ETI et aux start-ups. A priori pas de profil privilégié, mais au contraire tout le monde (professionnels et étudiants). Les offres d’emploi concernent la recherche de cadres et de non-cadres sur la France entière tous secteurs d’activités confondus.

offre splenday
 

Quel intérêt pour le recruteur si les profils présents sur Splenday sont déjà présents sur les réseaux sociaux professionnels par ailleurs ?

Splenday s’adresse aux entreprises qui peinent à recruter sur les réseaux sociaux et les jobboards, aux recruteurs qui souhaitent renforcer leur marque employeur et s’appuyer sur un outil efficace online de recrutement ouvert sur les réseaux sociaux.
 

Et pour un candidat ?

Splenday propose aux candidats une mise en relation directe avec les recruteurs et surtout met à disposition une information complète sur les entreprises susceptibles de l’intéresser.

Une recherche d’informations pour chaque entreprise suppose aujourd’hui d’aller sur le site web de l’entreprise où l’on lira souvent : « leader sur le marché… nos clients nous font confiance… », mais aussi parcourir les blogs et les forums, YouTube pour les interviews ou les témoignages et les sites d’informations légales. Sur Splenday, le candidat se retrouve face à un marché organisé. Les informations dont il a besoin pour comprendre le marché du travail, son secteur, les entreprises qui l’intéressent sont réunies et actualisées.

Splenday 2

 

Splenday constitue selon vous un bon outil de cooptation. Concrètement, comment doit-on comprendre cela ?

Splenday utilise un modèle qui considère le travail comme une activité sociale (par exemple, une expérience professionnelle est liée à une fonction mais aussi à un ensemble de collègues). Ceci permet d’une part un mécanisme de cooptation basé sur des éléments tangibles et d’autre part d’établir des relations professionnelles qualifiées et personnalisées. 

Les membres de Splenday diffusent également des actualités, des articles concernant leur entreprise et partagent les offres d’emplois. Par cette démarche, ils soutiennent la marque employeur, deviennent aussi les meilleurs ambassadeurs de leur entreprise incitant les candidats à répondre aux offres d’emploi.

 Actu Splenday

 

Quelques chiffres à nous communiquer ?

Plus de 2000 candidats sont aujourd’hui inscrits, 1000 entreprises sont référencées.

30 % de notre traffic provient des réseaux sociaux.

Sans avoir réalisé de campagne de promotion particulière, nous avoisinons un volume de 200 annonces/mois depuis le lancement des offres au mois de mars 2015.
Nous devrions atteindre plus de 500 annonces/mois en décembre 2015. Une offre d’emploi peut être vue plus de 2000 fois.

40 % des vues des offres se font depuis un mobile (version mobile de splenday.com).
 

Des exemples d’entreprises adhérentes ?

  • Des grandes entreprises
  • Des cabinets de conseils et d’ingénierie, des cabinets de recrutement
  • Des sociétés d’interim
  • Des TPE/PME

 Splenday 1

 

Et en termes de business model, ça fonctionne comment ?

Le business model a été défini de façon à permettre à toute entreprise (grands groupes, cabinets de recrutement et d’interim, PME-TPE, start-ups) de recruter sur Splenday. Un emplacement à 200 euros par an par unité d’offre d’emploi (susceptible donc d’être multicommandé si plusieurs postes sont à pourvoir en même temps). Il permet à une entreprise sur une période de 12 mois de passer successivement une offre d’emploi pour des postes différents, par exemple pour un coût annuel de 200 euros.

Une OEV (Offre d’Emploi Visite) : ce n’est pas un emplacement c’est un « posting » d’une offre d’emploi « one shot » à 450 euros l’unité et pour lequel Splenday garantit 1200 visites. Des packs de 5 ou 10 sont possibles également.

L’ensemble des 2 bannières « vue recruteur et vue candidat » : 2500 € / mois. Il permet à l’entreprise d’être vue par les candidats en tant que recruteur et par les autres membres comme fournisseur.
 

Quelles sont vos perspectives d’évolution et prochaines étapes ?

La réalisation de l’application pour tablettes et smartphones est prévue prochainement. Aujourd’hui, seule la version mobile présent l’ensemble des fonctionnalités de Splenday.

Egalement en préparation, une opération de grande envergure baptisée « le défi Splenday ».
 

Un message à faire passer ?

En ligne depuis moins d’un an, Splenday référence déjà plus de 1000 entreprises et affiche la dynamique de recrutement et les postes les plus recherchés pour chacune d’entre elles. En perpétuelle innovation et pour offrir le meilleur espace de rencontre entre recruteurs et candidats, nous concentrons nos efforts en recherche et développement notamment sur le Big Data, et surtout nous nous adaptons aux besoins des utilisateurs suite à leurs remarques et aux évolutions structurelles.

Splenday a des messages clés et surtout une ambition de « plusieurs milliers de recrutement en quelques mois ».
 

Merci Philippe !

Vous avez créé une innovation dans le recrutement, le marketing employeur ou le campus management ? Contactez-nous pour que nous en parlions ici-même : contact@rmstouch.fr.

Tweet about this on Twitter34Share on LinkedIn84Share on Facebook35Share on Google+0Share on Viadeo0
The following two tabs change content below.

Jennifer Boukris

Chef de projet Evénementiel & Marketing chez #rmstouch
Riche d'un parcours atypique qui l'a menée du spectacle vivant aux Ressources Humaines, Jennifer a choisi de se consacrer aux enjeux des RH 2.0, du Recrutement Innovant et du Marketing Employeur. Elle travaille chez #rmstouch en tant Chef de projet Evénementiel et Marketing, et co-organise notamment #rmsconf (recrutement mobile & social conférence > www.rmsconf.com) à Paris et à Lyon.

Derniers articles parJennifer Boukris (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *