#rmsconf

#rmsconf
Tapewo, le matching au service d’un jobboard nouvelle génération
Par : Jennifer Boukris
0
Tapewo

Toujours en veille sur les nouveaux services et produits innovants en matière de recrutement, je suis tombée il y a quelques semaines sur Tapewo. Le côté hypnotique de la page d’accueil du site m’a intriguée et j’ai voulu en savoir plus. Ma première réaction a été : « Pfff… Encore un outil de matching ! ». Et puis en creusant un peu, en échangeant avec Adrien de Saignes, puis avec son frère Rémi, co-fondateur de Tapewo, j’ai trouvé que Tapewo avait une approche originale qui méritait vraiment qu’on vous la présente.

Sur ce, je vais laisser la parole à Rémi De SAignes qui saura, incontestablement bien mieux que moi, vous parler de son « bébé ». 😉

Bonjour Rémi, avant de nous lancer dans le vif du sujet, peux-tu nous en dire un peu sur toi ?

J’ai 36 ans, je suis ingénieur diplômé du Florida Institute of Technology en Computer Sciences Information Systems. Je suis marié et papa de 2 petits garçons pour qui python évoque bien l’animal pas le langage de programmation. Je suis passionné par les nouvelles technologies (un peu geek des fois), la vie des entreprises et bien évidemment leur gestion RH.

Après des années de conseil dans des grands groupes, j’ai créé une société de conseil informatique pour les TPE et PME avec quelques «buddies» qui sont dans la même démarche de transformer les RH grâce au numérique.
Rémi De Saignes

 

Et sur le reste de la team Tapewo ?

La team Tapewo c’est pour commencer Christophe Pierson, le co-fondateur. C’est un développeur (un peu geek lui aussi) qui a beaucoup d’expérience terrain. On se connaît depuis une paire d’années et nous sommes très complémentaires techniquement. Il a en charge le développement logiciel et a ainsi créé une grande partie du code de Tapewo dont l’algorithme que nous utilisons et que nous maintenons en constante évolution.

Il y a aussi Adrien de Saignes, mon frère, lui c’est monsieur «Web Marketing». Il a une double formation Franco-UK en Business avec une spécialisation dans le web marketing a l’université de Lyon 3. Il a fait beaucoup de sport ces dernières années et vient de terminer sa carrière en équipe de France de parachutisme, du haut niveau dans un sport de vitesse qui demande beaucoup de réactivité.

Cyrille Martin est en charge du «Business Development». Il a effectué toute sa carrière dans les Ressources Humaines, il dispose d’une solide expérience notamment dans un groupe de travail temporaire international. Lui ce n’est pas un geek et pourtant son credo c’est «d’utiliser la technologie pour remettre l’humain au centre des RH».

Enfin, il y a Jean Ghislain de Sayve qui a également exercé toute sa carrière dans le monde du Recrutement jusqu’à la direction générale de grands groupes et qui me conseille aujourd’hui, notamment sur l’approche candidat afin de mettre en avant leurs talents. Cyrille et lui se connaissent bien et sont complémentaires en terme de compétences RH.

Nous sommes aussi entourés d’une équipe talentueuse pour tout conseil grâce à notre réseau et celui de l’ESSEC Ventures où nous sommes hébergés, eux aussi on les considère aussi comme «la team Tapewo».

Tapewo team

 

Tapewo c’est une longue histoire apparemment, Tu peux nous raconter d’où est venue l’idée et quelle est la philosophie ?

C’est l’histoire du recrutement qui est longue et surtout évolutive, Tapewo est encore une jeune start-up, certes nous existons depuis 6 ans dont 4 années à développer la plateforme et notre algorithme – en auto financement je précise – mais nous venons tout juste d’ouvrir notre site aux candidats et aux recruteurs.

Il se trouve que les circonstances de la vie m’ont toujours fait évoluer dans le monde des ressources humaines, tant dans mon environnement personnel que professionnel. J’ai donc très souvent entendu parler et vécu les problématiques du point de vue du recruteur et du candidat.

Dès lors, réfléchir à un concept qui se positionne comme un véritable outil d’aide à la décision dans un monde où la part de l’humain est si prépondérante est ce qui m’a – et nous a amené (naturellement) – à créer Tapewo.

Notre philosophie est celle-ci : Pertinence, Simplicité et Efficacité.

Tapewo a digitalisé l’adéquation profil de poste/profil de candidat permettant ainsi d’obtenir une zone de couverture, c’est-à-dire tout ce qui est nécessaire au poste. C’est le matching. La note attribuée prend en compte l’ensemble des paramètres d’une candidature : les compétences (maitrise métiers), les savoir-être, mais aussi ceux d’un poste.

Nous souhaitons pouvoir devenir un des acteurs majeurs du « web recruitment », en permettant aux candidats de se définir par leurs savoirs, qu’ils soient techniques ou comportementaux et aux recruteurs d’aller directement à l’essentiel dans leurs recherches de potentiels.
Tapewo

 

En quoi Tapewo est-il différent des autres jobboards selon toi ? Et des autres outils de matching qui débarquent régulièrement sur le marché ?

Et bien tout d’abord je dirai que Tapewo est un sérieux challenger dans le panel des outils existants ou qui débarquent régulièrement sur le marché. Notre plateforme est cohérente avec les dernières tendances.

Tapewo permet avec simplicité et élégance de connaitre et de visualiser d’un coup d’œil les meilleurs adéquation candidats/postes. Tapewo est donc effectivement conçu sur le concept d’un jobboard et dispose d’un système de matching avancé mais ces 2 notions ne sont que le support qui accueille notre algorithme, et nos services+.

Je pense que c’est l’ensemble des fonctionnalités et notre soucis du détail qui nous distingue des autres outils. J’aimerai beaucoup lister tous nos point s différenciants ici mais je pense que tu ne m’inviterais plus jamais à une interview…

Allez, pour citer une différence majeure, nous ne connaissons aucun concurrent qui permette le niveau de pertinence de Tapewo.

tapewo 2

 

La pertinence de l’algorithme utilisé, elle se définit comment ?

Notre algorithme prend en compte l’ensemble des critères liés à la personne et/ou au poste : les compétences, les maitrises métiers ainsi que le savoir-être. Nous avons par exemple pour ce dernier « pilier du recrutement » près de 550 traits de caractère. Mais il prend aussi en compte la situation géographique, le niveau de rémunération proposé ou souhaité…

La pertinence est une notion relative à chacun. La nôtre vient du fait que les critères du recruteurs ne sont pas forcément similaires en fonction du poste proposé et de l’entreprise. Par exemple, les exigences dans le monde du nucléaire et de la santé ne sont pas les mêmes que dans le commerce de détail.

Nous permettons à chaque utilisateur de définir lui-même ses critères d’importances. Compétence, salaire, proximité géographique, trait de caractère… Dans la pratique cela permet, par exemple, à un candidat de privilégier la proximité géographique par rapport à un salaire. Du côté du recruteur cela permet par exemple de privilégier un savoir-être par rapport à une compétence car l’entreprise compte former les nouveaux arrivants et souhaite avant tout des candidats souriants, ponctuels et motivés.

Comme tu l’as bien compris, Tapewo est une plate-forme dédiée aussi bien aux recruteurs qu’aux candidats pour augmenter les chances de succès dans la prise de poste.

Tapewo algorithme

 

Vous proposez aux recruteurs uniquement des CV anonymes dans un premier temps. Pourquoi ce choix ?

Nous proposons effectivement le CV anonyme jusqu’à la mise en relation (par tout moyen connecté: téléphone, email, SMS, Skype, Facetime….) C’est ensuite au candidat d’accepter ou non la demande de mise en relation envoyée par le recruteur, on évite ainsi toute problématique de confidentialité.

Tapewo se veut une entreprise citoyenne, il s’agit d’un choix fort d’entreprise. Nous tenons, à notre échelle, à nous inscrire dans la démarche de la promotion de la diversité et à lutter contre les discriminations. D’ailleurs les pouvoirs publics ont entamé une réflexion à ce sujet – le CV anonyme.

A titre personnel, je pense qu’il n’est pas forcément nécessaire d’attendre le feu vert pour appliquer des notions de bons sens et de responsabilité civique. C’est en proposant des alternatives que les choses bougerons dans le bon sens.

Et puis à travailler dans les ressources humaines on se rend vite compte que la pluralité est une richesse y compris dans le monde de l’entreprise.

 

Et coté candidat, comment ça se passe pour adapter son cv à chaque offre/ pour avoir un « cv multiple » ?

Le but n’est bien évidemment pas de se créer un cv factice en regard d’une offre qui pourrait nous intéresser mais bien tout d’abord de pouvoir lister de manière exhaustive l’ensemble des compétences des candidats et Tapewo en cela est également une aide car nous facilitons l’identification de ces compétences techniques ou transversales.

De plus, nous sommes parfaitement conscients que dans le monde actuel chacun a eu ou aura plusieurs expériences dans des environnements parfois différents. Le CV multiple consiste simplement, tout comme pour le recruteur, de définir les savoirs ou les expériences qu’il souhaite mettre en avant en regard de l’annonce. Il se peut qu’une expérience passée prenne tout son sens dans un contexte particulier. C’est cela le CV multiple.

Cela peut être aussi bien sur la différence entre le job de rêve, rare et exceptionnel (pêcheur de perles dans les îles) et la réalité concrète du quotidien.

Tapewo 4

 

Penses-tu que malgré le développement du recrutement sur les réseaux sociaux professionnels qui proposent à la fois des tags de compétences, des recommandations par les pairs, de véritables portfolio à destination des candidats, les jobboards restent incontournables ?

Les réseaux sociaux ont été à l’initiative de profondes modifications dans l’approche et la philosophie du recrutement, ce qui est très bien pour nous. A ma connaissance, 20,8% des recrutements se font par les jobboards, contre 2,2% par les réseaux sociaux. Tapewo s’inscrit dans cette démarche et a voulu proposer un réel outil d’aide à la décision pour les recruteurs comme pour les candidats.

Les réseaux sociaux ont leur points forts mais est-ce que tout le monde les utilisent ? N’est-il pas possible de passer à coté d’une perle rare qui ne serait pas sur les réseaux ? De même, n’oublions pas que certains actifs n’ont pas forcement l’envie, le temps ou l’idée d’aller sur un réseau social.

Sur un jobboard tout est clair : une entreprise cherche un collaborateur et un candidat cherche un poste.

 

Quel intérêt cela représente pour un candidat d’utiliser Tapewo ?

L’intérêt de Tapewo dépend des candidats. Certains candidats aiment le concept de compléter leur profil en Français et avoir automatiquement une visibilité en Anglais. D’autres candidats apprécient beaucoup la transparence du processus de recrutement comme par exemple savoir que leur candidature a bien été prise en compte ou encore avoir la possibilité d’envoyer un «gentle reminder» au recruteur.

Tous nos candidats apprécient la pertinence du matching qui permet un vrai gain de temps sans se polluer d’annonces qui ne leur correspondent pas.

Et les recruteurs ? ils y trouvent aussi leur compte ?

Pour les recruteurs c’est la même chose ! Certains recruteurs apprécient le processus de recrutement transparent, d’autres aiment beaucoup la fonction permettant de fixer des entretiens aux candidats puis en un clic importer tous les détails de ce RDV dans leur agenda pour le créneau qui aura été choisi…

Comme pour les candidats, les recruteurs apprécient la pertinence du matching pour le gain de temps qu’il apporte.

Tapewo

 

Quelques chiffres concrets à nous communiquer ?

Oui, bien sûr. Tapewo c’est 5 578 métiers référencés, 54 secteurs d’activités, 47 domaines d’expertises, 543 loisirs, 10 083 logiciels, 372 compétences opérationnelles, 520 traits de caractères, là tout de suite. Mais demain ce sera différent. Tapewo s’adapte au fil de l’eau.

C’est aussi 2 langues : l’anglais et la français, avec un peu plus de 1 500 messages dans chaque langue. Ca représente aussi 137 000 lignes de code car nous avons récemment fait un grand coup de ménage et mutualisé des fonctionnalités.

Aujourd’hui plus de 1 000 candidats (de commis de cuisine à DRH) en base. Et concernant nos clients, nos premiers partenaires devraient pouvoir être annoncés cette semaine, nous finalisons les contrats et nous souhaitions implémenter plusieurs grands groupes comme Sopra Steria d’un coup. Il faudra donc que je revienne l’année prochaine pour plus de précisions.

Tapewo 3

 

Votre offre commerciale n’est pas commune, comment ça marche et pourquoi un tel choix ?

Encore une fois, nous sommes des pragmatiques et vu que nous sommes récents sur ce marché, notre politique tarifaire est nécessairement celle d’un challenger.

Toutefois, nous nous adressons autant à la PME qu’aux Groupes internationaux, notre offre reflète donc cette diversité de besoins. C’est la raison pour laquelle notre offre permet de répondre du besoin de recrutement ponctuel d’un collaborateur (par exemple un commerce de proximité) jusqu’au besoin de recrutement tout au long de l’année (par exemple un grand groupe de conseil).

Concrètement cela représente 79€ pour la publication d’une annonce et la mise en relation avec 10 candidats jusqu’à 999€ par mois pour un accès illimité en dépôt d’offre et mise en relation avec des candidats. En période de lancement nos tarifs sont encore plus attractifs.

 

Si ce n’est pas top secret, tu peux nous parler de vos next steps ?

Alors dans nos sujets pas top secret, il y a notre développement à l’international, par exemple la «conquête de l’ouest» : Etats-Unis et Canada. Nous voulons aussi couvrir l’Europe avec d’autres langues. L’Australie et l’Inde font aussi partie de nos priorités dans les deux ans à venir.

On peut aussi dire qu’on est dans le Big Data maintenant, mais cela se verra dans les mois à venir ; c’est notre côté geek qui veut ça.

Nous avons rencontré la Direction Générale de Pôle Emploi et dans leur chantier numérique de la Transparence du Marché du Travail Tapewo semble tout à fait adapté.

On travaille aussi tous les jours avec nos partenaires qui nous demandent certaines fonctionnalités, ce qui me permet de rester secret car je ne les connais pas encore… C’est ça aussi la magie des startups !

 

Merci Rémi !

 

Vous avez créé une innovation dans le recrutement, le marketing employeur ou le campus management ? Contactez-nous pour que nous en parlions ici-même : contact@rmstouch.fr.

The following two tabs change content below.

Jennifer Boukris

Chef de projet Evénementiel & Marketing chez #rmstouch
Riche d'un parcours atypique qui l'a menée du spectacle vivant aux Ressources Humaines, Jennifer a choisi de se consacrer aux enjeux des RH 2.0, du Recrutement Innovant et du Marketing Employeur. Elle travaille chez #rmstouch en tant Chef de projet Evénementiel et Marketing, et co-organise notamment #rmsconf (recrutement mobile & social conférence > www.rmsconf.com) à Paris et à Lyon.

Derniers articles parJennifer Boukris (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *