Une application mobile qui permet au candidat de trouver les jobs qui lui correspondent sans avoir à télécharger de CV, de lettre de motivation ni taper de texte sur son smartphone … Le rêve de tout candidat ? Non, la promesse faite par Kudoz !

La première fois que j’ai entendu parler de Kudoz, c’était le 7 mai dernier. Ce jour-là, Pierre Hervé, co-fondateur, m’a adressé un mail pour m’informer du projet en le qualifiant de « Tinder de l’emploi ».
Mail Pierre Hervé / JC Anna
Visiblement, il n’est pas le seul à avoir eu cette idée puisque pas moins de 3 acteurs US se sont lancés tout dernièrement en reprenant le concept de l’appli de rencontres qui fait tant fureur : Jobr, Ahead et Emjoyment.

Alors que l’interview était prête à être publiée le 7 juillet avec un titre facile tout trouvé, Pierre m’a demandé le 19 juin dernier de décaler la programmation de cette interview à fin juillet, le temps que la version définitive de l’appli soit en ligne sur l’Apple Store. Entre temps, le Figaro a évoqué ces potentiels concurrents dans un article du 23 juillet « Jobr, le « Tinder professionnel » qui vous trouve un emploi » …

Alors si Kudoz, n’est pas le seul Tinder de l’emploi, c’est un acteur français (Cocorico) et je vous invite à le découvrir au plus vite et pourquoi pas dès cet été sur la plage ! 😉

 

Comment est né le projet Kudoz ?

Mon associé et moi avons lancé 2 startups en 2012 et 2013 pour lesquelles nous avons dû recruter près de 200 talents. Le faire tout en respectant un budget limité fut un vrai parcours du combattant. Nous souhaitions donc trouver un outil simple et efficace pour toucher les cadres en poste !

 

Quelle est sa philosophie ?

Notre philosophie, c’est de créer des rencontres qui n’auraient pas eu lieu sans Kudoz. Nous voulons enfin offrir aux candidats un outil simple et fun à utiliser loin de la lourdeur des sites emploi qui existent aujourd’hui. Pour les recruteurs, nous souhaitons leur donner accès à des gens qu’ils n’auraient jamais trouvé ailleurs.
Nous avons fait une série de posts sur notre page Facebook illustrant les 10 raisons d’utiliser Kudoz.

Post Facebook

 

Quelle est l’équipe derrière Kudoz ?

Nous sommes trois associés au projet : deux anciens de Rocket Internet et un dévelopeur mobile. Grâce à une annonce postée sur Tinder, nous avons aussi trouvé le quatrième membre de l’équipe qui nous a rejoint il y a trois mois.

L’équipe c’est :
– 1 développeur mobile iPhone/Android
– 1 statisticien développeur back-end
– 1 co-fondateur marketing-commercial
– 1 co-fondateur produit
Capture d’écran 2014-07-28 à 12.02.52

Capture d’écran 2014-07-28 à 12.03.25 Capture d’écran 2014-07-28 à 12.03.09

 

Comment ça marche ? Mode d’emploi

Le candidat se connecte sur l’app Kudoz via Linkedin. Après 3 questions de calibration, le moteur de recommandation trouve les meilleures offres qui correspondent à son profil. Une à une, l’utilisateur peut les consulter et swiper à droite pour manifester son intérêt, et à gauche sinon.

D’une manière similaire, les recruteurs consultent les candidatures sur une interface web et « match » les profils souhaités pour avancer dans le processus de recrutement. Ainsi ils ont l’assurance de trouver des candidats qualifiés et motivés par l’offre.

Kudoz_Step 1 Kudoz Kudoz

L’application est totalement gratuite d’utilisation pour les utilisateurs / potentiels candidats.
Les recruteurs, eux, peuvent poster gratuitement leurs offres sur notre plate-forme. Ils ont ensuite accès librement aux CV anonymisés (sans nom ni email) des utilisateurs qui ont aimé leur offre.
C’est seulement quand le recruteur veut voir les coordonnées d’un utilisateur qu’il doit payer.
Aujourd’hui, on estime que le prix du CV acheté sera entre 30 et 50 euros.

 

Pourquoi avoir choisi une solution uniquement mobile ?

La recherche d’emploi est un archaïsme ! Qui pense encore que les cadres, en particulier ceux qui sont déjà en poste, ont envie de recherche un job sur les sites traditionnels ? Les usages de ces utilisateurs exigeants changent vite, ils veulent pouvoir parcourir quelques offres au détour d’une pause café ou en attendant le bus. On veut créer un usage de temps court.

 

Vous présentez Kudoz comme le Tinder de l’emploi ? Un peu comme … Viadeo qui se présentait au début comme le Meetic de l’emploi. Cette comparaison avec Tinder est-elle pertinente ?

Le recruteur et le candidat sont deux personnes qui se rencontrent et se choississent pour faire un bout de chemin ensemble, la comparaison avec du dating nous semble pertinente ! Et nous aimons particulièrement la comparaison avec Tinder, qui a révolutionné l’utilisation d’applications mobiles en introduisant le concept du « swipe ».
swipe

 

Le lancement, c’est pour quand ?

Nous venons de lancer l’application sur iPhone que vous pouvez la télécharger ici ! Le lancement sur Android est prévu pour début septembre, rdv sur getkudoz.com pour être tenu au courant.

 

Quelques chiffres

Kudoz aujourd’hui, c’est 5 personnes, des hectolitres de café, une centaine de recruteurs, quelques milliers d’utilisateurs et des millions de match en perspective !
Kudoz screenshot

Merci Pierre !

 

Kudoz fait partie des 17 startups qui participent au Challenge #rmsconf. Vous pourrez découvrir leurs vidéos et voter pour votre projet préféré du 1er août au 23 septembre.

Vous avez créé une innovation dans le recrutement ou le marketing employeur ? Contactez-nous pour que nous en parlions ici-même : contact@rmstouch.fr

Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !

Jean-Christophe Anna

Maitre Jedi de #rmstouch, Jean-Christophe est passionné par l'innovation et la prospective en matière d'Expérience Talent (Expérience Candidat et Expérience Collaborateur).
Auteur du livre "Recrutement : du Papier au Robot - 30 ans d'évolution de 1995 à 2025", il a créé l'événement #rmsconf en 2011.
Président de CREDIR Transition depuis son Burnout en 2015, il est avec Jean-Denis Budin à l'origine du concept de Qualité de Vie Globale (#QVG = Santé + #QVT + #QVHT).
Citoyen engagé, Jean-Christophe a lancé le site www.2017-2037.com et le Podcast #1vie1terre pour éveiller les consciences sur les véritables enjeux de notre monde.
Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !