Comment le dire ? La formidable réussite de #rmsconf me laisse avec l’impression d’un décalage, voire d’un fossé grandissant autour de la notion de recrutement.

Les Recruteurs se livrent un guerre des talents sans merci

D’un côté, il y a ces centaines de professionnels visiblement et directement concernés par les révolutions du monde du recrutement, avec des médias sociaux qui bouleversent la relation des entreprises aux candidats.

Certainement la notion de « guerre des talents » est plus vive que jamais. Les recruteurs en entreprise se disent confrontés à la difficulté de trouver qui il faut, au moment où il faut, pour mener à bien les stratégies et s’ajuster aux besoins des marchés. Si le problème n’était pas aussi aigu, ils ne se presseraient pas à #rmsconf ! Les plus malins des prestataires du recrutement surfent sur la vague : l’un des exposants de #rmsconf, une plate-forme Internet de mise en relation, s’appelle « Choose your boss » ! Naturellement, elle s’adresse seulement aux profils les plus demandés, informaticiens experts des spécialités à la mode.

 

127 hours

 

Les Candidats galèrent

De l’autre côté, il y a le grand marasme du marché de l’emploi. Les chiffres du chômage sont en berne mois après mois malgré les bugs de SFR (on demande d’urgence un expert en SMS !). D’autres stats disent que les recrutements se font massivement en CDD alors que tous les candidats recherchent un poste stable. Pôle Emploi calcule que la durée moyenne de recherche pour un cadre (oui, un cadre !) dépasse 14 mois ! Et la durée moyenne de chômage pour les personnes de plus de 50 ans est de 2 ans. Vu par le conseil en carrière que je suis « l’expérience candidat » d’un manager de 50 ans, même lorsqu’il est en poste et cherche à se repositionner, cette expérience est tout sauf positive.

Entre recruteurs et candidats, et malgré les efforts de #rmsconf, c’est toujours le grand décalage.

 

canyon light

Rêvons un peu !

Pendant les sessions du Tapis-Rouge, je me suis pris à rêver.

Et si… ? Et si les candidats mettaient plus d’énergie à se demander comment ils peuvent « fitter » avec leur entreprise avant de chercher la sortie ? S’ils réfléchissaient à quel type d’entreprise, dans quel type de stratégie ils aimeraient inscrire leurs talents ? S’ils s’entraînaient à en convaincre les recruteurs ?
De l’autre côté, et si entreprises et recruteurs pensaient davantage recrutement interne et développement ? S’ils s’ouvraient à davantage de curiosité à l’égard des personnes pour leur valeur propre, même à l’intérieur d’une stratégie d’entreprise bien définie ? S’ils s’autorisaient à « sortir du cadre » une fois de temps en temps ?

Juste des rêveries, en marge des sessions de #rmsconf…

 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Vincent Giolito

Vincent Giolito est conseil en carrières, directeur du cabinet NouvelleCarrière. Il conseille chaque année plusieurs dizaines de managers sur leurs questions de carrière - repositionnement, changement de carrière, retour en poste.
Retrouvez tous les conseils utiles de Vincent Giolito un peu partout online :
www.nouvellecarriere.com
Twitter : https://twitter.com/NvelleCarriere
Le Livre pour Trouver Votre Travail aux éditions Eyrolles.