Dans le cadre de mes activités chez #rmstouch je m’intéresse beaucoup à ce qui se passe entre les entreprises et les écoles. J’ai eu l’occasion de rencontrer Marc Pérennès il y a quelques années maintenant et j’ai souhaité lui donner la parole pour qu’il nous en dise un peu plus sur la gestion de leur forum entreprises pendant lequel ils cherchent à faire rencontrer leurs étudiants à des professionnels. Forum qui commence d’ailleurs aujourd’hui et où nous serons dès demain pour accompagner les étudiants sur les réseaux sociaux professionnels !

.

Bonjour Marc, est-ce que tu peux te présenter en quelques lignes ?

Je suis breton et auvergnat, j’ai 42 ans, 3 enfants et habite dans la région des Pierres Dorées (Beaujolais-25 km au Nord-Ouest de Lyon ). Dans ma carrière, j’ai connu plusieurs métiers en passant par le conseil en développement international et le recrutement. J’ai vécu plus de 5 ans en Allemagne dont Berlin qui m’a beaucoup marqué. Je travaille à EMLYON Business School depuis un peu plus de 4 ans, où j’ai occupé différentes fonctions.

Aujourd’hui, au sein de la Direction Entreprises EMLYON, je pilote le pôle Employabilité qui regroupe 2 métiers complémentaires : l’accompagnement carrières étudiants et le développement des relations employeurs. Deux formules pour décrire mon moteur au quotidien pour le « maillot  EMLYON » : « construire des ponts » et « écrire de belles histoires ». J’ai le plaisir de travailler avec une équipe très motivée avec laquelle je nous demande de penser « global », « demain » et « transverse ».

Marc Pérennès

Quelles sont les principaux temps forts organisés par l’EMLYON dans le cadre de ses relations avec les entreprises ?

Nous proposons aux employeurs différents rendez-vous et différents formats : un forum sur les métiers de la Finance en octobre, une semaine sur le Luxe en novembre, l’évènement physique phare que représente le EMLYON Careers Forum pendant 3 jours fin janvier (il commence aujourd’hui !) et 2 forums virtuels au printemps dont l’un dédié aux opportunités hors de France exclusivement.

Les tendances dans notre offre sont : l’orientation vers des formules personnalisées construites avec les employeurs en vue de réduire leur coût de recrutement et la réflexion autour de solutions digitales, naturellement.

.

Comment est accueilli le forum par les professionnels ? Est-ce que tu remarques un changement du côté des recruteurs ?

Beaucoup d’entreprises se posent des questions, cela peut être renforcé par des problématiques d’optimisation budgétaire. Il est normal que les canaux de communication employeurs et recrutement évoluent en fonction des possibilités offertes par la technologie. Nous devons partager et mener nous aussi cette réflexion.

Parallèlement, certains employeurs -heureusement- font le choix de rester présents sur le canal physique « on campus », l’un n’empêchant pas l’autre : c’est le moyen de marquer son attachement, de participer à la vie d’une école qu’on apprécie pour ses différents profils et de « sentir » un environnement, sans parler de l’occasion pour des diplômés de revenir sur « leur campus » pour partager et convaincre.

Cette année, nous accueillons au EMLYON Careers Forum 17% d’employeurs en plus que l’an passé, dont certains n’étaient encore jamais venus à Ecully, et nous en sommes très heureux. Parallèlement, cela ne nous empêche pas d’imaginer, en participant à des évènements comme #rmsconf, que le recrutement de demain ne sera peut-être qu’algorithmique et digital, que nous vivrons dans un monde où les campus managers et les responsables relations entreprises n’existeraient plus.

EMLYON BUSINESS SCHOOL

.

Et côté étudiants ? Pas trop difficile de les faire venir ?

La difficulté pour mobiliser les étudiants au quotidien sur les différents évènements organisés avec les employeurs est partagée par de nombreuses écoles. Nous en parlons souvent lors de nos échanges au sein des réunions du Chapitre de la C.G.E. La réponse est donc plutôt oui. En étant créatif et en testant progressivement de nouvelles solutions, nous connaissons aussi de belles réussites en termes de mobilisation.

Cela passe parfois par une collaboration intelligente que nous construisons avec les étudiants eux-mêmes. Pour notre grand rendez-vous de janvier, les étudiants sont toujours au rendez-vous car c’est un évènement important dans la vie de l’école, c’est un rendez-vous très attendu qu’ils soient à la recherche d’un stage ou de leur premier emploi. Les entreprises qui sont physiquement présentes marquent des points auprès d’eux –sûrement parce que notre campus principal est basé en province- et cela peut compléter habilement une stratégie « digitale ».

Dans tous les cas, avec la forte et rapide évolution de notre globalisation, il faudra imaginer des solutions 100% digitales qui permettront aux recruteurs d’accéder à nos étudiants quelle que soit leur nationalité et où qu’ils soient localisés.

.

Es-tu capable de mesurer le nombre d’étudiants qui viennent sur une telle journée ?

Nous invitons toujours la police pour compter les participants J. Côté organisateurs, nous nous contentons à ce jour d’estimer, le meilleur indicateur étant toujours une circulation difficile dans les allées du forum et la longueur des files d’attente devant certains stands « référence ».

Plus sérieusement, nous savons que des solutions existent pour mesurer précisément la participation et nous y réfléchissons. Dans la solution à mettre en place, l’idée serait d’aller plus loin que le simple « comptage » des participants, toujours dans une logique de réduction du coût de recrutement pour les employeurs fidèles à EMLYON.

.

Comment faites-vous pour digitaliser ce type d’événement ?

Nous réfléchissons à la fois à la digitalisation d’évènements physiques et à l’organisation d’évènements 100% digitaux. Jusqu’à présent, nous avons testé plusieurs solutions : de la visioconférence au forum virtuel avec des stands « 3D ». Nous utiliserons cette année la solution proposée par Seekube.

Parallèlement, pour les évènements de recrutement sur mesure (hors forum), nous prévoyons d’utiliser une solution développée par l’un de nos diplômés, entrepreneur, que nous utilisons déjà pour le recrutement de nos étudiants.

Photo Stand

.

Après le forum il se passe quoi concrètement ?

Après le forum, nous menons une enquête systématique auprès des employeurs participant pour mesurer leur niveau de satisfaction et l’évolution de leurs attentes ou besoin. Cela est aussi fait lors de nos rendez-vous chez eux au quotidien par nos responsables relations employeurs.

Nous interrogeons également les étudiants. Cela nous donne des pistes d’ajustement et des idées d’innovation. Pour être concret, une des tendances observées l’an dernier était un besoin de créer des évènements plus ludiques : nous mènerons une expérimentation en ce sens au printemps.

.

Le forum 100% digital qui vient remplacer l’événement physique tu y crois ?

Je crois au forum 100% digital puisqu’il existe déjà depuis 3 ans à EMLYON. Parallèlement, permettez-moi de croire encore (un peu) à la dimension physique du recrutement car je crois aux belles rencontres et au enrichissants hasards qu’elles créent parfois. Pour moi, certaines rencontres feront toujours la différence. En clair, je suis pour le recrutement multicanal avec une pincée de physique !

.

Merci Marc !

.

Vous représentez une école et souhaitez parler de vos relations avec les entreprises ? Ou alors vous êtes campus manager et souhaitez présenter comment vous gérez vos relations avec les écoles ? Contactez-nous pour que nous présentions cela ici-même : contact@rmsnews.com.

Crédit Photo Shutterstock :  » Poignée de main « 

Pierre-Gaël Pasquiou

Pierre-Gaël travaille chez #rmstouch en tant que Responsable Partenariats et Business Development. Il forme également les BAIP des Universités et des Ecoles dans le cadre de l’utilisation des médias sociaux pour l’insertion professionnelle.