En marge de la préparation de #rmsconf Lyon, qui se tiendra le 19 mai à l’EMLyon, et qui aura pour thème (entre autres), le recrutement mobile, ma veille quotidienne m’amène sans cesse à découvrir des innovations ou de nouvelles idées.

Et c’est le cas aujourd’hui avec l’application Ezbeez : lassés des processus de recrutement longs et semés d’embuches de démarches administratives, Ugo Loustalet et son associé Manfred Olm ont pour volonté de proposer un recrutement en 3 clics, via leur application.  Retour sur cette innovation, qui promet de révolutionner le recrutement mobile !

Bonjour Ugo, l’application Ezbeez c’est le recrutement en 3 clics. Peux-tu te présenter en 3 phrases ?   

Of course : Ugo, Stéphanois de naissance, et citoyen du monde après 25 ans d’expatriation entre Amérique du Sud et Péninsule Ibérique. Millésimé 1972, papa célibataire de 3 ados. Audacieux, pragmatique et gourmand je déteste me plier aux conventions établies surtout quand elles visent à compliquer la vie de son prochain.

 

Maintenant que l’on te connaît mieux, peux-tu nous en dire un peu plus sur l’application Ezbeez ?

Pour reprendre ton introduction, plus que le recrutement en 3 clics, Ezbeez permet le recrutement, la contractualisation donc l’embauche et la gestion de la paie en 3 clics. Nous avons en quelque sorte (et en toute humilité bien sûr) inventé le bouton « embaucher ».

Nous nous sommes dit, mon associé Manfred et moi il y a maintenant 3 ans qu’au 21ème siècle nous voulions éradiquer deux « gros maux » qui fatiguent notre société actuelle, les câbles électriques omniprésents et la pesanteur administrative autour du contrat de travail… Nous nous attaquâmes à ce dernier point en premier lieu!

 

ugo-appli

 

Il me semble que l’équipe n’est pas du tout issue du monde du recrutement, comment vous est venue cette idée du coup ?

Tu as raison, oui et non. Nous avons tous subi les affres de recruter ou d’être recruté, de formaliser une embauche en suant à grosses gouttes, de payer 30 Euros la simple édition d’un bulletin de paie, de repasser 10 fois les documents à remettre de peur de voir un CDD être requalifié en CDI, d’oublier d’envoyer une DUE…

Tous ces points de détails administratifs qui te « bouffent la vie »… Alors que pendant ce temps là certains sont capables d’envoyer une navette spatiale atterrir sur une météorite… gros décalage non? Et puis nous avons préféré recruter des profils qui croient au changement, qui travaillent le couteau entre les dents, sans passif professionnel dans le milieu des RH, sans à priori.

 

Concrètement, comment fonctionne l’application ?

Ezbeez s’appuie sur 3 piliers principaux: Un job-board dynamique qui matche offres et demandes d’emploi avec notre Ez-algorithme, un module de tiers déclarant qui après un matching et l’assimilation de la convention collective génère et transmet tous les flux contractuels et administratifs tels que DPAE/ DUE, contrat de travail et un module de « pay-roll » qui organise post mission, l’édition du bulletin de paie et la collecte et le versement du salaire et des charges.

 

Côté recruteur comment ça se présente ?

Du côté employeur, il doit remplir un profil assez complet depuis son mobile avec les infos nécessaires à l’élaboration d’un contrat de travail: Scan de CNI, RIB, Siren, Kbis, activité, nombre d’employés, nom de/des enseignes commerciales… Une fois son profil validé par notre service client, il peut émettre une annonce en 3 clics qui sera « poussée » dynamiquement vers les profils candidats dont l’appétence et le profil correspondent à cette dernière.

 

Et côté candidat ?

Ils remplissent également leur profil avec une vraie nouveauté; l‘élimination du CV déclaratif que nous avons remplacé par une ligne de vie de compétences appelée « cursus » qui est un graphe de confiance de 5 à 6 points créé au fil de l’eau au sein du réseau Ezbeez, autour des seules compétences et non plus des études réalisées, sauf si ces études ont donné des certificats d’aptitudes professionnelles. Nous croyons, et allons tout faire pour que ce modèle remplace le CV traditionnel qui est une aberration socio-économique, car sa rédaction ne correspond que très peu souvent aux compétences professionnelles exigées, générant frustration et discrimination.

Mais je m’égare! 🙂 Une fois donc le profil complété et validé par nos soins, les candidats n’ont plus rien d’autre à faire que d’attendre que le système leur pousse des offres qui leur correspondent et de les accepter. Toutes offres acceptées génèrent automatiquement un contrat de travail.

 cover-ezbeez-appli

De la publication de l’offre à la mise en relation, l’application gère tout, toute seule, c’est bien ça ? Qu’est ce que cela implique ?

Oui l’application gère tout avec il est vrai dans un premier temps un 20% d’IHM (Interface Homme-Machine) que nous réduirons au fil des développements et l’intégration de nos webservices avec les administrations paritaires ou autres partenaires.

 

Côté business model ça fonctionne comment ? Qui doit payer combien ? 

Nous basons notre BM sur un modèle Freemium qui permet à nos utilisateurs d’acquérir deux premières expériences gratuites. Néanmoins il est très clair dès le départ que le service est payant, mais il offre un tel bénéfice par rapport à ce qu’il coûte que cela en deviendrait presque un point de détail! 🙂

  

L’idée a-t-elle été bien accueillie par les entreprises ? De combien de clients disposez-vous ?

Nous avons actuellement 300 bêta testeurs. Le lancement FRANCE ne sera pas avant le mois de juin car nous devons encore, mis à part le debogg de la version bêta (actuellement en téléchargement depuis AppleStore ou GooglePlay), signer des accords nationaux avec des partenaires (Syndicats, Pôle-Emploi, etc) pour nous permettre d’effectuer un roll-out efficace, équilibré, durable et de grande amplitude. D’autre part le job des journalistes et bloggers qui nous suivent est également fondamental dans l’évangélisation de cette innovation mondiale afin qu’elle soit bien comprise dès le départ comme luttant dynamiquement contre la précarité des travailleurs tout en permettant un immense bond en avant en terme de simplification pour nos utilisateurs employeurs, en majorité des TPE qui ont autre chose à faire de plus productif que de passer leurs journées ou soirées à gérer de l’administratif!

 

L’application se destine-t-elle uniquement à des marchés à fort turn-over, tels que celui des CHR, ou elle va s’étendre à d’autres activités ?

Nous nous devons de « digérer » chaque convention collective, il est donc évident que nous devons être focus sur un secteur et puis l’autre. Le secteur des cafés, hôtels et restaurants est évidemment le plus perméable à une innovation qui lui simplifierait sa relation humaine et administrative avec ses ressources humaines c’est pour cela que nous débuterons avec lui, ensuite pour 2015 nous offrirons le service Ezbeez au secteur du commerce de détail alimentaire ou non-alimentaire, les salons d’esthétique et de coiffure, l’évènementiel et l’artisanat… 1 million d’entités pourront enfin se permettre d’embaucher une ressource, d’1 heure jusqu’au CDI en 3 clics, depuis leur canapé.

 

Après le Luxembourg, et la France en bêta-test. Quelles sont les perspectives pour l’avenir ?

 Joker!… 🙂

 

Merci Ugo !

 

Retrouvez les informations concernant Ezbeez sur le site internet, et également sur le blog Because Your Job is Our Job

Et si vous êtes séduit, convaincu, ou restez encore à convaincre concernant  le recrutement 100% Mobile, venez en débattre avec nous, durant #rmsconf Lyon 😉

 

Vous avez créé une innovation dans le recrutement, le marketing employeur ou le campus management ? Contactez-nous pour que nous en parlions ici-même : contact@rmstouch.fr.

Crédit Photo, portrait de Ugo Georges Loustalet : Didier Sylvestre du journal Le Quotidien