Vous l’avez sans doute compris, chez #rmstouch, nous avons un petit grain de folie et nous aimons le cultiver.

Aussi, lorsque nous avons besoin de recruter, nous ne pouvons pas le faire en mode « classique » avec une offre basique, un CV + une lettre de motivation et un entretien physique. En décembre dernier, nous avons ouvert deux postes « Formateur/trice de Padawans » et « Chasseur/euse de primes » avec un process pour le moins original : un modèle d’offre augmentée + des défis correspondant aux missions réelles des postes en question.

_RecrutementMS_-_Recherche_sur_Twitter_png

Et forcément, quand on recrute de manière décalée, c’est toujours avec l’espoir de tomber sur des candidatures enthousiasmantes. Et je peux vous dire que lorsque j’ai découvert la candidature de Sophie, j’avais le sourire aux lèvres ! 🙂 Tout ce que je recherchais s’y trouvait : intelligence des réponses + créativité + originalité du ton. Le pari était gagné et l’échange téléphonique de 2h qui a suivi n’a fait que renforcer la première impression.

Jedi_search__found__please_contact_-_jeanchristophe_rmstouch_fr_-_Messagerie__rmstouch

 

Sophie a rejoint l’aventure #rmstouch mardi 8 mars 2016. Quel bonheur de la compter parmi nous. Je vous invite à découvrir notre Agent Special !

 

Qui es-tu ?

Je suis Sophie Guenat, @sophilantropy pour les intimes.
Pour plus de détails sur ma vie passée, c’est par ici ou .

Ces 2 dernières années j’étais chez Adecco, et plus précisément Spring où j’ai participé au lancement de la marque et à la création de la division Hôtellerie-Restauration avant de basculer sur les fonctions Sales & Marketing.

Et aujourd’hui je suis donc officiellement Agent Spécial en mission chez #rmstouch.
Donc oui, nous sommes amenés à nous revoir très prochainement. 🙂

Sophie_Guenat___LinkedIn

 

Comment te qualifierais-tu ?

Je suis une bosseuse et j’adore ce que je fais, toujours. Sinon je fais autre chose.
Mes choix ne sont pas toujours compris mais comme dirait Sinatra : I did it my way.
J’ai même dit non à une offre de Google en 2004 !

J’aime les gens et ils me le rendent plutôt bien : mes collègues, mes clients, mes candidats…je suis une affective.
J’ai pas mal d’énergie donc j’ai besoin de challenge, de diversité.
C’est ce qui me plait dans le recrutement et donc dans le sourcing : une remise en question régulière de son travail est nécessaire. C’est à moi d’être « aware ». 

Dans la « vraie vie », je suis comme au travail : pas vraiment du matin, enthousiaste, investie, bavarde (!).

 

Quelle est ta définition du Sourcing ?

102-Welcome-Sopie-mission-impossible

Le sourcing c’est une démarche, une façon d’être et d’appréhender son métier de recruteur.
Ce n’est pas seulement un sujet technique, avec des outils ou abordé dans une logique de volume. Il ne s’agit pas uniquement de trouver des CV.

La finalité du sourcing c’est avant tout de comprendre et d’intégrer l’écosystème de référence dans lequel et pour lequel je recrute.
Qui sont les potentiels candidats ?
Où sont-ils (online et surtout offline) ?
Comment les intéresser ou les faire fuir ? (on ne se pose jamais assez cette question)
Quelles relations pro ou extra-pro entretiennent-ils entre eux ?
etc.

Sourcer c’est définir sa stratégie de travail et faire des choix en conséquence : qualité Vs. quantité, travailler dans une logique à long terme ou en one shot, pour reprendre des termes plus commerciaux.
Parce que oui, un recruteur est un commercial. Pas dans le chiffre, mais dans l’approche.

 

Comment t’es venue cette passion/expertise ?

Dans la douleur.
🙂
Ok, plus simplement : en lisant des blogs.

Je ne vais pas vous faire la liste de mes sites de références, ils sont nombreux.
J’ai beaucoup lu, regardé, échangé, en anglais mais aussi en français : il y a une blogosphère francophone très qualitative sur ces sujets , c’est une chance !
Cela m’a permis de faire des choix en cohérence avec ma vision du métier, ce que je voulais en faire, pour moi, pour les autres.
Le sourcing est un vrai challenge, surtout quand on démarre dans le recrutement.
Rapidement on se rend compte qu’il est clé dans le processus global mais qu’on a finalement très peu d’idées et surtout de ressources.

Donc merci à vous bloggers du recrutement innovant ! 🙂

You rock !

 

Le Sourcing est-il un art et si oui pourquoi ?

Alors là, je ne suis pas vraiment d’accord.
J’ai beaucoup de respect pour l’Art et c’est peut-être « réac » comme réflexion mais je suis attachée à une certaine forme de conservatisme à ce sujet.
Après il n’empêche que certaines personnes ont beaucoup de talent et une vraie expertise dans le domaine.
Mais cela n’en fait pas pour autant des artistes à mes yeux (et ceux de certains philosophes…mais j’y reviendrai un autre jour).

 

Qu’est-ce qui te plait le plus dans cette activité si particulière ?

Le relationnel
J’adore parler avec les gens, d’eux, de leur histoire, de leurs projets. Il y a une vocation humaine très forte, presque sociale dans ce métier. C’est ce qui m’anime.
On ne choisit pas le compte @sophilantropy complètement par hasard…

L’aspect technique, challenge
Trouver des moyens d’optimiser mon temps, mes recherches, voir quel outil peut vraiment me servir. Je sollicite beaucoup mon entourage sur des sujets, techniques ou non, afin de m’inspirer de leur travail et faire progresser le mien.

 

Tu dois trouver un Ingénieur Java J2EE. Comment t’y prends-tu ?

C’est le moment revival de ma candidature pour intégrer #rmstouch c’est ça ?

_rmstouch___Jedi_Search

Pour les réponses, je vous encourage à demander à Jean-Christophe son avis…
Mais si je fais aujourd’hui partie de la #rmsteam, c’est que je dois pas trop mal m’en sortir 🙂

Nous y reviendrons bientôt plus en détails, mais simplement, je pense à des choses comme :
Stratégie
Specifics
Mots-clés (à inclure ET exclure)
Google

Je laisse l’expert en recrutement JEE cité ci-après nous faire sa démo !

 

Réseaux sociaux professionnels, bases de CV, Google … quels sont les outils qui ont ta préférence et pourquoi ?

Mon outil préféré sera surtout le préféré de ma cible de candidats.
J’adore Twitter mais pour recruter un Second de cuisine, ça ne me servira à rien !
Il faut essayer de comprendre sa cible et faire des choix en conséquence.

Quand vous allez au restaurant et que vous regardez un peu la carte, vous avez :
– les spécialités du Chef, intemporelles et grand public,
– les plats de saison, qui changent tous les trois mois,
– les plats du jour.

Menu
En sourcing c’est exactement la même chose.
Vous avez des incontournables, des phénomènes de mode et parfois vous avez recours à un outil/site hyper spécialisé pour un besoin spécifique.
Mais vous commandez rarement tout ce qui est disponible au menu !
Ou alors vous êtes vous-même restaurateur…

 

Quel est ton petit outil secret ?

Je suis tenue au secret professionnel.
🙂

Mon arme secrète c’est avant tout la conviction qu’il n’y a pas UN candidat idéal, UNE seule et unique licorne pour le job. Ce qui va à l’encontre de nombreux discours client, mais également recruteur, c’est vrai.
Mais soyons honnêtes, personne n’est irremplaçable (même Steve Jobs l’a été, c’est pour dire !).

Après, l’outil ultime pour un recruteur c’est l’organisation, la gestion du temps.
Pour ma part, je limite au maximum le multitasking et j’applique certains principes de la Pomodoro technique : je travaille par période courte et je me coupe de tout (téléphone en silencieux, je ferme mon navigateur, mon client mail, voire je m’isole physiquement).
Je ne laisse rien ni personne m’interrompre.
Ça change tout, essayez !

Pomodoro technique

Et pour finir, mon petit outil « technique » ce serait OpenCats, un CRM candidats open source que j’ai customisé selon mes besoins et qui me sert de référence au quotidien.
L’interface n’est pas hyper sexy, mais l’outil a l’avantage d’être complètement gratuit.

 

Qu’est-ce qui fait la différence selon toi entre un bon et un mauvais sourceur ?

Je ne dirais pas qu’il y a de vrais mauvais sourceurs à proprement parler. La plupart du temps, ce sont simplement des personnes qui n’ont pas vraiment d’idée sur le « comment » et « pourquoi » de leur métier et donc pas de méthodologie concrète.

Mais le « bon » recruteur, qui a vraiment une longueur d’avance sur les autres, c’est celui/celle qui s’est déjà placé(e) dans une approche globale de sa fonction et qui a compris que le monde de l’emploi a changé, la relation recruteur/recruté également.

Après ce sont des sujets déjà évoqués et dont nous aurons l’occasion de reparler :
– maîtriser quelques bases techniques
– l’inutilité d’accumuler des outils à la pelle
– construire une stratégie de sourcing
– développer et fidéliser un réseau de confiance
et peut-être aussi assumer et défendre l’idée que nous, recruteurs, avons un rôle social/sociétal important, pour notre entreprise, nos clients mais également pour les candidats.

Si vous créez un lien sincère et transparent, un suivi avec votre « vivier », le sourcing est beaucoup plus simple. Et si vous avez de surcroit un peu de technique, alors ça devient presque un jeu !

 

Quel est le meilleur Sourceur que tu connaisses ?

Je ne vais pas rentrer dans le jeu du/de la meilleur(e), mais par contre je vais désigner la prochaine personne que j’aimerais voir répondre à cette interview sourcing : Jean-Marie Caillaud de chez Ippon Technologies.
Et ce pour 2 raisons :
1 – c’est mon ex-voisin de bureau devenu depuis un ami
2 – il a certainement de bons conseils à partager sur le recrutement de profils JEE évoqués ci-dessus puisque c’est son quotidien (ou presque)

@JMCaillaud – c’est à toi !

Jean-Marie_Caillaud___LinkedIn

 

Comment vois-tu évoluer le Sourcing dans les 5/10 prochaines années ?

Nous sommes clairement à une étape charnière dans l’évolution du métier de recruteur.
Faudra-t-il attendre 10 ans pour voir le métier tel que nous le connaissons aujourd’hui disparaître ?
C’est peu probable.
D’ailleurs demandez à Hugues, c’est lui le Prospectiviste de l’équipe !

Le sourcing va évoluer puisque la partie technique de recherche-identification-matching de profils sera facilitée par des outils toujours plus puissants et pertinents (merci Mme Data, merci M. UX).
Le rôle du recruteur sera avant tout stratégique, toujours plus relationnel, humain.
Je nous le souhaite.

Mais c’est à nous d’encourager dès aujourd’hui le développement d’une nouvelle génération de recruteurs : intelligents, curieux, différents.

 

Quel conseil donnerais-tu à une personne qui veut devenir un expert du sourcing ?

Ne fonce pas tête baissée jeune padawan !
Prends le temps de réfléchir, de te former a minima, de parler avec des collègues, d’autres recruteurs, de lire #rmsnews 🙂
Pour avancer plus vite et apprendre un maximum de choses en une seule journée, tu peux également réserver ton mardi 11 octobre sur Paris pour participer à #rmsconf.

 

Le mot de la fin ?

Oui j’invente une question, et alors ? 🙂

Pour finir donc, et je m’arrêterai là (pour cette fois), je souhaite à chaque sourceur/recruteur-en-herbe de se rappeler de ces 3 phrases comme source d’inspiration pour mener au mieux ses futures missions :

« Training is nothing, will is everything » – Batman

BatmanBegins

La formation, la maîtrise technique s’apprennent mais ne vaudront jamais l’envie, la curiosité et la réflexion qui définit son approche du métier.

« With great power comes great responsibility » – Spiderman

Spiderman

Chaque candidat est aussi une personne, comme vous et moi, avec des envies, des projets mais aussi des doutes, des failles…chouchoutez votre matière première !

« Live long & prosper » – Star Trek

Spok LLAP

🙂

A très bientôt !

Sophie

 

Merci Sophie !

 

Je vous donne rendez-vous dès la semaine prochaine pour un nouveau portrait de Sourceur.

En attendant, je vous invite à découvrir les autres portraits publiés :

Le Sourcing par Guillaume Alexandre

Le Sourcing par Vincent Rostaing

Le Sourcing par Elodie Labrosse

Le Sourcing par Sylvain Lareyre

Le Sourcing par Sandrine Théard

Le Sourcing par Benoit Bliard

Le Sourcing par Hugues Truttmann

Le Sourcing par Michel Sarfati

Le Sourcing par Paul Mouchet

Le Sourcing par Nicolas Galita

Le Sourcing par Judith Tripard

Le Sourcing par Adrien Castagna

Le Sourcing par Jacques Mouelle Ndume

Le Sourcing par les Guichet (Caroline et Marc)

Vous pouvez également suivre cette série sur les médias sociaux et notamment Twitter avec le hashtag #ItwSourcing.

Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !

Jean-Christophe Anna

Maitre Jedi de #rmstouch, Jean-Christophe est passionné par l'innovation et la prospective en matière d'Expérience Talent (Expérience Candidat et Expérience Collaborateur).
Auteur du livre "Recrutement : du Papier au Robot - 30 ans d'évolution de 1995 à 2025", il a créé l'événement #rmsconf en 2011.
Président de CREDIR Transition depuis son Burnout en 2015, il est avec Jean-Denis Budin à l'origine du concept de Qualité de Vie Globale (#QVG = Santé + #QVT + #QVHT).
Citoyen engagé, Jean-Christophe a lancé le site www.2017-2037.com et le Podcast #1vie1terre pour éveiller les consciences sur les véritables enjeux de notre monde.
Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !