J’ai assisté à SourceCon Europe 2018
Par : Sophie Guenat
0
SourceCon-budapest-2018

 
Szia ! Yep SourceCon a débarqué en Europe dans la belle capitale hongroise pour deux journées pleines de conférences, d’échanges, de networking et de partage de bonnes pratiques.
SourceCon est un event dédié au sourcing comme vous pouvez vous en douter. L’idée étant d’aborder tous les aspects du sourcing et de partager des best practices, des nouveautés, de nouvelles tendances et autres découvertes.

SourceCon-2018-Budapest

Il est clair que je ne peux pas vous donner un compte-rendu détaillé de chaque session donc j’ai plutôt choisi de vous parler de ce que j’ai préféré et aussi de ce qui m’a moins plu (et vous comprendrez vite pourquoi).
Si vous êtes intéressé·e pour y participer vous-même l’année prochaine, les dates sont déjà fixées au 21 et 22 mai 2019 donc à vos agendas !
Psssst… et ce sera à Amsterdam cette fois-ci 😉

 

Ce que j’ai le moins aimé à SourceCon Europe

Oui je commence par là parce que c’est la plus petite partie.

Tout n’est qu’outils (ou presque)

Vous connaissez ma position à ce sujet. Oui de bons outils, adaptés à vos besoins, à votre structure, à votre équipe, à vos candidats etc. sont nécessaires. Mais trop c’est trop. Et le côté catalogue parfois des speakers qui te montrent qu’il y a ça, et puis telle extension, et puis tel logiciel. STOP.
C’est rassurant de se dire qu’on a toute la palette, qu’on est équipés comme de vrais pro mais encore une fois : ce ne sont pas les outils qui font le job, c’est vous ! Arrêtons de nous réfugier derrière des piles d’outils qui, de toutes façons, pour la plupart n’existeront plus dans 6 mois.
Les listes, c’est juste bien pour faire les courses mais je ne suis clairement pas pour le sourcing consumérsite alors…
Des choix s’imposent 😉
On aimerait donc en voir moins dans ce type d’event mais avec des cas concrets, réels et LIVE.

On parle beaucoup (trop ?) d’IT

Franchement en 2018 je ne comprends pas qu’on en soit toujours à cet exemple universel et revu 1000 fois du dev Java.
Seriously?
C’est sûr que la population de sourceurs/recruteurs présents à SourceCon est en majorité orienté sourcing de profils tech mais ça ferait du bien, de temps en temps, de prendre un peu l’air sur d’autres typologies de candidat.
Même si je suis moi-même assez fan du côté geek du sourcing, point trop n’en faut.

Les speakers qui mettent en avant leur solution

Un speaker est un speaker. Pour la démo, il y a des stands et des espaces démo.
Un keynote speaker qui parle de sa solution pendant 15 mns personnellement, ça me saoule.
Bon heureusement, c’est un cas très peu répandu, mais quand même… on évite !
Les gens n’ont pas payé pour ça 😉

 

Ce que j’ai vraiment aimé à SourceCon Europe

Oui parce que le plus intéressant c’est quand même qu’il y avait des trucs super intéressants.

Des speakers vraiment inspirants & innovants

Oui il y a eu des keynotes et des tracks qui ont vraiment été une belle source d’inspiration : nous avons mon ami Guillaume Alexandre pour commencer qui nous a montré des trucs de foufou pour aller piocher de la data, croisée, hiérarchisée et validée à partir de ce que les gens font et non ce qu’ils déclarent sur leur profil. Alors il nous a parlé sraping de data (et même scraping de data elle-même scrapée), d’API, d’automation mais en toute simplicité (dit-il ! :D).
Non honnêtement c’était l’instant geek mais clairement inspirant pour les gens déjà avancés et qui ne sont pas réfractaires à un peu de « e-bricolage ». Thank you Mr Sourcing!

Il y a eu le track également super inspirant de Damien Hié-Coloby (France represents) qui nous a montré comment on pouvait appliquer les principes de l’agilité et du Scrum workflow au process de recrutement. Il est parti du cas concret de sa boîte et des résultats obtenus. C’est vraiment intéressant avec de très bonnes idées dont s’inspirer. Et c’est beaucoup moins compliqué que ça n’y parait. Merci Damien !

Katrina Collier nous a (re)parlé de pourquoi les candidat·e·s ne répondent pas à nos messages mais surtout elle a donné cette image vraiment pertinente je trouve.
Dernièrement on a tous été assaillis de mails relatifs à la RGPD/GDPR nous demandant notre consentement blablabla…
On a toutes et tous reçu des mails à la pelle, vides d’intérêt, pas du tout personnalisés et qui nous ont juste laissé la vague impression d’avoir perdu notre temps pour rien (vous voyez où j’veux en venir  là ?).
Ce sentiment, clairement déplaisant, et bien c’est celui qu’ont tous·tes ces candidat·e·s à qui on a envoyé des mails bateau, des copier-coller qui parlent de nous avant tout, des push de jobs qui ne sont pas pertinents…
Ce sentiment anti-RGPD, nous devrions en effet tous·tes nous en rappeler au moment d’envoyer un message…
Katrina a également partagé son idée d’approcher les candidat·e·s avec de la vidéo. Plutôt qu’un message texte, une petite vidéo dans un mail ou un message LinkedIn, ça se tente non ?
Et si ça vous intéresse, dites-le moi ! Je suis curieuse de tester et j’ai choppé un ou deux outils au passage pour faciliter ça 😉
En tous cas, j’adore l’idée (gain de temps, humanisation de l’approche et là clairement, ça va être compliqué de faire du copier-coller).

Il y eu aussi Shane McCusker qui est venu nous (re)présenter une extension de recherche que j’aime bien (pour le sourcing sur Facebook notamment).
Maisha L. Cannon qui nous a présenté plein d’idées sur comment optimiser son temps et son orga pour une approche plus efficace du sourcing.
Mais un de mes préférés a été le talk de Jan Tegze sur l’importance de partager autour de ses pratiques, de ses connaissances et de ses découvertes dans le joyeux monde du sourcing et du recrutement en général. I cannot agree more!
Si vous êtes à l’aise avec la lecture d’articles anglophones, je vous encourage vivement à aller découvrir ses écrits sur son compte LinkedIn ou sur ERE media.
(petit clin d’oeil pour mon comparse Hugues : Jan est aussi fan de Blackberry ! Vous êtes au moins 3 maintenant – woohoo 😀)

Il y a eu bien sûr d’autres sujets intéressants, plus ou moins techniques mais je vous passe les détails.
Ah oui, si quand même, Balazs a innauguré SourceCon avec un beau « de toutes façons dans 10 ans il n’y aura plus de sourceurs« . Ça c’est dit !

Les tables rondes tournantes

Le principe : 10 chaises autour d’une table et un sujet de discussion affiché au centre sur un chevalet.
Venez parler et échanger autour DU sujet qui vous intéresse pendant 25 mns avec des pairs.
Après 25 mns, on tourne !
3 rounds au total et beaucoup d’échanges, d’idées et d’inspiration encore une fois. Et c’est ce qu’il y a de vraiment chouette dans ces événements : il n’y a aucune hiérarchie.
Pas de « débutants » ou « master sourcers ». Tout le monde a son mot à dire et on l’écoute.
Avec des facilitateurs qui gèrent vraiment bien timing et temps de parole sans l’accaparer, c’est chouette.

Le networking

Oui, je sais, on va tous à des events pour networker mais là vraiment j’ai eu ce sentiment que c’était vraiment hyper facile, que les gens étaient vraiment ouverts à discuter avec d’illustres inconnus.
Ce qui a facilité la chose, je pense, est qu’entre autre nous étions assis autour de tables rondes au moment de manger (placement libre of course). De grandes tables donc vous étiez obligé·e de la partager avec d’autres. Et franchement, on a passé de super moments !
Et puis le fait d’avoir un event sur deux jours vraiment ça aide à créer du lien… je valide !

Le petit déj

C’est accessoire mais bon.
Quand on vous dit « petit déj d’accueil » sur le programme, clairement vous vous attendez à la formule habituelle jus-café-croissant. Et là qu’elle ne fut pas ma joie et mon ravissement en découvrant le full buffet breakfast en arrivant mardi matin ! Du chaud, du froid, des fruits, des pancakes, du fromage et même des petits champignons poêlés !
Je sur-valide carrément 😀
Et puis il faut reconnaître qu’entre les petits-dej Marriott et moi c’est une belle et grande histoire qui dure depuis des années maintenant…

 

En conclusion

SourceCon Europe ce sont deux jours intenses mais super riches, de belles rencontres et plein d’idées pour la suite !
D’ailleurs s’il y a un sujet en particulier qui a titillé votre curiosité, faite-le moi savoir.
Je vous écrirai un article plus détaillé à ce sujet 😉

Happy sourcing day to you !

 
PS – bonus : ah oui, un outil que j’ai découvert et qui m’a franchement bien plu : Photofeeler
Pour tous ceux et celles qui se demandent encore si leur photo de profil est à la hauteur de leur professionalisme, that’s one to try!
 

The following two tabs change content below.
Geekette enthousiaste & passionnée de relations humaines, Sophie a eu l’occasion d’intervenir sur des missions très variées, principalement à l’international. Aujourd’hui Agent Spécial chez #rmstouch, elle met à profit son énergie et son sens du service auprès des entreprises, cabinets, institutions & écoles afin de promouvoir le recrutement de demain et les accompagner dans cette évolution. Nom de code : @sophilantropy Ce message s’autodétruira dans 10, 9, 8, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *