Vous l’aurez sûrement remarqué, de plus en plus d’organisations se mettent à partager du contenu sur leur site, leur blog ou leurs présences sociales.
Pour les stakhanovistes du contenu cette tendance devient couteuse, pour quel ROI ?

Du Brand au Content Marketing

En passant de l’un à l’autre c’est un peu comme si l’entreprise comprenait aujourd’hui que ce qui intéresse le client ou le candidat n’est pas forcément sa marque mais son produit ou son expertise.
Partager du contenu c’est avant tout créer une relation avec la personne.
L’organisation ne s’adresse plus au prospect mais à l’individu, elle va lui apporter de la culture, de l’information de qualité et non un message marketing l’incitant à consommer son produit, son service ou son travail.

Sur ce sujet, Fanny Corona développe une très bonne analyse avec son article Nouvelle tendance du marketign digital : le Content Marketing.
Elle met notamment en avant une relation très importante entre le content marketing et le SEO.
En effet, si Google tend à faire remonter le contenu de qualité alors votre stratégie de content marketing fait d’une pierre deux coups.

De la même manière, su FrenchWeb, Cyrille Frank analyse cette nouvelle tendance dans son billet Médias, le marketing éditorial n’est pas forcément le mal.

Contenu à créer

production de contenuJe me replace ici dans une démarche plus marketing employeur et me demande donc quel contenu partager pour attirer les candidats.
Comment, finalement, puis-je les attirer sur la page carrières de mon entreprise en leur laissant plus de choix que la simple alternative postuler, ou pas ?
C’est tout l’avantage du « content marketing RH », attirer une personne grâce au contenu, la faire revenir et, pourquoi pas, une fois qu’un lien est créé la voir postuler à mon offre d’emploi ou coopter un de ses contacts.

Sur la question du type de contenu, ModesRH recommande du contenu varié, régulier, segmenté, utile et à partager.
Je m’accorde d’ailleurs à m’opposer aux fameuses valeurs de l’entreprise développées dans un discours pompeux sur la majorité des sites carrières. Aussi, les témoignages de collaborateurs sont à utiliser avec parcimonie avec l’obsession de les rendre le plus authentique possible.

Le contenu à partager

viralite et partageLe contenu va donc avoir pour ambition d’amener des visiteurs sur le site carrières ou le blog de l’entreprise afin qu’ils y postulent éventuellement.
Or, encore faut-il que ce contenu soit vu / lu.
Pour cela son potentiel de viralité va devoir être pris en compte. En gros, cela va correspondre à la qualité de l’information partagée, mais aussi du réseau de la personne qui la publie.
Selon Thierry Delorme, Recrutement 2.0 : la viralité n’est plus ce qu’elle était…
Je vous laisse en découvrir les raisons.

Un exemple, l’Armée de Terre

Capital publie cette semaine un dossier sur le sujet, la stratégie de l’armée de terre pour recruter sur les réseaux sociaux.
Également élue meilleure page Facebook Carrières en France, l’Armée de Terre a été pionnière dans le content marketing en partageant énormément de contenu sur la vie de soldat et en récolte aujourd’hui les fruits avec une page Facebook de 318 000 fans et un engagement des internautes très important.

Dernier point, j’aimerais mettre en avant une conséquence de cette tendance qui va avoir un impact important au niveau du recrutement.

Pour justement créer ce contenu, l’entreprise ne va-t-elle pas avoir besoin de solliciter ses collaborateurs ?
Et par conséquent ne va-t-elle pas devoir être attentive aux capacités rédactionnelles des candidats qu’elle reçoit ?

Qu’en pensez vous ?

Guillaume Caramalli

Guillaume Caramalli

Guillaume Caramalli a intégré l'équipe Potentialpark où il accompagne les entreprises françaises dans leur communication RH en ligne après un an d'expérience chez Link Humans.
L'institut de recherche suédois évalue et classe les méthodes de recrutement et de marketing employeur des entreprises en se basant sur l'expérience candidat qu'il évalue en sondant 30 000 étudiants et jeunes diplômés dans le monde

Les derniers articles par Guillaume Caramalli