Poser des questions (et écouter…) est la forme de communication la plus efficace et persuasive en entretien de recrutement, tout comme dans toutes autres formes d’entretien d’ailleurs.

Pour un recruteur, maîtriser l’art du questionnement est essentiel. Poser les bonnes questions, sur le bon ton, avec le bon dosage, permet de mettre le candidat à l’aise, d’établir le climat de confiance adéquat avec lui.

Un entretien réussi est un échange durant lequel le candidat s’autorise à s’exprimer “au-delà” de son cv ou de sa lettre de motivation.

Presque toujours, les vraies motivations, le vrai objectif du candidat, celui qui le fait vibrer, celui qui sort du fond de ses tripes, est rarement exprimé, ni même connu par le candidat.

Le rôle du recruteur est de transmettre au candidat suffisamment d’énergie positive en posant des questions brèves, chaleureuses, sincères, amicales et en écoutant vraiment, de façon active.

En entretien de recrutement, il faut poser les bonnes questions !

L’objectif est d’éviter l’entretien “interrogatoire de garde à vue” et mettant en place toutes les conditions pour un échange d’égal à égal.

banner-1090830_1920

C’est en relisant récemment un livre d’un de mes mentors, Zig Ziglar, auteur d’ouvrages sur la vente et le développement personnel, que je suis tombé sur une partie de chapitre évoquant la formule P.O.B.O. qui est une méthode simple et efficace de poser les bonnes questions qui vont allumer des lumières et déclencher des prises de conscience chez un ou une candidate.

Eh oui, un recruteur n’a pas simplement un produit (le poste) à vendre à des candidats. Plus que jamais, il doit tenir un rôle de conseil, de coach de carrière, auprès des candidats. Un recrutement est une réussite, lorsque le recruteur trouve un job que le candidat va aimer, un poste qui va le faire vibrer, un travail qui ne sera pas un travail pour lui.

Ne sommes-nous pas entrain d’assister à une évolution du métier de recruteur ? Dans l’avenir le recruteur ne sera-t-il pas plutôt un recruteur d’employeurs, mandaté par un candidat, plutôt qu’un recruteur de candidats, mandaté par un employeur ?

Je m’égare…. J’évoquerai ma vision de ce nouveau business model dans un prochain article.

question-mark-979204_1280

Revenons à notre P.O.B.O. qui n’est pas une nouvelle danse émergente, mais un moyen mnémotechnique pour poser des questions de manière efficace et pertinente :

Le “P” de “P.O.B.O.” signifie Personne.

La première étape de l’entretien consiste à poser des questions sur la “personne” du candidat. Souvent, il suffit de s’appuyer sur la rubrique “loisirs”, “passions” ou “autres” du cv pour démarrer le questionnement.

Par exemple : “Comment en êtes-vous arrivés à vous passionner pour la course à pied ?” (question ouverte) ou “A part la musique, avez-vous d’autres passions ou loisirs ?” (question fermée) ou encore “Profitez-vous pleinement de vos périodes de loisirs ?”

Le “O” de “P.O.B.O.” est l’étape qui consiste à poser des questions sur l’organisation ou l’entreprise occupée par le candidat.

Par exemple : “Parlez-moi de votre société” ou “Quel type de formation avez-vous suivie dans votre entreprise ?” ou encore “Souhaitez-vous évoluer dans votre entreprise ?”

Le “B” de “P.O.B.O.” consiste à poser des questions sur les buts personnels et professionnels du candidat.

Par exemple : “Quels sont vos buts personnels et professionnels ?” ou “Quel but est le plus important pour vous ?” ou encore “Avez-vous atteint vos buts l’année dernière ?”

Le dernier “O” de “P.O.B.O. consiste à poser des questions sur les obstacles qui empêchent un candidat d’atteindre ses buts.

Par exemple : “Qu’est ce qui vous empêche d’être ce que vous voudriez être ?” ou “Quels sont les obstacles les plus importants à surmonter ? ou encore “Etes-vous motivés à vaincre les obstacles qui semblent vous retenir ?”

Poser des questions en confiance pour faire prendre conscience, et au final avoir des candidats heureux et épanouis dans leur travail, tel est l’objectif de la formule P.O.B.O. !

 

Recrutement, Marque Employeur : suivez toute l’actualité #rmstouch !


 

 

 

Hugues Truttmann
Suivez-moi

Hugues Truttmann

Expert en recrutement.
Hugues est un artisan-recruteur prospectiviste pour qui l’art du recrutement est le parfait mélange entre son attrait pour la philosophie taoiste, sa passion pour les Relations Humaines et son vif intérêt pour les technologies du numérique.
Souhaitant désormais transmettre sa science du recrutement, Hugues collabore avec l'équipe #rmstouch depuis début 2016.
Hugues Truttmann
Suivez-moi