Le voici enfin ! Après avoir démarré un dossier sur les pages Facebook dédiées au recrutement il y a maintenant trois semaines, voici la clôture de celui-ci avec une infographie présentant un classement détaillé des pages Facebook Carrières françaises.

 

Le Classement

Pourquoi classer les pages Facebook Carrières ?

Pourquoi un classement, me direz-vous ? Outre le fait de décerner des médailles et des bons points, ce classement présente l’intérêt d’identifier, pour différents critères, les exemples à suivre, et donc éventuellement des pratiques dont vous pouvez vous inspirer si vous voulez développer votre marque employeur sur Facebook.

 

Méthodologie

D’ailleurs, si vous deviez classer les pages Facebook de recrutement, comment vous y prendriez-vous ? Quels critères mesureriez-vous ? C’est la question que nous nous sommes posée, chez Link Humans, et nous avons fini par trouver un compromis après avoir longtemps débattu. En effet, il est difficile de décider quels éléments prédominent parmi ceux qu’il est possible de mesurer ou d’évaluer. D’ailleurs, en fonction de l’objectif d’une page, certains critères présentent plus ou moins d’importance.

Finalement, 6 critères ont été retenus, alliant éléments qualitatifs et éléments quantitatifs. Chacun de ces 6 critères a été pondéré en fonction de son importance.

Certains critères, trop difficiles à évaluer de manière juste, ont été écartés. C’est le cas par exemple du nom et de l’url de la page : en effet, comme je l’ai détaillé dans l’article pour mettre en valeur sa page Facebook Carrières, ces deux éléments sont très importants pour le référencement de la page, et permettent aux utilisateurs de s’en souvenir. Néanmoins, dans la mesure où l’on ne peut pas connaître les algoritmes  de recherche de Google ou de Facebook, nous avons préféré laisser cet élément de côté.

Nous avons répertorié 36 pages Facebook présentant un minimum d’activité et dont le contenu est exclusivement français. Ainsi, certaines pages ne figurent pas dans notre classement, malgré leur qualité, comme celles de L’Oreal (« L’Oreal Talent Recruitment ») et d’Accor (« AccorJobs ») qui mixent les posts en français et en anglais.

Au final, voici les éléments retenus, et leur pondération. Chaque page reçoit pour chacun des éléments une note comprise entre 1 et 5, sauf pour le dernier : « Ouverture de la page » qui fonctionne sous forme de bonus (0, 2 ou 4 points).

 

Critères et barême

– Esthétique de la page (coefficient 2)

1 point : Pas de photo de couverture
2 points : Une photo de couverture de mauvaise résolution, ou une simple capture d’écran, ou une photo de profil de mauvaise qualité
3 points : une photo de profil et une photo de couverture, mais pas forcément de recherche ou de cohérence entre elles, ou avec les icônes des applications (onglets)
4 points : une recherche d’harmonie entre la photo de profil, la photo de couverture, et les onglets, mais pas tout à fait aboutie
5 points : une véritable harmonie entre tous les éléments de la page Facebook.

– Applications (coefficient 1)

1 point : Aucune recherche d’utilisation de cet outil
2 points : Une recherche, mais des applications qui ne fonctionnent pas, sont obsolètes (ancien jeu concours par exemple), ou renvoie simplement sur un autre site internet)
3 points : Des applications basiques (annuaire d’offres d’emploi, par exemple)
4 points : Une vraie recherche d’innovation dans les applications
5 points : Une réelle complémentarité dans des applications originales et pertinentes pour le candidat

– Engagement des utilisateurs (coefficient 3)

Cacul du ratio entre le nombre de « Personne qui en parlent », et le nombre total de Fans, pour pondérer cet élément. Plus une page a un pourcentage élevé de ses fans qui interagissent avec son contenu, plus son score sera élevé.

– Nombre de fans (coefficient 3)

Plus une page a de fans, moins Facebook diffusera une part importante de ses publications aux utilisateurs (Vous pouvez consulter cet article (en anglais) pour en savoir plus). Du coup, il est plus difficile d’avoir une proportion de « Personnes qui en parlent » élevée avec beaucoup de fans. C’est pourquoi j’ai accordé un coefficient important à ce critère, pour contrebalancer l’effet négatif sur l’engagement.

De plus, un nombre de fans important permet à la page d’être mieux référencée par les moteurs de recherche.

– Activité de la page (coefficient 2)

Ce critère est basé sur le nombre de publications de la page durant les 30 derniers jours. Une page très active a plus de chances de toucher sa cible qu’une page qui ne poste qu’un seul message par semaine. Les points pour ce critère ont été attribués en fonction de la fréquence des publications.

– « Ouverture » de la page (coefficient 1)

Ce dernier critère « bonus » récompense les pages qui ouvrent le dialogue avec les candidats potentiels : +2 points si la page a ouvert son « mur » aux publications des utilisateurs, et +2 points également pour les pages qui permettent aux utilisateurs de leur envoyer des messages privés. Soit un total de 4 point maximum pour récompenser les pages les plus transparentes et les plus accessibles.

 

Classement détaillé

Vous pouvez consulter le classement détaillé en cliquant sur l’image ci-dessous et voir quels éléments font gagner ou perdre des points à chacune des pages. Le total est sur 59 points.

 

Alors, que pensez-vous de ces résultats ? Êtes-vous surpris ? Ou est-ce ce à quoi vous vous attendiez ?

Arthur Massonneau

Arthur Massonneau

Arthur termine actuellement un double cursus en Management (Kedge Business School) et Communication (Celsa Paris-Sorbonne).

Passionné par le web et l'entrepreneuriat, il est passé par Link Humans et TBWA/Corporate. Il est toujours à l'affût des innovations, des nouvelles rencontres, et des nouvelles expériences !