Au mois de décembre, j’ai participé à la soirée THINK&ACT sur « Le Futur du Recrutement ». L’objectif de cette soirée était de présenter les jeunes pousses les plus prometteuses du recrutement innovant.

C’est avec plaisir, et sans surprise, que j’ai retrouvé certaines Startups telles que  CoxibizCoopt-Time, Kudoz, Welcome to the Jungle, RickRutRiminder, Talent.io
Nous les avions déjà interviewées dans notre rubrique INNOVATIONS et certaines d’entre elles avaient participé à notre Challenge Startups #rmsconf !

Lors de cette soirée, Alexandre Lefrançois m’a présenté Pilgreem, une plateforme collaborative pour le partage de talents. Cette solution originale est une alternative intéressante aux CDD et à l’intérim.

Pilgreem

 

 

Bonjour Alexandre LEFRANCOIS, vous êtes CEO de Pilgreem, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours et sur les raisons qui vous ont poussé dans l’aventure Pilgreem ?

Bonjour Valère. Après plusieurs années dans la logistique et l’industrie, j’ai repris mes études pendant 2 ans, un véritable bonheur ! En parallèle, j’ai créé ma première société … pour démystifier l’aventure entrepreneuriale dans un premier temps et …j’y ai pris goût ! Nous avons rejoint ensuite l’incubateur HEC avec Jean-Christophe pour formaliser notre idée, le partage temporaire de talents entre entreprises.

 

Capture d’écran 2016-02-08 à 10.22.43

Ce projet possède t-il une philosophie particulière ? Pilgreem, ça fonctionne comment exactement ?

Nous pensons que l’emploi de demain ne s’arrêtera plus forcément à la barrière physique de l’entreprise mais s’inscrira dans un écosystème local, où les talents (volontaires !) pourront travailler dans différentes entreprises, tout en gardant leurs avantages (CDI, ancienneté…). Dans son rapport remis en septembre dernier à la Ministre du Travail, M. Bruno Mettling (DRH Orange) met en avant Pilgreem, comme solution pragmatique pour l’emploi ! C’était notre cocorico frenchtech ! !

Concrètement : Pilgreem est la plateforme web collaborative qui facilite le partage temporaire de salariés entre entreprises géographiquement proches. Le principe est simple : les entreprises qui traversent une période de baisse d’activité peuvent poster leur(s) compétence(s) disponible(s) et celles qui ont un pic d’activité postent leur(s) besoin(s) en compétences. Pilgreem, par notre algorithme d’appariement et de géolocalisation, permet de proposer les ‘matchings’ potentiels. Les entreprises décident (ou non) de la mise en relation et nous les accompagnons dans la mise en place (présentation interne, juridique, accueil, suivi des jours, bilan…).


Pilgreem3

 

Si vous deviez convaincre une entreprise d’utiliser votre solution, que lui diriez-vous ?

Les arguments auxquels sont sensibles les entreprises qui nous suivent actuellement sont de 5 ordres :

  1. L’entreprise qui partage variabilise ses charges fixes et conserve ses talents
  2. L’entreprise qui accueille des talents temporairement réduit ses charges variables (vs interim, CDD) et joue un rôle sociétal
  3. Le salarié qui est au cœur de la décision conserve ses avantages (salaires, CDI…) et développe son employabilité
  4. Le bassin d’emploi développe des passerelles entre les entreprises et conserve leurs talents
  5. La collectivité bénéficie de cette approche collaborative par une réduction des subventions versées aux entreprises en difficulté temporaire.

Tout le monde y gagne en partageant ensemble leurs talents. C’est du bon sens … et c’est légal (Loi Cherpion).

 

Qui se cache derrière Pilgreem, vous nous présentez davantage votre équipe ?

Jed s’occupe de l’optimisation de la plateforme, Paulina du Community Management. Nous travaillons avec le cabinet August & Debouzy pour toute l’expertise en Droit Social. Je m’occupe du développement commercial. Au-delà de ces personnes, nous avons la chance d’être encouragés par des clients et partenaires tout aussi enthousiastes que nous pour être acteurs d’un changement local. C’est un luxe rare que nous savourons chaque jour.

Pilgreem4

En termes d’offre, combien faut-il compter pour profiter de vos solutions ?

L’inscription sur la plateforme est gratuite, un abonnement est demandé ensuite pour la mise en relation. Ce dernier est « amorti » dès le premier partage.

 

Aujourd’hui quels sont vos principaux clients et avez-vous déjà des retours d’expérience ?

Oui, nous avons la chance d’avoir expérimenté pendant 10 mois avec des entreprises Normandes (Guy Degrenne notamment), ce qui nous a permis de mettre les derniers tours de tournevis pour avoir une plateforme facile à utiliser et orientée utilisateur … et de partager plus de 4300 heures en 2015 ! D’autres initiatives sont en cours en Ile de France.

L’approche n’a de sens que si elle est locale et concertée, nous travaillons avec les différents acteurs promouvant l’emploi localement.

 

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Le développement s’effectue autour de l’offre bien sûr (nos clients co-créent avec nous),  du positionnement de Pilgreem comme acteur du changement local et de l’extension de notre périmètre d’action et donc de l’équipe.

 

Pilgreem2

 

Avant de nous quitter, un dernier message à faire passer ?

Vous vous dîtes que cela pourrait intéresser quelqu’un de votre entourage, nous aussi !! A bientôt sur Pilgreem ou via votreservice@pilgreem.com

 

Merci Alexandre !

 

Vous avez créé une innovation dans le recrutement, le marketing employeur ou le campus management ? Contactez-nous pour que nous en parlions ici-même : contact@rmstouch.fr

 

Valère Desmazières
Suivez-moi

Valère Desmazières

Passionné par le développement des compétences depuis son premier cours en Ressources Humaines, Valère a eu l’occasion de travailler pendant 3 ans sur les thématiques du Campus Management, du recrutement et de la formation professionnelle. Il confronte alors sa vision idéaliste du métier à la réalité du terrain et réalise que la fonction recrutement manque cruellement d’innovation. Il prend conscience que la philosophie du métier doit évoluer. C’est dans cette optique qu’il rejoint l’équipe #rmstouch en 2015 et contribue à sa manière, par l’écriture sur #rmsnews et l’animation de formations, à l’éveil et au développement de ces nouvelles pratiques de recrutement & marque employeur.
Valère Desmazières
Suivez-moi