« leboncoin est devenu le 2ème acteur du marché de l’emploi en France ! » Interview d’Antoine Jouteau
Par : Jean-Christophe Anna
0

En à peine 2 ans, le leader français des petites annonces est devenu un acteur majeur de l’emploi en France. Si bien que nous avons la chance de compter leboncoin parmi nos sponsors principaux depuis l’édition 2016 de notre événement #rmsconf #rmsconf.
Antoine Jouteau, CEO de leboncoin fait le point sur les offres emploi du site référent en France des petites annonces. Il en profite également pour partager avec nous sa vision de la thématique principale de #rmsconf 2018, « Travail vs Emploi, qui l’emportera ? ».

 

Deux ans après le lancement des offres d’emploi payantes, ce nouveau service est-il un succès ?

En 2 ans à leboncoin est devenu le 2e acteur du marché de l’emploi. Chaque mois, cette catégorie rassemble à elle seule 2,8 millions de visiteurs uniques. En 2017, 400 000 recruteurs ont déposé des offres et 870 000 postes ont ainsi été pourvus grâce au site. Donc globalement, je pense qu’on peut dire que ce sont de bons résultats. Mais malgré ces chiffres, nous avions peu d’offres cadres. En réponse nous avons lancé il y a quelques mois la solution « leboncoin Emploi Cadres« , qui rassemble déjà plus de 10 000 annonces en ligne et réunit 425 000 visiteurs uniques par mois. C’est encourageant d’avoir de tels retours sur l’ensemble de notre offre de la part des recruteurs et des résultats aussi forts côté candidats. Ça nous motive pour continuer à grandir sur ce marché.

 

Pourquoi avoir lancé un service spécifique pour les cadres ?

Le marché des cadres est très dynamique, avec un taux de chômage avoisinant les 4%, ce qui est assez faible. Nous savons que 2/3 des cadres sont en veille passive, c’est-à-dire qu’ils sont à l’écoute mais pas en recherche pro-active. Nous savions qu’il fallait donc une approche différente pour attaquer ce marché car leurs attentes en terme de recherche d’emploi sont très spécifiques. Nous avons décidé de créer une solution dédiée, basée sur le matching, avec une identité et une expérience utilisateurs distinctes de celles du boncoin, vraiment pensée mobile first. Mais en conservant nos valeurs incontournables de simplicité et d’efficacité, qui s’appliquent parfaitement à la solution versant recruteurs.

 

La thématique principale de la 8ème édition de #rmsconf était « Travail ou Emploi, qui l’emportera ? ». Quelle différence faites-vous entre ces deux concepts ? Qui l’emportera selon vous et pourquoi ?

Le travail peut être une activité qui n’est pas systématiquement rémunérée. Un écrivain n’est pas forcément rémunéré mais il travaille, par exemple. Alors que l’emploi implique nécessairement une rémunération. Et dire que l’emploi va être réinventé au fur et à mesure des évolutions technologiques est une évidence. Ce qui ne veut pas dire qu’il va disparaître totalement… on n’imagine certainement pas les emplois de nos petits-enfants ! C’est un vaste sujet de société qui est soulevé ici. Répondre à cette question et ses implications économiques et sociétales demanderait bien plus que quelques lignes donc je ne vais pas développer ici. De manière très pragmatique, ici et maintenant, le sujet du boncoin au quotidien c’est de contribuer à fluidifier le marché de l’emploi. Ce qui est cohérent par ailleurs avec l’ADN du site qui contribue aussi à améliorer le pouvoir d’achat des Français en leur permettant d’acheter et de vendre d’occasion. Mais, la question est effectivement cruciale sur le long terme.

 

leboncoin travaille-t-il avec des freelances ? Si oui, quelle est leur proportion par rapport à l’ensemble de vos collaborateurs·trices ?

Il nous arrive de travailler avec des freelances, généralement quand nous n’avons pas d’autre choix. Je n’ai pas de chiffre mais c’est marginal car nous sommes une entreprise qui préfère largement recruter. Plus de 180 nouveaux collaborateurs vont ainsi rejoindre nos équipes en 2018.

 

Chez leboncoin, c’est plutôt Open Space, Flex Office, Home Office ou Co-Working ?

Nous avons opté pour un environnement dynamique de travail. Aucun collaborateur n’a de bureau fermé, ni de place attitrée, pas même la direction générale. À chaque jour, un voisin différent, un point de vue nouveau. Les valeurs que nous portons sont ainsi cohérentes avec les espaces dans lesquels nous travaillons. La culture du changement et l’adaptabilité sont des facteurs-clés de succès pour les entreprises digitales. L’environnement professionnel est l’une des principales sources d’engagement chez les salariés et la compétition est rude en matière de recrutement dans notre industrie, il nous fallait impérativement des locaux agréables, dans le centre de Paris. En bonus on a la chance d’avoir un rooftop à couper le souffle. Cela contribue notamment à faire que l’entreprise soit labellisée Great Place To Work chaque année depuis 2012.

 

Merci Antoine !

 

Recrutement, Marque Employeur : suivez toute l’actualité #rmstouch !


The following two tabs change content below.
Maitre Jedi de #rmstouch, Jean-Christophe est passionné par l'innovation et la prospective en matière d'Expérience Talent (Expérience Candidat et Expérience Collaborateur). Auteur du livre "Recrutement : du Papier au Robot - 30 ans d'évolution de 1995 à 2025", il a créé l'événement #rmsconf en 2011. Président de CREDIR Transition depuis son Burnout en 2015, il est avec Jean-Denis Budin à l'origine du concept de Qualité de Vie Globale (#QVG = Santé + #QVT + #QVHT). Citoyen engagé, Jean-Christophe a lancé le site www.2017-2037.com et le Podcast #1vie1terre pour éveiller les consciences sur les véritables enjeux de notre monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *