Suite à #rmsconf et à mes divers échanges avec des responsables de relations entreprises dans les écoles, je me suis dit qu’il était grand temps que je rédige un billet où je partagerai avec vous mes idées pour améliorer les forums entreprises des écoles.

Pour rappel, les forums dont je parle sont des moments organisés par les écoles, où les entreprises viennent rencontrer des étudiants. Les objectifs de ces rencontres peuvent être de différentes sortes en fonction des entreprises, cela peut-être dans le cadre d’une campagne de recrutement pour des contrats de stage ou d’emploi, mais également dans un objectif purement de marque employeur.

 

Contexte

Enfant qui pense

Aujourd’hui, matériellement cela ne coûte pas grand chose à organiser, il suffit pour les écoles de bloquer un grand espace, ou plusieurs salles, de prévoir des tickets à la cantine pour les entreprises, quelques multi-prises, des tables de cours, et le tour est joué. Alors évidemment ce n’est pas toujours aussi simple, mais pour la très grande majorité des cas, je caricature à peine.

Ce n’est un secret pour personne, mais il est important de rappeler que ces forums représentent une source de revenus non négligeable pour les écoles, puisque les entreprises sont considérées de la même façon que des exposants sur un salon et donc payent pour être représentées. Lorsque les entreprises ne versent pas d’argent pour être présentes sur un forum, elles le font indirectement en finançant l’école via des partenariats ou avec la taxe d’apprentissage. Donc si les entreprises ne participent plus à ces événements, cela entraine une baisse conséquente des revenus des écoles.

Le souci principal actuellement pour les organisateurs de ces forums c’est justement de faire en sorte que les entreprises soient satisfaites. Ce qui n’est pas franchement le cas pour le moment. J’ai entendu récemment une école qui se vantait de la qualité des repas offerts aux exposants comme un atout non négligeable, souligné par les entreprises participantes. Etant moi-même particulièrement sensible à la qualité de ce que je mange, je veux bien admettre que c’est un point important. Mais est-ce qu’il n’y pas un grand nombre d’autres axes qu’il faudrait améliorer ? Des choses plus essentielles ? Je crois bien que si.

Cela peut paraître ridicule de le préciser, mais le confort de l’étudiant sur ce type d’événement est également devenu un sujet de préoccupation. Pendant longtemps c’était un souci parfaitement secondaire, jusqu’au jour où ces étudiants ont arrêté de se déplacer et que les entreprises ont signalé aux écoles que se rendre sur un salon pour rencontrer trois étudiants ne représentait pas franchement d’intérêt.

Pour prendre mon exemple personnel, lorsque j’étais étudiant (il n’y a encore pas si longtemps que ça !), mon école m’invitait à me rendre en TER dans une autre ville pour rejoindre un hangar dans une zone industrielle où l’on partageait le forum avec une école d’ingénieur… Autant vous dire que j’ai effectué le déplacement une fois, récupéré beaucoup de stylos et de boules anti-stress publicitaires, mais ça été l’unique et dernière fois !

Bien entendu, ce qui vient n’est pas une liste exhaustive, et certaines écoles commencent déjà à mettre en place quelques unes des idées que je présente, mais voilà tout de même les différentes idées qui pourraient dépoussiérer ces fameux forums entreprises :

 

Diversifier le contenu des forums :

 

– Repenser les espaces

Jeune businessman

Il existe finalement peu d’écoles qui proposent d’assister à des conférences pendant leurs forums. Paradoxalement presque toutes les écoles organisent régulièrement, à d’autres moments dans l’année, des conférences avec des entreprises qui viennent parler de ce qu’elles font.

Pourquoi ne pas profiter de cette journée pour le faire ? C’est d’ailleurs ce qui se fait aujourd’hui sur la majorité des salons. Il est vrai que ce format est particulièrement barbant, mais alors pourquoi ne pas carrément avoir des salles dans lesquelles les entreprises pourraient parler librement avec des étudiants sur des problématiques qui leurs sont propres. Par exemple, je représente une entreprise X, spécialisée dans le conseil, et je viens parler de manière informelle avec les étudiants du type de missions que l’on propose à nos clients, avec un opérationnel qui explique la mission sur laquelle il travaille actuellement. Cela pourrait ressembler à ce que nous organisons avec #TruParis où les participants, assis en cercle, échangent tous ensemble sur un sujet donné.

Le sujet des conférences pourrait également être différent de ce que l’on a l’habitude de voir. Un étudiant qui vient sur un forum c’est une personne qui cherche un stage ou un emploi, qui veut se familiariser avec le marché du travail. Alors pourquoi ne pas lui proposer des conférences sur les méthodes pour postuler, sur l’utilisation des réseaux sociaux professionnels, sur les techniques de sourcing utilisées par les recruteurs ?

Il serait même possible d’envisager, en plus du classique stand, d’avoir une salle dédiée au speed dating, et où l’on vient échanger 10 minutes chrono avec un recruteur. 5 minutes chacun, le temps de se présenter et d’expliquer ce que l’on recherche. Libre au recruteur de recontacter ou non le candidat.

Il est vrai que cela nécessite un vrai changement également de la part des recruteurs. Avec ce type de format, terminé le blabla tout préparé que l’on vient répéter comme un robot à chaque petite tête blonde qui passe.

 

– Le paradoxe des start-ups

Startup recrutement

Voilà un sujet épineux, et quoi que l’on en dise les écoles ne font rien pour faire venir les petites structures sur leurs salons. Vous allez me dire que c’est faux, que les petites structures peuvent tout à fait venir. Sauf que ce qui leur est proposé c’est exactement le même service que pour une grande entreprise, à un tarif totalement inabordable (même lorsqu’il est affiché comme étant un tarif prévu pour les petites entreprises).

Donc sous prétexte que les petites structures ne peuvent pas payer on ne les présente tout simplement pas aux étudiants. Ce qui est une aberration mais on préfère une entreprise qui ne recrute pas, qui vient juste pour imprimer sa marque employeur dans les esprits, plutôt qu’une petite structure qui a des postes à proposer. Parce que l’une paye, l’autre pas. Voilà qui peut faire grincer les dents aux parents d’élèves qui versent des frais exorbitants à une école qui garantit l’embauche à la sortie…

Pourquoi ne pas prévoir un espace dédié à ces petites entreprises ? C’est de votre responsabilité en tant qu’école de montrer les différentes options qui existent en arrivant sur le marché de l’emploi. D’autant plus que vos étudiants n’ont pas forcément tous envie de terminer dans une grande entreprise.

De toute ma scolarité, je n’ai jamais été en contact avec une seule start-up. Pourtant lorsque j’ai terminé mes études, ce sont ces petites structures qui ont été les premières à me contacter et à me recruter !

 

Enrichir l’expérience avec le digital :

 

– La base pour tout type d’événement : Un site web

Chat webcam

A l’époque où je travaillais dans une école, je me souviens d’un débat houleux que j’ai eu avec le directeur de l’association des anciens. Ce dernier m’expliquait qu’il mettait à disposition un site web à ses cotisants, en me montrant une page sur le site de l’école… Non, une page web n’est pas un site ! Et il en va évidemment de même pour cette onglet perdu au fond de votre intranet et pour lequel il faut d’abord entrer trois mots de passe différents et effectuer 17 clics avant d’y accéder.

Pourquoi ne pas créer un mini site dédié pour vos événements ? Aujourd’hui, n’importe quel événement qui se déroule dispose d’un site web. Sauf les forums entreprises !

Proposez un espace où les étudiants et les recruteurs disposeront de différentes informations sur l’événement. Si on veut aller plus loin, on peut même envisager que cet outil permette aux étudiants de prendre rendez-vous avec des entreprises pour le jour J, de consulter des offres déposées spécialement par les recruteurs des entreprises présentes au forum, de déposer des CVs pour constituer une CVthèque libre d’accès, etc.

Imaginez un vrai jobboard dédié à votre forum. Pas des offres agrégées qui proviennent de la moitié de la toile, des offres que les recruteurs déposeraient en amont de l’événement, spécialement pour vos étudiants. Difficile de ne pas attirer la curiosité de vos étudiants avec ça !

Evidemment certaines entreprises vous diront qu’elles n’ont pas le temps de déposer des offres, qu’il faudrait envisager de le faire en automatique, etc. Oui il y aura forcément un peu de travail en amont, mais pour un résultat qui en vaut la peine : il s’agit de l’employabilité de vos étudiants. Sans compter que vous aurez des statistiques sur le nombre de postulants sur ces offres en particulier, ce qui vous permettra de convaincre les entreprises l’année d’après avec beaucoup moins de difficulté.

Vous pourriez même envisager un espace où l’étudiant sélectionne les entreprises qui l’intéressent et dépose automatiquement son CV comme candidat libre. Ce qui permettrait ensuite aux entreprises de contacter directement les candidats intéressants pour leur proposer une rencontre lors du forum.

Alors oui, c’est évident, cela représente un coût. Mais finalement ce coût qui sera important au début, permettra de mettre en place une solution que vous utiliserez à chaque forum pendant plusieurs années. Sans compter que ce nouveau canal pourrait très bien comporter des espaces publicitaires que des entreprises pourraient avoir envie d’investir. Si je représente une entreprise qui souhaite vraiment se rendre visible auprès de vos étudiants, je n’hésiterai pas à prendre un emplacement de choix sur cet espace qui sera consulté par la totalité des étudiants !

 

– Et le mobile on en parle, mais qui le fait vraiment ?

Le mobile recrutement

Regardez les étudiants se promener lors d’un forum, la majorité des têtes sont baissées vers leur smartphone. C’est donc un signal très clair que la première chose que l’on pourrait faire, c’est d’investir le canal qu’ils utilisent. Une application mobile, ou un site mobile, spécialement conçu pour le forum, permettrait à l’étudiant de trouver le plan des exposants, les informations sur les représentants des entreprises (Compte LinkedIn/Viadeo, email, fonction, etc), le programme des conférences, la possibilité de prendre rendez-vous, envoyer son CV, etc. On pourrait faire un billet entier sur ce que pourrait contenir une application forum mais ce qui est sûr c’est que d’offrir cette option là aux étudiants serait déjà un grand pas vers eux.

Regardez également les représentants d’entreprises lorsqu’ils n’ont pas d’étudiants devant leur stand. Que font-ils ? Et bien eux aussi sont sur leurs téléphones ! De la même façon vous pourriez profiter de cette occasion, pour qu’ils disposent eux aussi d’une solution sur laquelle ils auraient des informations sur les étudiants, sur les conférences, sur le lieu du déjeuner, sur les services que vous proposez aux entreprises, etc.

De la même façon le mobile peut être un moyen de proposer aux entreprises de leur faciliter le travail du tri des CVs. Certaines entreprises comme Job2day avec ForgetMeNot proposent des services permettant de scanner les CVs papiers des étudiants pour les intégrer directement à leur ATS. Un tel service proposé à vos entreprises partenaires permet de faire d’une pierre deux coups : vous facilitez la tâche du recruteur, et en plus vous vous assurez que les CVs de vos étudiants ne vont pas terminer dans un placard (pour ne pas dire la poubelle).

Encore une fois cela représente un investissement. Mais c’est aussi un coût que vous pouvez rapidement amortir en proposant des espaces sponsorisés par les entreprises, avec des fonctionnalités premium, etc.

Pour conclure, les forums écoles vont de toute façon être amenés à disparaître, du moins dans le format actuel. C’est même plutôt miraculeux que ce modèle ait survécu tant d’années sans chercher à évoluer.

A terme on pourrait très bien imaginer que ces forums se digitalisent à 100 % comme le fait d’ailleurs handicap.fr avec son salon en ligne Handi2day et comme commencent à le faire certaines écoles petit à petit. La démocratisation des outils comme la vidéo pourrait parfaitement palier la nécessité d’échanges en visu, de nombreuses entreprises utilisent déjà des outils comme EasyRecrue ou Visiotalent pour réaliser leurs recrutements. Le train de la technologie est déjà en route, il passe à toute vitesse, et il est vraiment grand temps pour les forums d’écoles de rattraper le retard, au risque de se retrouver complètement dépassés bien plus rapidement que vous ne l’imaginez !

Crédits photos Shutterstock : Enfant qui pense, Forum romain, Chat webcam, Jeune Business Man, Start-up recrutement et Utilisation mobile.

Pierre-Gaël Pasquiou

Pierre-Gaël travaille chez #rmstouch en tant que Responsable Partenariats et Business Development. Il forme également les BAIP des Universités et des Ecoles dans le cadre de l’utilisation des médias sociaux pour l’insertion professionnelle.