Un site emploi exclusif et réservé ? C’est le concept de MoveMeOn lancé par 2 anciens consultants de McKinsey. Je dois dire que je suis souvent dubitatif devant ce type d’exclusivité mais le site a l’air de bien fonctionner et débarque en France depuis peu. Sa cible ? Les consultants ! Thibault Lorcy nous dévoile la stratégie et les ambitions de MoveMeOn.

 

Bonjour Thibault, qui êtes-vous ?

Je suis un ancien consultant au Boston Consulting Group à Paris, j’ai co-fondé www.darjeelin.com (Crowdsourcing de billets d’avion) avant de partir avec Rocket Internet en Afrique pour lancer Jumia en Côte d’Ivoire.

Thibault Lorcy

Qu’est ce que MoveMeOn  ?

www.MoveMeOn.fr est un job board dont l’accès est réservé uniquement aux consultants et anciens consultants en stratégie. Fondé en 2011 par deux anciens de McKinsey à Londres, il rassemble au même endroit ces profils et les offres d’emplois qui les intéressent.

 

En quoi ce projet est innovant car finalement ce n’est qu’un jobboard, non ?

Le site est en effet très simple au niveau des fonctionnalités, rien de révolutionnaire de ce côté-là. Nous postons des offres d’emplois sur MoveMeOn et les candidats postulent directement via le site. La nouveauté c’est que nous sommes spécialisés sur les consultants en stratégie ce qui nous permet d’attirer beaucoup de candidats et de recruteurs.

Un consultant peut travailler 80 heures par semaine et n’a pas le temps ni l’envie de faire de la veille sur Linkedin ou d’autres sites. Sur MoveMeOn ils savent qu’il y a peu d’offres (150 dans le monde en ce moment) et que la plupart les intéressent. Idem pour les recruteurs : attirer ces candidats est compliqué donc cela peut prendre beaucoup de temps et coûter cher. Sur MoveMeOn ils ont accès facilement à des milliers de candidats de grande qualité.

 

Le fait que ce site soit Members Only ne donne-t-il pas un côté très exclusif ?

Oui, MoveMeOn a un côté très exclusif à la fois pour les candidats et pour les recruteurs. Aujourd’hui nous avons un peu plus de 10 000 membres partout dans le monde (1 500 en France). Un recruteur qui utilise MoveMeOn va recevoir 10 à 20 candidatures en 2 semaines mais en moyenne 1 candidat sur 2 obtient un entretien.

shutterstock_126874874

En quoi le site est-il intéressant pour un RH/Recruteur ?

Il y a trois principaux avantages à utiliser MoveMeOn pour un recruteur qui recherche ce type de profils:

1)   Avoir accès et recueillir des candidatures de candidats qui sont absents des autres canaux de recrutement (Linkedin, job boards, Chasse de tête)

2)   Gagner du temps car il n’y a presque pas de tri à faire parmi les candidatures, tous les candidats on déjà été triés sur le volet à l’entrée

3)   Mettre en avant la marque employeur auprès de cette communauté de candidats

Par ailleurs le business model est basé sur une commission au succès (bien moins élevée que pour un chasseur de tête) sans aucun retainer donc un recruteur a très peu à perdre en essayant MoveMeOn.

 

Quels sont les chiffres de MoveMeOn aujourd’hui ?

Nous avons plus de 10 000 membres dans le monde, 50% proviennent des cabinets McKinsey, BCG et Bain.  En terme d’expérience, c’est assez équilibré : 46% ont plus de 5 ans d’expérience

Nous envoyons une Newsletter chaque semaine avec les nouvelles offres et 60% des candidats l’ouvrent : MoveMeOn est pour beaucoup d’entre eux leur principal outil de veille ou de recherche active de poste.

Nous travaillons avec 300 clients dans le monde qui sont aussi bien des grands groupes que des startups ou des fonds d’investissement et cabinets de conseil.

 

Quels sont les projets pour la France ?

Le projet est d’en faire un outil de référence dans les entreprises française  pour recruter ce type de profils en France mais aussi à l’étranger puisque nos candidats vivent sur 5 continents.

D’une part nous développons la communauté de membres pour atteindre un chiffre comparable au UK, et d’autre part nous incitons un maximum d’entreprises à essayer MoveMeOn pour leur démontrer l’efficacité du modèle.

Nous lançons une nouvelle version du site en Janvier avec davantage de fonctionnalités. Nous allons ensuite probablement essayer ce modèle sur d’autres types de profils courant 2015.

shutterstock_120186952

Comment vois-tu le marché français du recrutement ?

J’imagine bien la difficulté qu’ont les recruteurs à trouver le candidat de leurs rêves : l’offre de services est extrêmement fragmentée donc les candidats sont éparpillés et très difficiles à trouver même s’ils ne manquent pas en ce moment.

La chasse de tête a sûrement encore de beaux jours devant elle car trouver la perle rare n’est pas vraiment plus facile qu’avant malgré la multiplication des outils sur internet.

Développer la marque employeur est sûrement un bon investissement aujourd’hui pour les entreprises qui en ont les moyens car cela peut permettre des gains importants sur la recherche de talents.

 

Merci Thibault !

 

crédit photos : Shutterstock

Vous avez créé une innovation dans le recrutement, le marketing employeur ou en RH ? Contactez-nous pour que nous en parlions ici-même :contact@rmstouch.fr

Les derniers articles par Laurent Brouat (tout voir)