L’ambition de la 5ème édition de #rmsconf le 13 octobre 2015 était de montrer l’utilité concrète du Big Data comme nouvel outil dans l’arsenal du recruteur pour traquer et draguer les candidats.

Lorsque nous avons construit avec Jennifer Boukris le programme de la journée et notamment celui de l’espace Prospective dédié au Big Data, nous avons eu beaucoup de mal à identifier des entreprises ayant déjà concrètement utilisé la puissance des données, de leur collecte à leur lecture prédictive, pour recruter plus efficacement les profils les plus adaptés ou imaginer les meilleures perspectives d’évolution pour leurs collaborateurs.

Heureusement, comme bien souvent, quand nous ne trouvons pas d’exemple, nous avons toujours le réflexe de penser à l’une des entreprises les plus innovantes en matière de recrutement et de marketing employeur : Orange.

Alors que nous discutions de cette 5ème édition avec Eric Barilland, Directeur Image Employeur et Campus Management du groupe, ce dernier m’a parlé d’une nouvelle startup fort prometteuse, Studizz, qui justement était spécialisée sur le Big Data et qui avait profité d’une incubation par Orange. Évidemment, Eric n’a pas pu résister à la tentation d’expérimenter la solution Studizz dans un premier temps en interne auprès de ses collaborateurs, puis en externe en intégrant tout récemment avec le projet d’intégrer tout prochainement un module Big Data développé par Studizz directement sur le site carrières Orange Jobs.

Cela ne pouvait pas mieux tomber … grâce au goût prononcé d’Eric et de son équipe (Meike Spahrbier et Sébastien Thibout) pour l’innovation, Orange fut la seule et unique entreprise à pouvoir partager son expérience naissante du Big Data à #rmsconf 2015. Un grand merci à eux ! 🙂

 

 

Suivez-moi !