En plus d’être un laboratoire d’idées, #rmsconf est avant tout un incroyable rassemblement des professionnels du recrutement. Parfois mal aimées, souvent délaissées, cette journée offre aux RH une fois par an l’occasion de se retrouver et d’échanger autour des certitudes acquises l’année passée…9h15. La plume est plus forte que l’épée
L’ex-DRH le plus connu du PAF introduit le sujet. Grand orateur, David Abiker nous lit une scène de recrutement tirée du Roman « Au bonheur des dames » de Zola, les participants sont déjà conquis, la journée est lancée.
Au delà de la qualité du discours, on appréciera surtout que l’homme aux presque 100 000 followers Twitter évoque les difficultés que beaucoup de recruteurs rencontrent à trouver et attirer des candidats à l’heure du chômage de masse.
C’est peut-être paradoxal mais effectivement recruter en France n’est pas chose facile. En prendre conscience c’est déjà combler un petit peu le fossé existant entre les entreprises et les candidats.9h35. la bonne réputation est collier de perles
Viadeo leader francais des réseaux sociaux professionnels présente sa page entreprise et sa nouvelle appli iPad. On est déjà au coeur de la problématique du recrutement mobile et social. Attirer les talents, les regrouper autour de la marque dans sa dimension d’employeur, anticiper les besoins de recrutement, créer des communautés de candidats interessants et potentiellement intéressés.10h00. Le jeu en vaut la chandelle
Allianz recrute depuis un an des conseillers en gestion de patrimoine grâce à un jeu Allianz expérience.
Au delà du business game, c’est toute la théorie du recrutement social qui entre en scène.
Attirer le public par le jeu, donner une image réaliste du métier pour réduire le turnover, engager les collaborateurs qui se reconnaissent dans cette présentation, pré-sélectionner les joueurs les plus talentueux, améliorer la marque employeur de l’entreprise.10h25. Petit à petit l’oiseau fait son nid
Animer une communauté de candidats, c’est anticiper le travail sur le processus de recrutement. Partager, échanger, tout ce travail permet d’identifier des candidats potentiels.
Les RH sont définitivement au coeur de la digitalisation du processus de recrutement.
Leur plus gros défi ? Engager les collaborateurs en interne. Le candidat préfère-t-il parler au recruteur ou à l’opérationnel ?

12h25. Pierre qui roule n’amasse pas mousse
En fin de journée, la candidate au CV scotchant nous parlait de sa recherche d’emploi et se plaignait du fait que beaucoup de recruteurs lui proposaient des entretiens alors qu’ils savaient pertinemment qu’ils n’y donneraient pas suite.
Pour éviter ce problème et ainsi améliorer l’expérience candidat, Michel Guye-Bergeret nous a présenté la stratégie de screening vidéo du CERN. Ajouter cette étape d’entretien asynchrone au processus de recrutement c’est laisser le temps au recruteur de se concentrer sur les meilleurs candidats pour l’entretien en face-à-face.
Côté candidat c’est une économie de temps, d’argent et d’émotions.

14h15. Les grands esprits se rencontrent
Que dire de la prestation de Laurent Choain, DRH de Mazars ?
Sûrement le meilleur ambassadeur de la digitalisation des RH en France.
Je retiendrai surtout « La meilleure facon de retenir ses employés c’est leur dire que la porte est ouverte« .

15h00. Au royaume des recruteurs les sourceurs sont rois
site:rmsconf.com +Speaker define:sourcier ~sourceur @laSourceHumaine location:Canada
Compris ? cc Sandrine Théard

15h45. Le recruteur sage apprend de ses erreurs, le recruteur plus sage apprend des erreurs des autres
Quelles compétences pour le recruteur de demain ?
Avec la volatilité des talents, le recruteur de demain sera entre l’agent de footeux et l’expert en Légo.
Ayant une vision globale de talents disponibles, il sera en charge d’assembler les compétence pour l’entreprise.
Le supermarché des savoir-faire ? Travail en mode projet ?

16h45. On n’est pas sorti de l’auberge
Parole aux jeunes diplômés, retour sur Terre, après une journée d’échanges de best practices, ces trois jeunes nous ramènent à la difficile réalité du marché de l’emploi : un shift entre les besoins des entreprises et les compétences des candidats (ou les demandes des candidats et les offres des entreprises) et vice et versa…

17h20. L’amour n’est pas de se regarder l’un l’autre, mais regarder ensemble dans la même direction
Point d’orgue d’une journée pleine d’enseignements sur les bonnes pratiques en terme de recrutement, les awards de l’expérience candidat ont récompensé les entreprises proposant la meilleure expérience candidat.
Fil rouge de la journée, les awards Potentialpark ont rappelé que le recrutement se faisait à deux et que les candidats devaient être aussi séduits par l’entreprise.
Le social comme le mobile donnent aujourd’hui l’occasion de renouveler les images employeur vis-à-vis de ses cibles et une mauvaise amorce de ce virage important dans le monde RH pourrait avoir de graves conséquences dans les recrutement futur et, par conséquent, l’avenir des entreprises.
Toutefois, tous ces sujets branchés (mais sans fil) et ces discussions sur les outils de demain ne doivent pas faire oublier une réalité simple et pragmatique : l’accès aux opportunités d’emploi et l’intuitivité de l’acte de candidature en ligne restent le nerf de la guerre.

Pour ma part, je ne me laisserai pas aller à tant de facilité en y allant de mon proverbe pupulaire mais apparement à #rmsconf plus qu’ailleurs, les absents ont toujours tort !

Guillaume Caramalli

Guillaume Caramalli

Guillaume Caramalli a intégré l'équipe Potentialpark où il accompagne les entreprises françaises dans leur communication RH en ligne après un an d'expérience chez Link Humans.
L'institut de recherche suédois évalue et classe les méthodes de recrutement et de marketing employeur des entreprises en se basant sur l'expérience candidat qu'il évalue en sondant 30 000 étudiants et jeunes diplômés dans le monde

Les derniers articles par Guillaume Caramalli