Le CV « classique » tel qu’on le connait aujourd’hui, dans sa version papier ou électronique, en format Word ou PDF, est clairement sur le déclin et pourrait bien disparaître prochainement, voici pourquoi en 8 points !

 

1. Le CV ne suffit plus, heureusement !

Le CV « classique » ou « CV 1.0 » est encore pour l’instant l’outil magique de la relation Recruteur-Candidat. Il permet au Candidat de répondre aux offres d’emploi diffusées sur les principaux Jobboards (sites emploi) et d’officialiser sa recherche active en le publiant dans les CVthèques.

Pendant longtemps, le Recruteur s’est contenté de ce document synthétique, agrémenté de la lettre de motivation. Le Candidat avait même pris pour habitude de ne pas tout dire dans le CV pour susciter l’intérêt du Recruteur et garder une part de surprise pour l’entretien !

Aujourd’hui, non seulement un CV qui ne compterait pas tous les mots clés utiles n’aurait aucune chance de franchir avec succès le 1er tri, mais en plus, le Recruteur a une multitude d’outils à sa disposition pour se renseigner sur le Candidat qu’il souhaite rencontrer en entretien. Il serait pour le moins surprenant qu’il se prive de cette richesse d’informations accessibles à portée de clic ! Le Recruteur va donc chercher à valider, compléter et enrichir l’information contenue dans le CV en « googlisant » le Candidat. Il va consulter les différentes présences en ligne de ce dernier, voir avec qui il est connecté et qui le recommande, sur quelles thématiques il échange, quelles sont ses prises de position, …

2. Un CV 2.0, multimedia et customisable, est tellement plus complet et séduisant !

Que le CV ne suffise donc plus à satisfaire la curiosité du Recruteur est une excellente nouvelle ! Pour vous en convaincre, je vous propose de comparer rapidement ce CV « classique » ou « CV 1.0 » avec le CV 2.0 (Profil sur un Réseau social professionnel ou CV Portfolio comme Doyoubuzz). Un monde les sépare !

Papier ou électronique, le CV 1.0 est statique (figé dans l’espace et dans le temps), limité (1 ou 2 pages), au format imposé (Word ou PDF), purement déclaratif, réducteur (Expérience + Compétences + Formation + centres d’intérêt), passif (pas d’interaction possible entre le Recruteur et le Candidat), réactif (essentiellement utilisé en réponse à une offre d’emploi), austère (fond > forme), privé (seul le Recruteur le voit), et « vertical » (posture d’infériorité du candidat par rapport au Recruteur tout puissant).

On line, le CV 2.0 est dynamique (vivant et évolutif), illimité et multi-supports (Texte, vidéo, PPT, …), au format libre et pluriel (Doyoubuzz, Easy CV, profil sur Viadeo ou Linkedin), factuel et concret (infos approuvés par les contacts du candidat, cautionnées par ses recommandations et prouvées par du contenu multimedia), global (infos du CV + toutes les informations sociales du candidat et son activité en ligne), interactif (mail, messagerie RSP, Chat, …), pro-actif (c’est l’engagement du candidat qui attire le Recruteur sur son profil), customisable (contenu multimedia), public (visible de tous et référencé sur Google) et « horizontal » (le candidat est désormais à égalité avec le Recruteur, puisqu’il utilise les mêmes outils que lui).

En France, Doyoubuzz fait le tour des Etablissements de l’Enseignement supérieur pour les inciter à adopter son outil et en « équiper » leurs étudiants. C’est notamment le cas à Strasbourg (ma ville !) où tous les étudiants du Programme Grande Ecole de l’Ecole de Management ont depuis cette année leur CV sur Doyoubuzz ! Qu’adviendra-t-il du CV le jour où tous les étudiants et Jeunes diplômés de France auront leur CV sur Doyoubuzz ? De son côté, Viadeo fait de même en proposant aux Jeunes diplômés 6 mois d’Abonnement Premium offert pour bien commencer dans la vie professionnelle.

3. D’un Recrutement en mode « Pull » sur les Jobboards à un Sourcing conversationnel en mode « Push » sur les Réseaux sociaux professionnels

Même si leur vocation première n’était pas le Recrutement, les Réseaux sociaux professionnels comme Viadeo et Linkedin sont vite apparus comme de formidables terrains de chasse pour les Recruteurs.  Imaginez un peu alors que la CVthèque de l’Apec ne compte que 350 000 CV, 4 millions et demi de Profils Français sont déjà consultables sur Viadeo (2,5 millions sur Linkedin) ! Si diffuser une offre d’emploi sur un Jobboard (« Pull ») et lancer une requête dans une CVthèque permettent de toucher les candidats « actifs » ou déclarés, sourcer sur les Réseaux sociaux professionnels donne accès aux candidats « passifs », ceux qui sont en poste et ne se trouvent pas sur les CVthèques !

Tout l’intérêt d’un sourcing efficace sur les Réseaux sociaux professionnels va consister à cibler les meilleurs profils et à leur adresser une opportunité professionnelle directement (« Push ») via la profilthèque ou indirectement via les échanges au sein d’une Communauté – Hub Viadeo ou Groupe Linkedin – animée ou non par le Recruteur (sourcing conversationnel).

Avec les Réseaux sociaux professionnels les Recruteurs passent donc d’une recherche passive de candidats actifs à la chasse active de candidats passifs !

4. Les Jobboards complètent (avant de le remplacer ?) le CV par un profil social

Le CV « classique » ne suffisant plus, les Jobboards évoluent et proposent de nouveaux services pour le compléter.

L’Apec a montré la voie, début 2010, en faisant du Profil sur un Réseau social professionnel le prolongement naturel du CV dans le cadre de son Partenariat avec Viadeo. Ainsi, le Recruteur qui connecte son profil Viadeo à son compte Recruteur sur www.apec.fr va avoir accès dans la CVthèque aux informations sociales du candidat sur Viadeo (Nombre de contacts, nombre de recommandations, degré de proximité et accès direct au profil). Ces informations apparaissent directement sous le CV du candidat, à condition toutefois que celui-ci ait lui aussi réuni ses 2 comptes ! Le Recruteur peut donc compléter les informations du CV à partir du profil Viadeo sans quitter son compte Apec.

De son côté, Cadremploi vient de lancer début juin 2011 un nouveau service pour les cadres en recherche d’emploi : « Profil Public ». Comme son nom l’indique, il s’agit bien d’une page Web personnalisée « customisable » et visible sur les moteurs de recherche. Cela ne vous rappelle rien ? Moi, cela me fait bigrement penser à un CV Doyoubuzz, en beaucoup moins bien !

Pour l’instant sur les Jobboards ces profils complètent les CV, pour mieux les remplacer demain ?

5. Postuler directement avec son profil social professionnel sera bientôt possible !

S’il offrait déjà la possibilité de générer un CV à partir de son profil grâce à l’outil « Resume Builder », Linkedin va désormais encore plus loin avec le lancement prochain d’une nouvelle fonctionnalité : « Apply with Linkedin ». Cette fonctionnalité apparaîtra sur les sites carrière des Entreprises sous la forme d’un bouton qui permettra au candidat de postuler à une offre d’emploi directement à partir de son profil Linkedin en lieu et place de son CV !


Pour en savoir plus, je vous recommande vivement la lecture des 2 billets suivants :

6. De nouveaux réseaux sociaux clairement orientés Recrutement se développent !

De nouveaux outils hybrides, à mi-chemin entre le Jobboard et le Réseau social professionnel voient le jour. Sur des sites comme Huzz et Yupeek, le CV est donc déjà remplacé par le profil !

Contrairement aux Réseaux sociaux pros comme Viadeo et linkedin sur lesquels se retrouvent certes des Recruteurs et des candidats actifs, mais aussi tous les autres membres en poste (candidats « passifs), des Consultants, des Auto-entrepreneurs, des Freelances, des commerciaux, Huzz met clairement en relation les Recruteurs et les Candidats avec la philosophie suivante : « Chaque candidat est Recruteur et chaque Recruteur est candidat » ! En effet, au cours d’une carrière professionnelle, ces rôles peuvent s’inverser ! « Le 1er Réseau dédié à l’emploi » compte aujourd’hui plus de 8 000 membres et permet entre autres de savoir si son interlocuteur est connecté (un peu comme sur Facebook ou Skype) et d’échanger avec lui via la fonction Chat.

Le « petit dernier » Yupeek est un Réseau social, lui aussi clairement orienté recrutement. Réseau social pour les Etudiants, il s’agit côté Recruteurs d’un véritable outil de Sourcing et de chasse de jeunes talents (Etudiants et Jeunes diplômés) ! Ce site ouvert pour l’instant seulement aux Etudiants depuis moins de 2 mois, compte déjà plus de 7 000 membres ! Fin juin il ouvrira ses portes aux Entreprises qui disposeront d’un mois d’essai gratuit ! Pour en savoir plus, je vous invite à lire le billet que je viens de consacrer à Yupeek sur Job 2.0 « Yupeek, le fouineur de jeunes talents !« 

7. L’explosion de l’e-Cooptation

Facebook se professionnalise et devient un nouveau canal de Recrutement via des applications comme Work for us (développée par Work4 Labs) ou OhMyJob, qui sont de véritables mini-jobboards apparaissant directement sur les pages de certaines entreprises. Les candidats vont pouvoir consulter les opportunités professionnelles du moment sur la page fan de leur marque préférée, les recommander à leurs amis, leur adresser, et même postuler directement sans quitter Facebook !

De son côté, Linkedin, encore lui, devrait lancer courant 2011 sa nouvelle application « Referral Engine« . Le principe est le suivant : les employés d’une Entreprise ouvrant un poste se verront proposés parmi leurs contacts Linkedin les profils les plus en adéquation avec ce poste en fonction matching puissant. A eux de recommander à leur Entreprise le profil qui leur semblera le plus pertinent (compétences et compatibilité culturelle avec l’Entreprise). Il s’agit là d’une sorte d’e-Cooptation assistée ! Pour en savoir plus, c’est ici !

8. Le Recrutement sans CV existe déjà !

Peut-on se passer complètement du CV dans le processus de Recrutement ? Oui, l’Apec a lancé en France en 2010 le Recrutement sans CV, basé sur les compétences.

Plutôt que de vous expliquer longuement en quoi cela consiste exactement, je vous propose de découvrir la vidéo de présentation très claire (ci-dessous) et le site dédié à l’opération « Recruter sans CV« .


Recruter sans cv – Question de compétences -… par Apec>

Pour compléter mes 8 points, je vous propose de découvrir les « 8 preuves que le CV est désuet » de Kim Auclair !

Et vous qu’en pensez-vous ?

Le CV est-il déjà mort ?

Est-il condamné à disparaître ?

(Crédit Photo)

Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !

Jean-Christophe Anna

Maitre Jedi de #rmstouch, Jean-Christophe est passionné par l'innovation et la prospective en matière d'Expérience Talent (Expérience Candidat et Expérience Collaborateur).
Auteur du livre "Recrutement : du Papier au Robot - 30 ans d'évolution de 1995 à 2025", il a créé l'événement #rmsconf en 2011.
Président de CREDIR Transition depuis son Burnout en 2015, il est avec Jean-Denis Budin à l'origine du concept de Qualité de Vie Globale (#QVG = Santé + #QVT + #QVHT).
Citoyen engagé, Jean-Christophe a lancé le site www.2017-2037.com et le Podcast #1vie1terre pour éveiller les consciences sur les véritables enjeux de notre monde.
Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !