J’ai pris ce titre volontairement provocateur pour vous parler de l’importance de trouver des synonymes avec l`avènement des réseaux sociaux ! Les professionnels du recrutement sont souvent pris dans le quotidien et oublient de réfléchir à leur recherche. Quels sont les mots-clés les plus pertinents ? Comment les trouver ?

On a l’impression que c’est le retour des littéraires dans le recrutement…mais vous n’êtes pas si loin de la vérité. Avec l’explosion des profils remplis par les candidats eux-mêmes, le recruteur doit se mettre dans la tête des candidats de son secteur…et cela implique de connaitre et comprendre tous les mots-clés et synonymes.

Que fait un professionnel du recrutement normal ?

Toute étape de recrutement commence par un descriptif de poste qui vous aura été donné par l’opérationnel ou le client (si cabinet de recrutement).

descriptif de poste

Et sur ce poste, vous allez avoir le réflexe de souligner les mots-clés importants voir (si vous êtes consciencieux) de revenir vers l’opérationnel ou le client et obtenir un maximum d’information (et donc de mots-clés) pour votre recherche.

Et vous allez faire ce genre de travail…

mots-cle descriptif de poste

 

Une belle sélection de mots-clés dans la « job description ». Et hop, vous allez sur votre ATS ou sur la base de données ou sur les réseaux sociaux et vous tapez « développeur web ».

Mais évidemment, vous trouvez les mêmes profils que tous les autres recruteurs voir que tous les autres concurrents…pas beaucoup de réflexion, pas beaucoup de recherche, je suis dans l’immédiateté et l’utilisation de l’outil pour éviter l’utilisation de mon cerveau.

Les recruteurs sont fainéants ou trop occupés

C’est au choix.

Autrement dit, si les professionnels du recrutement qui font du sourcing ne prennent pas le temps de réfléchir sur une feuille blanche avant d’entamer leur recherche, ils se jettent sur leur ordinateur.

Oui, cher recruteur, il y a un travail sur les mots-clés à faire et de toute urgence.

A chaque fois que je parle de ça, je me heurte à un mur d’incompréhension…le recrutement est une fonction très opérationnelle où la rapidité est le maître mot et donc prendre 30 mn/1h pour réfléchir à sa recherche est incongru.

sourcing recruteur

Et il n’y pas encore de vraie culture du sourcing  en France car le recruteur n’est pas  habitué à faire des recherches un peu « avancées », il est surtout habitué à recevoir ses candidatures sur sa boite mail. Crise, évolution des métiers, et digitalisation des fonctions poussent de plus en plus la fonction recrutement vers de le sourcing (encore la semaine dernière un recruteur en IT me confiait qu’il passait 90% de son temps en sourcing !).

Il est donc temps de redonner ses lettres de noblesse au recruteur qui n’est pas qu’une machine à poster des jobs mais bien un être avec un cerveau capable de dénicher une perle rare.

Fainéantise, habitude, empressement, autant de barrières à passer…mais que l’on passe petit à petit.

Pourquoi, mais pourquoi travailler sur les synonymes ?

Les profils sociaux deviennent de plus importants et ce sont les gens  (les candidats) qui remplissent leur profil eux-mêmes et ce détail est fondamental dans le sourcing.

Et ce que les gens mettent sur leur profil, personne ne peut le contrôler. On ne peut savoir quels mots et donc quels mots-clés les personnes vont mettre sur leur profil.

Prenons des exemples…

Premier exemple simple, ce sont les fautes d’orthographe.

Oui, vous les recruteurs, vous devez aussi penser aux fautes d’orthographe dans vos mots-clés (après la question est : Est ce que je vais prendre quelqu’un qui fait des fautes d’orthographe). Dans l’exemple ci-dessous, vous noterez la faute d’orthographe évidemment !

Faute orthographe profil

Mais le plus intéressant est aussi le nombre de personnes qui ont mis leur titre au féminin…saviez-vous que sur Linkedin il y a 275 « développeuses » ? Traditionnellement, une femme qui fait du développement web s’appelerait « développeur » mais il y a quand même 275 développeuses.

De la même façon, il y a 640 « directrice des ressources humaines ».

directrice ressources humaines linkedin

Et continuons dans les exemples, il y a 4 façons d’écrire Price Waterhouse Coopers sur Linkedin ou encore 6 façons d’appeler un juriste (et j’en oublie).

Et si vous faîtes comme vos concurrents, telle une mule sans cerveau et vous vous jetez sur le premier mot-clé qui vient, vous vous battrez sur les mêmes profils que tout le monde. Si vous tapez « développeur » alors qu’en tapant « développeuse » vous auriez pu trouver 275 profils auquel personne n’avait pensé…c’est cela « utiliser votre cerveau ».

Pensez synonymes, équivalents, mots en anglais, mots spécifiques de votre secteur.

Pour les actuaires, vous avez en France 5 grandes écoles…et si vous ne faîtes que rechercher le mot-clé « actuaire », vous passez à côté de tous les actuaires qui n’ont pas actuaire dans leur profil (car ils se sont appelés « chef de projet »). Mais si vous faîtes une recherche avec comme mot-clé, les formations d’actuaire, BINGO !

Quelques pistes pour vous aider

Je vais vous donner des pistes pour trouver ces synonymes (j’en avais déjà parlé dans l’article sur le recrutement et le sourcing sur Linkedin) :

1) Utiliser les profils de vos cibles

Observer le profil de vos cibles, quels mots-clés utilisent-ils ? Quel nom d’entreprise ? Quels acronymes ? Quels synonymes ? Utilisent-ils l’anglais ? (la motié des avocats d’affaire sur Paris ont leur profil en anglais donc vous devez les chercher avec des mots-clés anglais)

synonymes sourcing

 

sourcing synonymes mots-cles

2) Utiliser wikipedia

Vous avez à votre disposition un outil formidable qui s’appelle Wikipedia…utilisez le en tapant vos « mots-clés + définition » dans Google !

Pour une recherche sur un ingénieur signalisation pour un de mes clients, juste en tapant signalling (et ou railway signalling), j’ai trouvé plus d’une dizaine de mots-clés !

mots-cle wikipedia sourcing

 

3) Une belle feuille de papier et vos collègues

Voici le genre de travail que j’ai fait avec des clients, le passage par la feuille de papier, excellent outil pour trouver des idées de synonymes et pour solliciter vos collègues (pourquoi ne pas organiser des sessions brainstorming mots-clés avec toute l’équipe recrutement !!).

feuille papier sourcing

Je me rappelle d’un recruteur qui cherchait un responsable de boucherie bovine et qui n’avait pas pensé que la boucherie ovine (proche dans la découpe) pouvait être un synonyme intéressant et ceci grâce à un collègue et une feuille de papier.

Bref, vous avez de nombreuses façons à votre disposition pour tester et trouver, la plus important étant de prendre ce temps pour les trouver !

Le retour des littéraires et du slow recrutement

Cette recherche de synonymes et d’équivalents redonne vraiment toute sa place à la technicité du recrutement et à son intelligence.

Le littéraire va réfléchir aux mots-clés et le slow recrutement donne du sens à l’importance de s’arrêter quelques instants pour encore être meilleur.

D’ailleurs cette citation d’Abraham Lincoln prend tout son sens pour les professionnels du recrutement.

citation abraham lincoln

 

Les profils remplis par les candidats sont à la fois importants car cela élargit la base de données de personnes avec un profil mais en même temps une plaie car il faut trouver les mots-clés qui sauront les identifier…malgré l’utilisation de mots différents.

Ce sont les recruteurs malins qui s’en sortiront, ceux qui peuvent s’adapter à ce nouveau contexte où le sourcing devient de plus en plus important.

D’ailleurs pour ceux qui veulent tester leurs compétences sourcing, le challenge sourcing de #rmsconf se termine ce vendredi mais vous pouvez toujours télécharger le questionnaire de 11 questions ! Nous le débrieferons le jour de la conférence.

Laurent Brouat

Ancien associé de #rmstouch, Laurent est Directeur de Link Humans France depuis 2015.

Les derniers articles par Laurent Brouat (tout voir)