Relations écoles : de la drague offline à la traque online !
Par : Jean-Christophe Anna
11

Séduire les étudiants et les jeunes diplômés a toujours été une priorité absolue des entreprises. Avant même que les concepts à la mode de marque employeur et de collaborateurs ambassadeurs ne voient le jour, les entreprises étaient déjà activement présentes dans les écoles et les universités.

Et malgré la double révolution du recrutement mobile et social, il s’agit encore bien souvent du premier investissement (en temps et en argent) dans la stratégie de marketing employeur des entreprises. J’en veux pour preuve le résultat pour le moins étonnant de la fameuse question à 1 million d’euros que nous avions posée l’an dernier dans le cadre de l’étude réalisée avec Ipsos et Viadeo sur l’avenir du recrutement.

La question à choix multiples était la suivante : « Que feriez-vous si vous aviez un budget d’1 million d’euros ? ». 55% avaient répondu qu’ils investiraient une telle somme dans la fidélisation de leurs collaborateurs et 49% qu’ils développeraient des actions en direction des écoles et des universités. Seulement 27% en profiteraient pour animer des communautés sur tous les médias sociaux et 19% pour recruter un ou plusieurs Community managers RH !

Pourtant, il est indéniable que la digitalisation des relations écoles est bel et bien en marche (Tant mieux !). Avec l’explosion des MOOC et l’arrivée des University et autres School Pages sur les réseaux sociaux pros, elle devrait même prendre une nouvelle dimension dans un avenir proche !

 

 

Hier : les relations écoles traditionnellement offline

Le(s) campus Manager(s) et les collaborateurs anciens de telle ou telle école sont les premiers ambassadeurs de l’entreprise auprès des étudiants. L’objectif est double : cultiver la marque employeur de l’entreprise, mais aussi diffuser les opportunités et recruter.

Cette rencontre entre les ambassadeurs de l’entreprise et les étudiants peut prendre 3 formes différentes.

 

L’entreprise vient à l’école

Le Rendez-vous incontournable est bien entendu celui des Forums écoles.

Ces forums représentent un enjeu important et mobilisent les équipes relations écoles / campus management à un rythme effréné d’octobre à mai.

Une véritable stratégie est nécessaire pour identifier les meilleures cibles et répartir au mieux les ressources pour solliciter les collaborateurs de manière équilibrée (il y a quelques fois 3 forums la même semaine !). En plus des forums écoles, il y a également la couverture des salons emploi dédiés aux jeunes, ceux organisés dans les universités ou les grands salons comme celui de Studyrama.

De nombreuses entreprises s’engagent et en profitent pour soigner leur image en dépêchant des collaborateurs pour qu’ils donnent des cours ou animent des conférences. C’est la mission des « U-Teams » d’Accenture !

Synergie Campus Entreprise 2 juillet 2013.pptx-1

 

L’entreprise invite les étudiants

Cela peut prendre la forme d’une visite de l’entreprise ou d’une journée de recrutement en interne. Au programme de la première : visite de l’entreprise avec rencontre des collaborateurs et découverte des différents lieux de vie de l’entreprise. La seconde est plutôt un mix intensif entre immersion et sessions de recrutement. Tel est le cas du D-Day Deloitte qui propose chaque année une expérience unique.

 

L’entreprise fait jouer les étudiants

Certaines entreprises recrutent également via des Business Games comme c’est le cas par exemple du Défi Bouygues Construction.

Le Défi Bouygues Construction - Bouygues Construction

 

L’entreprise sponsorise un événement destiné aux jeunes

C’est le cas notamment de la Course Croisière de l’Edhec (Brasseries Kronenbourg, Orange, Safra, Groupe La Poste, Colgate-Palmolive, Intel, Ernst&Young…), du 4L Trophy (Deloitte) ou du Challenge du monde des grandes écoles et universités (CGI, Disneyland Paris, Nestlé, Schneider Electric, Lagardère, …).

 

 

Aujourd’hui : la naturelle transition offline – online

La dimension offline du Campus management est donc très riche. Son prolongement online s’est tout naturellement développé ces dernières années. Ainsi, la relation entre l’entreprise et les étudiants peut s’étaler tout au long de l’année sur le web et les médias sociaux en aval comme en amont des forums écoles et visites d’entreprise.

 

Des ambassadeurs école plus accessibles

Aujourd’hui, les entreprises utilisent leur page Facebook Carrières pour préparer leur venue dans un établissement et poursuivre l’échange à l’issue. Les étudiants peuvent donc déjà questionner les collaborateurs sur les métiers et les opportunités avant même le jour J et s’enquérir de l’éventuelle poursuite du process de recrutement à la suite d’un entretien lors du Forum. Les interactions sur une page Facebook Carrières sont également utiles pour les étudiants qui auraient raté le forum. Certaines entreprises proposent même des séances de rattrapage online. C’est le cas des Brasseries Kronenbourg qui ont expérimenté avec succès le chat en aval des forums.

Synergie Campus Entreprise 2 juillet 2013.pptx

 

Si Facebook est une plateforme très prisée (forcément), chez Deloitte les ambassadeurs écoles sont directement accessibles sur le site Carrières : présence sur les médias sociaux, mail et téléphone.

Nos ambassadeurs | ecoles.deloitterecrute.fr

Accenture a lancé récemment une série de groupes de discussion sur Linkedin dédiés aux différentes écoles cibles de l’entreprise et animés par des collaborateurs alumni de ces écoles.

Recherche dans les groupes | LinkedIn

 

L’explosion des Business et Serious Games 

Le recours au jeu pour faire découvrir aux jeunes les métiers et les enjeux d’une entreprise de manière ludique tout en repérant les meilleurs, n’est pas nouveau. Le web, la vidéo et les médias sociaux ont apporté une couche sociale et virale.

Une plateforme comme Studyka propose un mélange efficace entre compétition online avec des challenges proposés à des équipes pluridisciplinaires et finale offline dans les locaux de l’entreprise.

Des social games, il y en a pour tous les goûts : Trust de Danone, Défi Ingénieurs de SNCF, Ace Manager de BNP-Paribas, Moonshield de Thalès, Allianz Experience, … L’Oréal utilise aussi bien le format Business Game avec son hit « Brandstorm »qui fêtait ses 20 ans l’an dernier que le format Serious Game avec Reveal.

 

Des plateformes online dédiées aux étudiants et jeunes diplômés

JobTeaser le précurseur

DANONE en vidéo _ Métiers, Recrutement, Stage, Emploi

JobTeaser fut le premier acteur sur ce créneau. Dès l’origine son objectif était de proposer aux étudiants et aux jeunes diplômés la découverte des entreprises et de leurs métiers en vidéo. Par la même occasion, JobTeaser s’est trouvé être la première plateforme online de marketing employeur externe bien avant les pages Linkedin, les pages Facebook carrières, les chaînes YouTube et autres pages Viadeo, Pinterest, … Les entreprises y présentent leurs métiers, partagent les témoignages de leurs collaborateurs, montrent leur séminaire d’intégration. Désormais, on y trouve également des offres de stages, des conseils pratiques et une rubrique « Evénements Live » avec notamment l’agenda des Forums écoles , mais aussi des Chats recrutement.

 

Des réseaux sociaux professionnels rien que pour eux !

Yupeek _ Réseau Social Professionnel | CV | Emploi | Stage

2011 fut l’année de l’explosion des réseaux sociaux de niche, plateformes hyperspécialisées par métier, secteurs d’activités ou … population. Ainsi, les étudiants  n’avaient début 2011 que le choix entre Linkedin et Viadeo, plateformes sur lesquelles ils n’étaient pas toujours très enclins à s’inscrire pour diverses raisons : fonctionnalités payantes,  difficulté à remplir leur profil et certitude de n’avoir pas de réseau … Depuis un an, ils ont le choix entre pas moins de 3 outils spécialement conçus pour eux : Yupeek, Wizbii et SeeKube !

Sur Yupeek, les 3 acteurs sont présents sur la plateforme : les étudiants et JD ont des profils, les entreprises ont des pages, les écoles ont également des espaces ou pages leur permettant d’interagir avec leurs étudiants.

 

 

Demain : Le sourcing à la source ?

3 nouvelles tendances me laissent penser que cette digitalisation du Campus management pourrait encore s’accélérer : la montée en puissance des MOOC, le lancement par Linkedin des University Pages et l’orientation recrutement de plus en plus affirmée de Facebook.

 

Les MOOC

Coursera

Les quoi ? Si vous n’avez pas encore entendu parler des Massive Open Online Courses, ces cours en ligne ouverts et gratuits proposés par les plus prestigieuses universités américaines, c’est que vous vivez sur la planète Mars !

Proposer les meilleurs cours gratuitement c’est bien, mais ce modèle économique n’est pas viable sur le long terme.

Comme l’indique Naima Diviès dans son excellent billet « MOOCs et Marque Employeur, mariage en vue ?« , les grandes plateformes proposant ce système de formation comme Coursera, edX et UDACITY pourraient très bien proposer toute une gamme de services aux entreprises afin de monétiser leur audience (déjà 4 millions d’inscrits dans 200 pays). D’un côté, les MOOC pourraient constituer des espaces d’expression de la marque employeur (bannières pointant vers le site carrières, courte vidéo métier ou témoignage avant le début d’un cours, …). De l’autre, l’accès aux CV/Profils des étudiants constituerait un nouvel outil de sourcing intéressant.

Dans son article « Et si les MOOCs étaient à terme l’avenir du recrutement digital ? » Frédéric Mischler va même plus loin en imaginant la participation active des entreprises au contenu même des cours pour ainsi former leurs futurs talents.

 

University et School Pages

INSEAD | LinkedIn

Après Viadeo et ses School Pages lancées en mars 2013, c’est au tour de Linkedin d’investir pleinement (enfin !) le monde de l’enseignement supérieur avec ses toutes nouvelles University Pages sorties en août. Véritables mines d’informations pour les futurs étudiants (actu de l’école, programme, débouchés), ces nouveaux espaces devraient rapidement permettre aux entreprises de soigner leur marque employeur (publicités ciblées) et d’attirer les étudiants (offres de stage). On peut faire confiance à Linkedin pour les commercialiser utilement !

Facebook

(11) Recherche dans le graphe Facebook

Début septembre, dans la foulée du lancement des pages Université, Linkedin a abaissé l’âge minimum pour créer un profil sur la plateforme à 13 ans. L’objectif est de séduire les jeunes toujours plus tôt avec sans doute l’idée de concurrencer … Facebook qui lui n’arrête pas de se professionnaliser et devient donc une menace potentielle pour … Linkedin !

Après le lancement du Social Jobs Partnership en octobre 2011, l’ajout sur la même page de la tab Social Jobs App (agrégateur des offres d’emploi diffusées sur Facebook aux Etats-Unis) en novembre 2012, le lancement en début d’année 2013 de Graph Search (la recherche précise et puissante dans le Graphe Facebook rendue opérationnelle par la dernière solution de la société Work4), Facebook expérimente depuis une semaine une nouvelle rubrique « Compétences professionnelles » dans les profils de ses membres …

(11) Jean-Christophe Anna

Lors de l’annonce de Graph Search, Mark Zuckerberg ne cachait pas son ambition d’en faire un outil puissant de sourcing. Mais pour que cela marche, il faut que les utilisateurs du réseau renseignent leur profil de manière optimale. Si les américains, moins soucieux de l’étanchéité entre vie personnelle et vie professionnelle, remplissent souvent les champs « Emplois et scolarité », les européens et notamment les Français le font rarement. Comme nous l’indiquait Jérôme Ternynck il y a un an déjà, de plus en plus d’américains postulent à partir de leur profil Facebook, quand en France on se demande encore si la candidature via un profil Viadeo ou Linkedin pourra remplacer un jour le bon vieux CV…

Quand on sait que Facebook est la plateforme préférée des jeunes, les entreprises qui sont de plus en plus nombreuses à y diffuser des offres et à animer des pages carrières, ne sont pas prêtes d’arrêter de s’en servir pour séduire, attirer et traquer leurs jeunes cibles !

Après tout, l’aventure Facebook n’a-t-elle pas commencé sur le campus d’Harvard …

 

 

(Crédit photo)

The following two tabs change content below.
Maitre Jedi de #rmstouch, Jean-Christophe est passionné par l'innovation et la prospective en matière d'Expérience Talent (Expérience Candidat et Expérience Collaborateur). Auteur du livre "Recrutement : du Papier au Robot - 30 ans d'évolution de 1995 à 2025", il a créé l'événement #rmsconf en 2011. Président de CREDIR Transition depuis son Burnout en 2015, il est avec Jean-Denis Budin à l'origine du concept de Qualité de Vie Globale (#QVG = Santé + #QVT + #QVHT). Citoyen engagé, Jean-Christophe a lancé le site www.2017-2037.com et le Podcast #1vie1terre pour éveiller les consciences sur les véritables enjeux de notre monde.

11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *