Organiser les entretiens de recrutement entre les 5-6 candidats les plus en phase (du moins sur le papier) avec le profil recherché, c’est souvent très long. Vous êtes en effet, tributaire des compatibilités d’agenda entre le vôtre, celui de l’opérationnel et celui du candidat. Et la situation peut se corser considérablement si le candidat habite loin, voire très loin, s’il est actuellement en poste et si l’opérationnel est situé sur un autre site de l’entreprise. Alors, quand enfin, vous y êtes, en face du candidat, il n’y a rien de plus rageant que de voir au bout de 2 minutes la décomposition avancée du visage de l’opérationnel à vos côtés … le candidat ne fait manifestement pas l’affaire ! Vous allez alors subir l’exercice de l’entretien virtuel (vous faîtes semblant) car impossible de faire autrement, le candidat a fait 500 bornes et posé un jour de congé auprès de son entreprise. Et l’opérationnel va vous le faire payer cher. Et pourtant, vous aviez été particulièrement (trop ?) sélectif dans votre tri des candidatures.

Vous rêvez de sortir du clonage des candidats en ouvrant le champ des possibles à des profils différents, tout en gagnant en efficacité ? Et si vous faisiez comme Michel Guye-Bergeret, Recruiting, HR Marketing and Sourcing Manager au Cern (Centre européen de recherche nucléaire à Genève). Grâce à la technologie des entretiens de recrutement différés, il s’autorise à voir plus de candidats et ne convoque en entretien que ceux qui ont l’aval de l’opérationnel ! Michel est venu partager son expérience le 15 octobre 2013 lors de la 3ème édition de #rmsconf.

Ne ratez pas son intervention, elle est aussi brillante dans le fond que dans la forme ! 🙂

 

Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !

Jean-Christophe Anna

Maitre Jedi de #rmstouch, Jean-Christophe est passionné par l'innovation et la prospective en matière d'Expérience Talent (Expérience Candidat et Expérience Collaborateur).
Auteur du livre "Recrutement : du Papier au Robot - 30 ans d'évolution de 1995 à 2025", il a créé l'événement #rmsconf en 2011.
Président de CREDIR Transition depuis son Burnout en 2015, il est avec Jean-Denis Budin à l'origine du concept de Qualité de Vie Globale (#QVG = Santé + #QVT + #QVHT).
Citoyen engagé, Jean-Christophe a lancé le site www.2017-2037.com et le Podcast #1vie1terre pour éveiller les consciences sur les véritables enjeux de notre monde.
Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !