Il court, il court, le candidat !

Non seulement il court le monde, mais aussi les médias sociaux. Non seulement il saute d’une entreprise à l’autre, mais aussi d’un job à l’autre dorénavant. Recruteurs, enfilez vos baskets et soyez prêts à courir pour l’attraper ! 😉
Mais attention, car une fois saisi rien n’est gagné, et il peut vous filer entre les doigts. C’est là que vous devez sortir le grand jeu et l’apprivoiser.

Après tout, il ne demande pas grand chose, juste un peu d’attention, de temps et de qualité de relation… une expérience candidat digne de ce nom, quoi !

Sur notre petite planète bleue comme sur celle du Petit Prince, c’est possible.
Alors, on s’y met ?

 

petit-prince

 

(Attention, bien que les accroches soient traduites en Français, cette sélection est composée comme chaque mois quasi exclusivement d’articles en Anglais ! Anglophobes, passez votre chemin !)

 

Expérience Candidat

Candidate Experience Asia PacificA quoi ressemble l’Expérience Candidat en Asie Pacifique ?

En principe, compte tenu du titre du site (UK Recruiter), on n’y parle pas du reste du monde. Néanmoins, l’Asie Pacifique est un vivier de talents considéré comme de plus en plus important pour les multinationales. Heather Travis, Directer d’Armstrong Craven à Singapour, explore certaines nuances du paysage du recrutement en Asie Pacifique et souligne quelques points clés à l’attention des recruteurs. Un grand nombre d’entre eux sont également pertinent sur le marché anglais (ou dans le reste de l’Europe).

expérience candidatQu’est-ce qui fait une piètre Expérience Candidat ? Comment vous pourriez perdre vos meilleurs talents et potentiels clients.

Avant de pouvoir atteindre l’illumination de « l’expérience candidat ultime« , notre pèlerinage nous impose un arrêt au stand au pays du mal, du dépravé et de l’infâme. Nous y sauterons dans les eaux turbulentes d’un process de candidature long et compliqué, et examinerons attentivement les caractéristiques d’expériences candidat si affreuses que les gens propagent le mot comme des évangélistes en croisade. Mais n’ayez crainte, nous n’y resterons pas longtemps. Non, notre destination finale est bien loin de ce pays.

expérience candidatConseils pour une meilleurs Expérience Candidat

Nous avons tous été candidat un jour, passant un temps incalculable à passer au crible des offres d’emploi, à remplir méticuleusement les formulaires en ligne et à attendre patiemment (et attendre, et attendre) la réponse d’un possible employeur. On pourrait croire que cette expérience nous aurait mis dans la position idéale pour proposer une expérience candidat la moins pénible possible. Et bien, en vérité, ce n’est pas toujours le cas…

 

 

Recrutement mobile

Mobile Recruiting

Pourquoi le recrutement mobile est là pour durer

Il y a eu récemment des réactions virulentes contre la déferlante du recrutement mobile. Quand on parle des tendances du recrutement mobile, certains soutiennent que tout ça est bidon. Selon eux, les entreprises profitent simplement de l’idée du recrutement mobile (et de l’image que ça véhicule), mais pas les recruteurs. Selon les experts et influenceurs du secteur, les chiffres sont prometteurs mais ils sont utilisés pour promouvoir des produits dont le marché n’a pas besoin. Entreprises et utilisateurs s’adapteront finalement sans effort commun à ces tendances mobiles. Pas d’accord ! Le recrutement mobile est l’avenir, qu’on le veuille ou non ! 

recrutement mobileLe recrutement mobile est là pour durer. Mais qui donc en profite ?

De plus en plus de secteurs utilisent aujourd’hui des applis mobiles pour engager leurs clients et prendre des décisions plus efficacement, et cela n’a rien de très surprenant. Nous vivons à travers nos « devices ». Et le recrutement ne fait pas exception à l’explosion des usages mobiles. Si votre équipe recrutement ne s’y est pas encore mise, elle devrait ! 90% des candidats utilisent un terminal mobile pour rechercher des offres ou postuler. Alors si 9 candidats sur 10 utilisent le mobile, ne serait-il pas pertinent que les recruteurs fassent de même ? 

ATS et recrutement mobile5 questions que se posent la plupart des recruteurs au sujet de leur ATS et du recrutement mobile

Quiconque est familier avec le recrutement connait le problème des nombreuses limites et restrictions des ATS (Applicant Tracking Systems). Pour preuve, une étude récente révèle que près de 66% des recruteurs interrogés se disent mécontents des fonctionnalités de leur ATS actuel. Cela étant dit, voilà l’origine du problème le plus urgent à régler : l’ATS est un système d’enregistrement et de gestion des données, et non un système d’engagement. Mais grand nombre des recruteurs d’aujourd’hui n’ont pas d’autre choix que de l’utiliser pour créer et poster leurs offres d’emploi sur leur site carrières.

Se lancer dans le recrutement mobileSautez le pas : lancez-vous dans le recrutement mobile

Durant le dernier webinar  « Social Recruiting Pro Tips », Jessica Miller-Merrell (@jmillermerrell), experte en stratégie de recrutement, a illustraté l’importance croissante des terminaux mobiles dans le recrutement de profils « tech »“Quand je vais au restaurant ou à une conférence, je laisse mon sac avec mon ordi au vestiaire, ou à table avec mes amis quand je vais chercher des cocktails au bar… en revanche, je prend s toujours mon smartphone avec moi quand je vais aux toilettes.” Et les chiffres le prouvent : Jessica n’est pas la seule à empoter un téléphone partout !

outils recrutement mobile5 outils accessibles du recrutement mobile pour vous aider à recruter des superstars

Recruter est difficile. Il y a quelques années, vous postiez simplement votre annonce sur un site comme Monster.com ou Careerbuilder.com. Puis, vous attendiez que les CV tombent. Aujourd’hui, vous devez sourcer dans des tas d’endroits, y compris Facebook, Linkedin, Twitter, les jobboards de niche… et la liste s’allonge au fur et à mesure. Une fois que vous avez listé vos offres, vous devez trouver un moyen de suivre les CV reçus et les candidats de votre vivier. Ces dernières années, les solutions de recrutement sont devenues suffisamment de puissant outils qui gèrent tout le cycle de vie du process de recrutement. Les 5 outils présentés ici vous aideront à recruter des superstars !

 

 

Recrutement social

recrutement social linkedin facebookEn Australie, les candidats utilisent davantage Facebook que LinkedIn pour trouver un job. Faut-il vraiment recruter via les médias les sociaux ?

Selon une étude récente de Randstad, les candidats australiens utilisent davantage Facebook que le réseau social professionnel LinkedIn pour chercher un job. Le questionnaire en ligne renseigné par 12000 australiens révèle que 34% des candidats utilisent les médias sociaux pour trouver du travail, avec 61% qui utilisent Facebook contre seulement 45% LinkedIn. GooglePlus attire 32% de candidats, tandis que 15% disent utiliser Twitter et 11% Instagram. “Tous les médias sociaux sont des opportunités de recrutement,” nous dit Jacqui Elliott, expert en recrutement.

get hired in a digital worldComment se faire embaucher à l’heure du digital ?

A l’heure d’internet et des médias sociaux, qui modèlent la société d’aujourd’hui, le recrutement social est LE sujet  du moment. On est de plus en plus connecté à travers le monde, d’où la nécessité d’être extrêmement prudent par rapport à ce qu’on met en ligne. Internet a certes facilité la capacité à trouver des offres d’emploi, mais si la visibilité des entreprises augmente le nombre de candidats qui postulent pour un même poste lui aussi augmente ! Et attention ! La présence en ligne est la première impression laissée au recruteur. 

recrutement facebook Top 10 des entreprises dans le Monde qui recrutent sur Facebook (infographie)

Les indicateurs de performance des entreprises mondiales qui recrutent sur Facebook ont été mesurés à travers le SRM (Social Recruitment Monitor) 2014, créé par Maximum EMG.
La liste du Top 10 des a été établie au regard des résultats moyens obtenu via le SMR l’an passé, en identifiant les entreprises les plus performantes selon les médias sociaux analysés.

SNAPCHAT DÉBAUCHE LES EMPLOYÉS DE TWITTER, UBER ET PINTERESTSnapchat débauche des employés de Twitter, Uber et Pinterest en leur envoyant des snaps

Dans la Silicon Valley (et dans le web en général) la bataille pour recruter les meilleurs profils, notamment techniques, est rude. Les développeurs s’arrachent à prix d’or, d’autant plus que ces profils sont pénuriques sur certaines technos. Pour attirer les meilleurs, Facebook, Twitter et Google ont plusieurs armes : locaux de rêve, salaires à 5 ou 6 chiffres, nourriture gratuite, bus d’entreprise, congélation d’ovocytes, stock options… Snapchat a mis en place une stratégie aussi originale qu’agressive pour tenter de débaucher les employés de ses concurrents : l’envoi de snaps les incitant à aller voir ailleurs.

cooptationComment construire une culture de la cooptation

On le sait, la cooptation par les collaborateurs a un puissant impact – elle draine des profils de qualité, réduit le temps de recrutement, et allège le fardeau des recruteurs. L’enquête 2014 de CareerXroads révèle que la cooptation est la principale source de recrutement et que les entreprises pourvoient 20% de leurs postes par ce biais. Après avoir mis en place un programme de cooptation, l’étape suivante est d’intégrer la cooptation à la culture d’entreprise. Dans une culture de la cooptation, on attend des collaborateurs qu’ils recommandent des candidats qualifiés, et les collaborateurs pour leur part attendent de leur employeur qu’il valorise leurs recommandations. Voici quelques conseils pour mettre un tel système en oeuvre.

 

 

Marque Employeur

Marque EmployeurLe désalignement de la Marque Employeur

Les entreprises réussissent ou échouent grâce aux talents qu’elles attirent pour tenir les postes clés de l’organisation, c’est aussi simple que ça. Mais ce qui est surprenant c’est de voir combien d’entreprises comprennent cette réalité, mais échouent à mettre en place des stratégies globales qui leur permettent d’être à la hauteur de la concurrence dans la course aux talents. Par exemple, 93% des CEO sont conscients de l’inadéquation de leurs stratégies d’attraction des talents, mais plus de 60% d’entre eux déclarent ne pas s’être occupé de résoudre le problème, selon une étude de PwC.

recrutement googleLe secret de Google pour recruter les meilleurs profils

“Vous n’aurez jamais une seconde chance pour faire une première impression” disait le slogan de la campagne de pub des shampoings Head & Shoulders shampoo dans les années 80. Cela résume malheureusement assez bien comment se passent la plupart des entretiens. Il y a des tonnes de littérature sur pourquoi « les 5 premières minutes » d’un entretien comptent autant, et qui décrivent comment les recruteurs se forgent un avis très vite et passent le reste de l’entretien à trouver les éléments qui vont confirmer leur jugement. Et tous ces petits moments d’observation que le recruteur mettra ensuite à profit pour justifier sa prise de décision, on les appelle de « fines tranches »…

Transparency employer brandingRecruter à l’ère de la transparence

Quand Joseph Roualdes décide de poster sur les médias sociaux la vidéo d’une sortie plongée sous-marine à Maui son intention est simplement de partager ses souvenirs avec sa famille et ses amis. Mais quand un recruteur tombe sur les photos, Roualdes se retrouve propulsé au rang de candidat potentiel. “Je ne cherchais pas de job”, explique Roualdes, “mais j’ai reçu un InMail d’un recruteur sur LinkedIn, et c’était un  super message personnalisé qui commençait par la manière dont elle était tombée sur ma vidéo et sur le fait qu’elle aussi faisait de la plongée.”

recrutement startupsComment les startups ont établi leurs propres règles de recrutement, d’attraction et de rétention des talents

Les startups et les jihadistes n’ont pas grand chose en commun a priori. Mais faites confiance à Vijay Shekhar Sharma, 36 ans, fondateur de Paytm, pour vous montrer les connexions qui existent entre les deux. Le fondateur de cette startup dans laquelle Alibaba, le géant du e-commerce en Chine, a récemment investi 575 millions de dollars, s’explique : les startupeurs, comme les jihadistes, vont seuls se battre avec peu de ressources et la même audace de défier le monde. Ils n’ont que deux choix, dit-il : « faire ou mourir ».

 

 

Sourcing

erreurs de jugement des recruteurs dans leur sourcingLes 7 erreurs de sourcing que commettent les recruteurs

Avec le trésor d’outils et de ressources en ligne à leur disposition, on pourrait penser que sourcer des candidats pour un poste est devenu plus facile aujourd’hui que ça ne l’était durant les décennies précédentes. Pourtant, selon des recruteurs d’expérience, effectuer un sourcing efficace reste une tâche ardue. Pour Jane Newell Brown, auteur de “The Professional Recruiter’s Handbook” , LA bonne méthode n’existe pas. “Ça dépend vraiment du poste que vous cherchez à pourvoir. Si vous recherchez un candidat pour un job technique dans la Silicon Valley, vous n n’allez pas agir comme si vous étiez dans les highlands en Ecosse.” Voici quelques erreur à ne pas faire quand vous sourcez….

Sourcing global candidatesSourcer des candidats internationaux implique une approche différente

Les candidats à travers le monde n’ont pas tous le même rapport à la technologie qu’au Royaume Uni, explique Nicky Ivory-Chapman, Directrice du Recrutement à l’International pour Regus. Son expérience du recrutement à l’international lui a prouvé que sourcer des talents à l’international exige des process différents de ceux habituellement employés en UK. Regus a utilisé les données collectées durant un an pour améliorer son process de recrutement en ligne. Les données ont révélé qu’un process standardisé ne permettait pas d’offrir l’expérience candidate attendue. On ne recrute pas à Philadelphie comme aux Philippines !

 

 

Big Data RH

Big Data et RHQuand le Big Data rencontre les Ressources Humaines

Découvrez les slides de Dheeraj Shastri, à l’occasion du Congrès du Recrutement Social d’Asie qui a eu lieu en mars dernier à Singapour. Il y explique ce qu’est le Big Data, pourquoi les RH doivent s’intéresser et comment aborder ce sujet technique pour en tirer le meilleur profit.

Jennifer Boukris

Riche d'un parcours atypique qui l'a menée du spectacle vivant aux Ressources Humaines, Jennifer a choisi de se consacrer aux enjeux des RH 2.0, du Recrutement Innovant et du Marketing Employeur. Elle travaille chez #rmstouch en tant Chef de projet Evénementiel et Marketing, et co-organise notamment #rmsconf (recrutement mobile & social conférence > www.rmsconf.com) à Paris et à Lyon.

Les derniers articles par Jennifer Boukris