par Laurent Brouat

A 2 jours de la RMS Conférence, il est déjà temps de tirer un premier bilan…Il y a un réel besoin de lieux de discussion, d’échange, de conversation autour des nouvelles formes de recrutement en France.  Et les retours que nous avons sur la conférence le confirment.

Un premier bilan

Au jour d’aujourd’hui, nous avons près de 200 inscrits pour la conférence et au rythme actuel, il est même possible que nous dépassions ce chiffre. Nous avons reçu de nombreuses sollicitations sur le sujet aussi bien de journalistes que d’universités ou d’écoles de commerce. Bref le sujet intrigue, intéresse.

Nous avons même prévu d’aménager des stands pour des acteurs innovants du recrutement qui présenteront leur offre…mais ça, vous le découvrirez jeudi. (sinon, je vous conseille de suivre le hashtag #RMSconf sur twitter).

Et dans le public, nous comptons des RH, DRH, des intermédiaires du recrutement, des CM, des consultants, des fondateurs de start-up…tout le gratin du recrutement 2.0 (dont la plupart des contributeurs de RMS).

Une constatation simple

De mon poste d’observation londonien (plus pour très longtemps puisque je reviens en France), je constate que le milieu du recrutement anglo-saxon est en pleine ébullition et cela se traduit par de nombreux lieux de discussion et  d’échanges sur les changements et les défis…Barcamps, conférences, petit-déjeuners…Et ce sont des lieux qui encouragent le changement et les pratiques!

Mon ami Bill Boorman a mis en place des barcamps dans le monde entier sur le recrutement 2.0…et ces lieux sont d’une richesse d’échange incroyable (TruLondon, TruDublin,…TruSanFran). Praticiens et consultants viennent partager les bonnes pratiques et les nouveautés.

Mais surtout, de nouveaux sujets font l’actualité, sujets qui auparavant n’étaient même pas abordés ou questionnés: l’expérience candidat, le nouveau rapport recruteur/recruté, le recrutement mobile, le recrutement humain…autant de défis auxquels les recruteurs devront faire face qu’ils le veuillent ou non (souvent non d’ailleurs…probablement la résistance au changement).

Et en France, il y a clairement un déficit de lieux comme ceux-la…lieux ou l’on confronte nos pratiques autour d’une table, d’une chaise…de ce que vous voulez à partir du moment où l’on se retrouve pour confronter. Il y a certes des lieux généralistes ou l’on parle des RH en général mais cela reste d’une banalité affligeante et d’une pauvreté de discussion. sur le fond.

La suite ? Des annonces…

Avec ce constat simple de manque de lieux d’échange, nous allons faire quelques annonces pendant la RMS Conférence…

Notre objectif ? Faire bouger les lignes du recrutement et donner la parole aussi aux start-up innovantes…car vous seriez surpris du bouillonnement français en la matière.

Le nombre de start-ups qui se créent en France sur le sujet du recrutement avec des réseaux sociaux, des solutions innovantes de communication RH est impressionnant…donnons la parole à ces acteurs, échangeons, collaborons. D’autant que la seule façon de s’en sortir pour une start-up française, c’est de s’associer vu la taille du marché français…

Et pour nos entreprises françaises qui recrutent, d’apprendre avec les meilleurs pratiques…le recrutement est un enjeu stratégique dans une économie de service et ce recrutement dit innovant (social, mobile et local) va devenir la norme et  non pas l’exception.

En tout cas, je serai très heureux jeudi soir…ça sera la fin de l’aventure 2011 commencée avec Jean-Christophe et Arnaud (et rejoints par Cécile et Marion). Nous avons prévu un cocktail à la fin, il sera temps d’arroser tout ça 🙂

Image: Apple\’s Eyes Studio / FreeDigitalPhotos.net

Laurent Brouat

Ancien associé de #rmstouch, Laurent est Directeur de Link Humans France depuis 2015.

Les derniers articles par Laurent Brouat