Jeudi et vendredi dernier se déroulaient respectivement #rmsconf, l’événement n°1 du recrutement innovant en France, et #TruParis, la non-conférence du recrutement innovant, tous deux organisés par Link Humans. Deux journées mouvementées, riches en découvertes, en échanges et en rencontres. Le blog RH de Noé avait d’ailleurs écrit un article en direct. Mais les réactions ont surtout été nombreuses les jours suivants. Alors une semaine plus tard, vous vous êtes reposés ? Eh bien pas tant que ça, puisque de nombreux articles sont venus poursuivre les débats. Retour sur toutes les réactions.

À quoi va ressembler le futur du recrutement ?

C’est sans aucun doute la question dont l’écho s’est le plus répercuté cette semaine. Un article très complet de Marie-Pierre Fleury, sur le blog id-carrières, se demande si le recrutement est vraiment innovant en 2012. La convergence entre réseaux sociaux et sites d’emploi, pourtant évoquée depuis plusieurs années, est toujours en cours ; le mobile apparaît comme une tendance lourde, mais le M-recrutement, le M-sourcing ou la M-candidature ne sont pas rentrés dans les usages ! Enfin, la marque employeur, ou les salariés comme ambassadeurs de leur entreprise, sont selon Marie-Pierre les deux autres tendances dont il faut suivre l’évolution.

Le constat d’Anne Cagan, sur 01net, se rapproche en partie. L’article Recrutement innovant, les 3 tendances du moment, revient lui aussi sur la présence croissante des réseaux sociaux dans le recrutement. Personnellement, je suis toujours étonné de constater que les réseaux sociaux n’arrivent pas à dépasser le stade de tendance dans les RH. Pas vous ? Cela nous mène à évoquer « la prochaine révolution dans le recrutement » : le mobile. Le nombre de mobinautes continue de progresser, et les pratiques des recruteurs, comme celles des candidats, commencent à évoluer en conséquence ! Et en troisième lieu, la question des serious game est abordée, suite aux interventions lors de #rmsconf de Marie-Dominique Jacquet, directrice Marque Employeur chez L’Oréal, ou Benoît Forest, responsable relations écoles et développement RH chez Bouygues Constructions. 01net, qui était également présent le lendemain à #TruParis, confirme ces thématiques dans le billet TruParis, le bar camp qui réinvente le recrutement. Là encore, réseaux sociaux et mobile sont à l’honneur.

Ces tendances, Link Humans, Viadeo et Ipsos ont cherché à les valider (ou pas) par une grande étude sur le recrutement. En attendant, sur ce blog, les analyses et les offs de l’études, par Jean-Baptiste Aloy d’Ipsos vous pouvez consulter les résultats présentés lors de la conférence : L’avenir du recrutement à l’ère du web 2.0 et des réseaux sociaux. Le résultat : des recruteurs encore frileux sur les réseaux sociaux, mais une évolution de fond vers les médias sociaux (et pas une révolution).

Le mobile

Zoom sur le mobile, qui a été omni-présent (jusque dans les QR codes utilisés jeudis dernier pour remplacer les cartes de visite). 20 minutes, tout d’abord, donne la parole à Jean-Christophe Anna en lui demandant : « À quoi va ressembler le recrutement de demain ? » (encore cette question !). Des offres multimédia géolocalisées, et une nouvelle arme dans la guerre des talents : c’est le bilan que dresse Jean-Christophe de l’impact du mobile, présent et futur.

Le blog Les RH, lui aussi, revient sur la révolution mobile au lendemain de #rmsconf. On passe du « clic » au « touch ». Un vrai changement, qu’Antoine David a détaillé pour nous dans une interview exclusive que nous publieront bientôt sur ce blog.

Les réseaux sociaux et la mort du CV ?

Les réseaux sociaux, quant à eux, font débat entre les professionnels du recrutement. Vrai révolution, ou simple évolution ? Tout le monde n’est pas d’accord !

Pour Jérôme Ternynck, le CV est mort ! Dans la Silicon Valley, où il vit et travaille depuis plusieurs années, l’utilisation d’un profil Viadeo ou LinkedIn est de plus en plus fréquente pour postuler à un emploi, qu’il soit qualifié ou non.

Pour MG Partners, en revanche, les réseaux sociaux changent la donne sans la bouleverser. Pour eux, il existe encore un décalage entre le grand public et l’utilisation qu’on les recruteurs des réseaux sociaux, qu’ils soient professionnels ou non.

Mais les réseaux sociaux, ce n’est pas uniquement des candidatures ! En effet, ils représentent aussi un excellent outil de marque employeur. Sur le blog de Dog Finance, on revient en particulier sur l’efficacité de l’utilisation des pages Carrières Facebook, et sur 5 étapes qui font la bonne gestion de celle-ci.

À quelle direction la marque employeur est-elle rattachée ?

C’est l’une des questions posées lors de #TruParis lors d’une session animée par Laurent Pernelle et Florence Réal. Yupeek, sur son blog RH de Noé, résume les débats lors de ce track.

Et vous, quels éléments avez vous principalement retenu de ces deux événements, que ce soit en y assistant, ou en suivant le livetweet ou le streaming ? Où se situe vraiment l’avenir du recrutement ? Les discussions et informations ont-elles répondu à vos attentes ? En tout cas, en attendant les photos de #rmsconf, vous pouvez retrouver celles de #TruParis sur notre page Facebook !

Arthur Massonneau

Arthur Massonneau

Arthur termine actuellement un double cursus en Management (Kedge Business School) et Communication (Celsa Paris-Sorbonne).

Passionné par le web et l'entrepreneuriat, il est passé par Link Humans et TBWA/Corporate. Il est toujours à l'affût des innovations, des nouvelles rencontres, et des nouvelles expériences !