Une fois n’est pas coutume, nous avons décidé aujourd’hui de vous présenter non pas un tout nouvel acteur de l’écosystème recrutement web, mobile et social, ni une nouvelle solution lancée par un acteur historique, mais une innovation #rmstouch ! 😉

Et tout le mérite en revient à notre Agent Special. Le 17 décembre 2015, le lendemain de notre premier échange téléphonique, Sophie me proposait toute une série d’idées séduisantes dans un mail enthousiasmant. L’une d’entre elles avait tout particulièrement retenu mon intérêt :

« J’ai pensé au format des Brown Bag Lunchs : une mini-formation à des RH/recruteurs/sourceurs directement chez eux, sur la pause déjeuner. Je ne pense pas que cette pratique davantage IT/open source existe sur la planète RH mais tu sauras sûrement mieux que moi. »

Nous avons découvert il y a quelques jours que les BBL RH existaient déjà, lancés par Aude Amarrurtu fin 2013.

Mais … des BBL à la sauce #rmstouch saupoudrée de notre « touch » magique inimitable et animés par une Super Héroïne … c’est une véritable innovation ! 🙂

 

Bonjour Sophie, peux-tu nous en dire un peu plus sur cette idée de #rmslunch ?

La petite histoire derrière ce projet (un peu technique mais je vais faire simple) :

J’ai eu l’occasion de découvrir l’Open Source* lorsque je travaillais chez Symantec au début des années 2000. Et qui dit sécurité informatique dit, a fortiori, « gros geeks »* mais surtout « White Hats »* : hackers* (ou plutôt crackers* d’ailleurs) au grand coeur qui travaillent dans l’ombre pour la gloire du monde et la sécurité de l’utilisateur moyen.
Au royaume de ces valeureux chevaliers blancs, le principe du Libre* est roi et les pratiques Open Source* font loi.
C’est une éthique, un état d’esprit.

Pour résumer simplement et très efficacement le concept de l’Open Source je vous encourage vivement à regarder la petite vidéo de SocialSquare ci-dessous :


Je reprends.
Je me suis donc rapidement intéressée à l’Open Source et donc par voie de conséquence à Linux* et plus précisément Ubuntu* (qui tourne toujours aujourd’hui sur mon petit Notebook que Windows aurait sans cela condamné au recyclage).
Et puis j’ai rencontré Q, ma moitié, gros geek* un peu nerd*, qui a eu l’occasion de travailler à la genèse d’un programme que nous connaissons tous : VLC.

Q, comme tout passionné d’informatique, croit dur comme fer aux vertus de l’Open Source et à sa philosophie humaniste anti-consumériste.
Parce que les informaticiens, même ceux travaillant dans de belles boîtes à gros moyens, ont tous en eux un rêve d’Open Source qui sommeille.
C’est dans cette même logique que s’inscrivent les forums, des plateformes comme StackOverflow, GitHub et autres projets collaboratifs comme les fameux BBL.

Les quoi ?
Je vous explique tout cela en détails à la question suivante.

PS : si vous demandez à un nerd ou à un « gros geek » (ou toute personne de l’IT a minima culturée), ce que lui évoque RMS, il/elle vous répondra sans hésiter : Richard M. Stallman, papa du Libre 😉

*LEXIQUE
Hacker : littéralement « bidouilleur ». Un hacker est défini par Wikipedia comme un « informaticien qui crée, analyse et modifie des programmes informatiques pour améliorer ou apporter de nouvelles fonctionnalités à l’utilisateur ».
Quelqu’un qui cherche, qui essaye, qui se plante et qui recommence. Un bidouilleur donc.
Cracker : qui pirate des serveurs, des systèmes. À l’origine, il cassait la protection des premiers logiciels.
« White Hat » : « Chevalier blanc » cracker qui n’a pas sombré du côté obscur de la Force et qui travaille à des fins légales. A opposer donc au « Black Hat ».
Geek ou geekette : toute personne « super-connectée », amateur/-trice de technologies et de toute sa farandole de gadgets (souvent un peu chers). Un geek ne survit pas plus de 48h sans réseau ni Wifi. Nous sommes tous un peu geek, avouons-le…

Sophie_Guenat___sophilantropy____Twitter 2

« gros geek » (ne se féminise pas lui) : professionnel de l’informatique (développeur, ingénieur, architecte, tech lead etc.) de haut niveau. Un gros geek est un « bon » voire un « très bon » dans son domaine d’expertise technique.
Nerd : un mélange entre Screech Powers et Sheldon Cooper. Un nerd est un gros cerveau bardé de gros diplômes qui bosse sur des trucs bien compliqués.
Open Source : s’applique à la base sur un logiciel dont le code source est public ce qui lui permet d’être partagé, dupliqué, amélioré et détourné de sa vocation première en toute légalité.
Libre : Libre de droits (pour la différence avec l’Open Source, me consulter)
Linux : Système d’exploitation inventé par Linux Torvald. Si vous connaissez Windows, si vous connaissez OSX, Linux est juste un autre système qui existe et qui est gratuit.
Ubuntu : Version populaire de Linux, popularisé par la société Canonical. Utilisée aujourd’hui par des millions d’utilisateur. Gratuite aussi !
Tux : le fameux pingouin, égérie de Linux (j’ai moi-même eu un Tux Banania en avatar Skype pendant des années).

 

Geel

 

Ce projet possède t-il une philosophie particulière ? Un #rmslunch/BBL RH, ça fonctionne comment exactement ?

La philosophie maintenant vous la devinez : partager librement et gratuitement la connaissance, le savoir-faire, l’expérience dans le but d’apprendre et de faire progresser l’ensemble de la communauté.
Un BBL ou Brown Bag Lunch est un déjeuner organisé par une boîte (ou une asso, voire une école pourquoi pas) qui invite un expert ou un speaker qu’on nomme bagger, à présenter un projet, une solution, une pratique autour d’un sujet prédéfini.
Le bagger s’est préalablement inscrit sur le site www.brownbaglunch.fr ou www.rh.brownbaglunch.fr afin de présenter les sujets qu’il/elle peut venir présenter.
Il/elle vient bénévolement, sur la pause déjeuner, échanger, discuter et présenter son sujet à l’équipe de la boîte qui l’a invité(e). En contrepartie les organisateurs offrent le déjeuner au bagger puisque tout ce petit monde se restaure pendant le BBL, c’est la tradition.

Un #rmslunch est donc un BBL RH qu’on a voulu soigné et pomponné avec un joli logo et de belles préz (parce qu’on est comme ça chez #rmstouch).
Mais ça ne change en RIEN la forme 😉

 

Qui sont les baggers ? Comment s’inscrivent-ils ?

Toute personne qui le souhaite peut devenir bagger.
Encore une fois, la pratique est libre et tous les sujets sont potentiellement envisageables.
L’idée est simplement que le bagger ait une maîtrise suffisante de son sujet afin de pouvoir apporter quelque chose à ses hôtes : une connaissance, une expertise, une expérience etc.

Il n’y a aucune « adhésion » au sens propre puisque tout cela est bien entendu gratuit.
Pour la liste des baggers, sur toute la France, c’est ici.

Et pour s’inscrire, rien de plus simple, notre amie Aude Amarrurtu gère votre inscription via GitHub pour vous !
Pour la contacter : rh@brownbaglunch.fr

rh_brownbaglunch_fr 2

 

Si tu devais convaincre une entreprise de faire appel à un bagger, que lui dirais-tu ? Quel est l’intérêt pour les professionnels RH ?

Imaginez :
une personne qui possède une certaine maîtrise d’un sujet vous concernant directement et qui se propose de venir chez vous le temps d’un déjeuner gratuitement pour partager avec votre équipe. La question est plutôt : comment peut-on NE PAS être intéressé ?

 

Bon, et concrètement, ça coûte combien d’organiser un #rmslunch ?

C’est le principe-même des BBL : c’est complètement GRATUIT !
Le seul engagement de l’entreprise-hôte-organisatrice est de payer le déjeuner du bagger le temps de son intervention.
Allez, 12€ si vraiment vous voulez lui faire une belle formule plat-dessert-boisson.
Surtout que, par retour d’expérience, il est préférable de prévoir de manger froid : on parle pas mal pendant un BBL…

PS : pour info, je ne mange pas de charcuterie et je n’aime pas les desserts à l’orange ou à l’ananas, voilà c’est dit.
Mais pour le reste, pas de soucis ! :-p

 

Aujourd’hui quelles sont les principales cibles susceptibles d’être intéressées par l’organisation de ces #rmslunch (ou tout autre BBL RH) ?

A priori, toute équipe recrutement, marque employeur, campus management & même RH généraliste peut être concernée par ce type d’interventions.
D’ailleurs pour plus de détail sur les interventions et thématiques proposées, je vous encourage à vous rendre sur le site dédié.

rh_brownbaglunch_fr

Après il est certain qu’un débat à 3 intervenants est tout de suite moins stimulant. S’il pouvait y avoir une 10aine de participants a minima ce serait idéal.
Il est même possible d’organiser des #rmslunch/BBL RH inter-entreprises si vous le souhaitez ! Charge à vous de l’organiser par contre.

 

Quels sont tes projets au-delà de ce #rmslunch ?

Ils sont nombreux, vous vous en doutez, mais globalement il y a de très bonnes idées dont nous pouvons nous inspirer chez nos voisins de l’IT où les pratiques d’échange d’expertise, de retours d’expérience sont bien plus courantes.
J’ai vraiment à coeur de démocratiser la philosophie de l’Open Source au sein de la fonction RH, et plus particulièrement dans la gestion de la Ressource Humaine.

D’ailleurs, si vous avez vous-même un projet qui s’inscrit dans cette logique, please, feel free to call me ! Je vous paye à déjeuner 😉

 

Avant de nous quitter, un dernier message à faire passer ?

J’insiste vraiment sur le fait que n‘importe quel professionnel RH peut devenir bagger pour animer un BBL RH.
Que vous soyez en cabinet, en entreprise, au sein d’une école, d’une institution ou d’une association.
Personnellement j’interviens plutôt sur des sujets recrutement, marque employeur & digitalisation RH mais dans l’absolu, tout sujet RH peut être abordé.

Si vous voulez faire une présentation un peu structurée avec de belles slides, tant mieux !
Mais ce n’est pas indispensable : quelques notes et surtout l’envie d’échanger et de partager sont les seuls points vraiment essentiels pour animer un BBL RH.
Il est essentiel dans nos métiers d’échanger et d’enrichir nos pratiques. Je compte sur vous !

ATTENTION : j’insiste sur le fait qu’un BBL n’est pas un instrument de commercialisation.

Il n’est nullement question d’y présenter votre produit ou votre prestation. Ce n’est pas le moment pour le faire et ce n’est pas dans la logique Open Source précédemment expliquée.
Open Source : qui est libre d’accès, modifiable, duplicable et… GRATUIT !
N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à me contacter directement pour toute question. J’y répondrai avec grand plaisir !

Site BBL RH : www.rh.brownbaglunch.fr

 

Merci Sophie !

 

Pour passer un bon moment convivial et enrichissant à l’heure du déj, ne cherchez plus, invitez Sophie !

 

 

Vous avez créé une innovation dans le recrutement, le marketing employeur ou le campus management ? Contactez-nous pour que nous en parlions ici-même : contact@rmstouch.fr

Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !

Jean-Christophe Anna

Maitre Jedi de #rmstouch, Jean-Christophe est passionné par l'innovation et la prospective en matière d'Expérience Talent (Expérience Candidat et Expérience Collaborateur).
Auteur du livre "Recrutement : du Papier au Robot - 30 ans d'évolution de 1995 à 2025", il a créé l'événement #rmsconf en 2011.
Président de CREDIR Transition depuis son Burnout en 2015, il est avec Jean-Denis Budin à l'origine du concept de Qualité de Vie Globale (#QVG = Santé + #QVT + #QVHT).
Citoyen engagé, Jean-Christophe a lancé le site www.2017-2037.com et le Podcast #1vie1terre pour éveiller les consciences sur les véritables enjeux de notre monde.
Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !