Si vous connaissez tous les jobboards classiques, vous êtes moins nombreux à connaître les solutions que proposent les établissements de l’enseignement supérieur pour recruter leurs étudiants. Ces « mini-jobboards » proposés aux recruteurs sont, dans la grande majorité des cas, des supports gratuits permettant d’obtenir des retours qualifiés.

Lorsque j’étais Community Manager pour l’Ecole de Management Strasbourg, j’avais pour habitude de dire « La mission principale d’un boulanger est de vendre son pain, nous c’est la même chose, notre mission est de faire en sorte que les étudiants trouvent un emploi ». Une réalité qui se traduit par différentes actions, comme le fait de proposer aux recruteurs la possibilité de diffuser leurs offres directement aux étudiants.

Vous pouvez vous en douter, les écoles de commerce sont bien en avance sur le sujet. Malgré tout, les Universités et les écoles d’ingénieurs tendent à rattraper leur retard et sont de plus en plus nombreuses à s’équiper de plateformes. Des sites qui sont développés en interne ou par des prestataires proposant des solutions adaptées aux différents besoins.

Quels sont les intérêts de déposer votre annonce directement dans une école/université ?

Déposer une annonce directement dans un établissement permet de cibler de manière très qualitative les étudiants et/ou jeunes diplômés que vous souhaitez toucher.

Autant le dire tout de suite : vous n’obtiendrez jamais des retours équivalents à ceux d’une annonce déposée sur un jobboard classique.

Cependant, les quelques candidatures qui remonteront seront nécessairement en cohérence avec votre besoin. A condition bien entendu de cibler les formations qui sont en corrélation directe avec les compétences que vous recherchez.

Un second intérêt qui est à retenir concerne l’aspect Marque Employeur. En déposant vos offres sur ces plateformes, vous imprimez la marque de votre entreprise dans l’esprit de vos futurs candidats, et vous leur permettez de mieux connaître le type de profils et compétences que vous recherchez.

Comment trouver ces « mini jobboards » d’écoles/universités ?

Généralement ces sites sont facilement identifiables avec le moteur de recherche de Google. Une simple recherche « Déposer offre d’emploi » + « Nom de l’établissement » permet de trouver rapidement l’endroit où déposer votre offre.

Si ce n’est pas le cas vous pouvez également vous rendre directement sur le site de l’école et rechercher l’onglet « Entreprises », qui se trouve généralement sur la page d’accueil.

Copie-décran-ESSEC

Formulaire de dépôt d’une offre sur le site de l’ESSEC

Comment cela fonctionne ?

Dans le meilleur des mondes, toutes les écoles et universités se mettraient d’accord sur un mode de fonctionnement unique. Mais évidemment ce n’est pas le cas ;).

Chaque établissement dispose d’un mode de fonctionnement qui lui est propre. Voilà les différents cas de figure que vous pouvez rencontrer :

  • Un formulaire direct

C’est la solution idéale, vous remplissez les quelques champs demandés et déposez votre annonce en quelques minutes.

  • Un formulaire avec login et mot de passe

De plus en plus d’écoles demandent aux recruteurs de se créer un compte sur leur site pour pouvoir déposer une offre. Cela prend un peu de temps au début, mais ça a le mérite de vous permettre un pilotage plus poussé par la suite. Vous aurez la possibilité de retirer votre annonce une fois le poste pourvu, de republier une annonce déjà déposée précédemment, etc. Chaque site propose un panel d’options différentes.

  • Un mail

Certaines écoles communiquent un simple mail sur lequel il faut envoyer l’annonce. Ce mode de fonctionnement le plus rapide mais c’est également celui qui risque de vous apporter le moins de satisfaction. En effet les étudiants se retrouvent rapidement spammés d’offres et finissent par ne plus regarder leurs mails, on peut les comprendre !

Copie-décran-ESSEC-2

Interface côté étudiants sur le site de l’ESSEC

Quelques astuces pour utiliser ces mini-jobboards efficacement :

  • Choisissez les écoles que vous souhaitez cibler :

Inutile de perdre votre temps en arrosant toutes les formations de l’hexagone. Il faut d’abord repérer les écoles qui proposent les formations qui correspondent à ce que vous recherchez. Si vous diffusez votre annonce au petit bonheur la chance, vous risquez de vous attirer les foudres de certaines écoles et de vous faire bannir de plusieurs plateformes.

  • Remplissez bien les champs proposés sur le formulaire :

Une règle importante à garder en tête est que les étudiants vont commencer leur recherche en triant les annonces sur leur plateforme. Ils disposent la plupart du temps de la possibilité de choisir par type de contrat, secteur, diplôme, etc. Plus vous serez rigoureux au moment du dépôt de l’annonce, en remplissant consciencieusement les différents champs proposés par le formulaire, plus vous aurez de chances de faire apparaître votre annonce sur l’écran des étudiants que vous souhaitez toucher.

Checklist-formulaire

  • Choisissez bien le titre de votre annonce :

Le titre de votre annonce doit être simple et accrocheur. Lorsque l’étudiant obtient la liste des postes qui correspondent à sa recherche, il voit deux choses : le nom de votre société et le titre de l’annonce. Votre annonce est en concurrence avec toutes les autres, si vous arrivez à accrocher l’étudiant avec le titre c’est presque déjà gagné.

  • Personnalisez le descriptif du profil :

Pour une fois que vous savez précisément qui va lire votre annonce, profitez-en ! J’ai souvent vu des descriptifs qui ressemblaient à ça : « Etudiant en écoles de commerce, HEC, ESCP, ESSEC, EDHEC, etc. Vous souhaitez… ». La première chose que risque de se dire le candidat c’est que de l’annonce est diffusée dans toutes les écoles de commerce de France. La seconde chose qu’il risque de penser, s’il n’est pas dans la liste citée, c’est qu’il n’est pas directement concerné. Vous êtes sur la plateforme d’une école, donc c’est vraiment l’occasion de faire un descriptif adapté,  vous pourriez même pousser jusqu’à parler de la corrélation entre la formation dispensée et votre poste !

  • Evitez les mails génériques :

Ce n’est pas toujours évident lorsque c’est imposé par vos process ou votre système de gestion de candidatures. Mais dans la mesure du possible essayez d’avoir une adresse mail avec un nom et prénom. Cela personnalise la relation et permettra au candidat malin de faire quelques recherches au préalable sur la personne à qui il s’adresse.

  • Rediriger le candidat au bon endroit :

Si vous souhaitez que le candidat passe par votre site carrières dirigez le au bon endroit. Pour un candidat qui vient de lire votre annonce et qui s’apprête à postuler, rien de plus agaçant que de se trouver redirigé sur l’accueil de l’espace carrières où il va devoir chercher à nouveau l’annonce ! Certains diront que cela permet de s’assurer de sa motivation… Personnellement je me dis surtout que si l’expérience candidat commence comme ça, ça ne présage rien de bon pour la suite.

  • Répondez aux candidatures :

La règle s’applique de manière plus générale, mais elle est d’autant plus vraie dans les écoles et universités. Les étudiants parlent entre eux et ont très vite fait de se passer le message que la société X dépose des offres sur leur site mais ne répond jamais aux candidats.

Vous savez maintenant tout sur ces « mini jobboards » d’écoles. Notez que ces sites s’améliorent d’années en années et devraient rapidement être incontournables pour les recruteurs. Si des solutions existent pour diffuser vos annonces sur plusieurs écoles à la fois, j’ai tout de même tendance à conseiller d’avoir une approche la plus qualitative possible.

N’hésitez pas à partager avec nous, dans les commentaires de ce billet, les sites que vous avez pu tester mais également vos astuces pour rendre vos annonces plus visibles !

Crédit photos : Etudiants dans une université de Shutterstock et Jeune Business Man et sa check-list de Shutterstock.

Pierre-Gaël Pasquiou

Pierre-Gaël travaille chez #rmstouch en tant que Responsable Partenariats et Business Development. Il forme également les BAIP des Universités et des Ecoles dans le cadre de l’utilisation des médias sociaux pour l’insertion professionnelle.