Chercher les candidats là où ils se trouvent, c’est à dire sur les medias sociaux, est aujourd’hui vital. Les inviter à un événement pour leur proposer du contenu exclusif est une excellente idée pour optimiser l’attractivité de votre marque employeur et les séduire. Associer l’efficacité du sourcing sur les réseaux sociaux pros à l’impact d’un événement unique réservé à vos candidats cibles ? Ne rêvez plus, adoptez OneDayWith !

Pour en savoir plus, j’ai interviewé Stéphane Wajskop, Managing Director de Careers International à l’origine de OneDayWith et Florence Biral, HR Development & Communication Manager de Vinci Energie GSS.

 

En une phrase, en quoi consiste OneDayWith ?

Stéphane Wajskop : OneDayWith, c’est la combinaison entre des événements en ligne et du sourcing très ciblé de candidats n’importe où dans le monde à n’importe quel moment de l’année.

Capture_d'écran_21_11_13_08_18

 

Quelle est la philosophie de OneDayWith ?

Stéphane Wajskop : La philosophie du service est la suivante : historiquement, il n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui d’entrer en contact avec les candidats qu’une entreprise veut recruter. Linkedin comprend 250 millions de personnes, Xing et Viadeo, plusieurs dizaines de millions et il existe de très nombreux canaux de communication en ligne pour identifier des profils particuliers. Une entreprise est donc théoriquement à un clic du candidat qu’elle veut recruter. Cela constitue une révolution sur le marché car le paradigme du recrutement est passé de ‘où sont les candidats ?’ à ‘comment les convaincre de rejoindre une entreprise ?’. La valeur ajoutée des cabinets en est considérablement réduite.

Il y a cependant deux difficultés liées à ce changement :

  1. cela prend du temps d’identifier sur le web les bons candidats
  2. une fois identifiés, il n’est pas facile de les faire postuler.

Or, lorsqu’elles communiquent pour recruter sur internet, les entreprises le font via du corporate marketing : qui sommes-nous ?, nos valeurs, nos chiffres, nos bureaux, notre histoire,….’ véhiculant le même message quel que soit le profil des candidats recherchés et le pays pour lequel elles recrutent. Or, ce que les candidats veulent aujourd’hui sur internet, c’est exactement le contraire. Ils ne veulent pas de corporate marketing. Ils veulent de la transparence (c’est quoi travailler dans telle entreprise, à tel endroit, dans tel job ?’) et de l’interaction (avec leurs futurs collègues ou boss).

Sur la base de ces constats, Careers International a développé OneDayWith, une plateforme qui permet d’organiser facilement des événements en ligne sur des sujets qui intéressent des candidats. Chaque événement comprend deux parties : une présentation en ligne (pré-enregistrée sous forme de video ou de powerpoint) et une partie live chat (sous forme de chat voix ou video).

Exemple : BMW cherche à recruter des ingénieurs électriques car la voiture électrique est l’avenir de l’industrie. BMW identifie des ingénieurs électriques et envoie des job postings. Qui postule ? Soit les candidats intéressés par BMW, soit les candidats qui cherchent un job.

Capture_d'écran_21_11_13_09_15

Ce que OneDayWith propose à BMW, c’est de contacter les mêmes candidats c’est-à-dire des ingénieurs électriques, mais au lieu de simplement leur dire : ‘BMW veut vous recruter’, on leur dit : nous avons vu votre profil ; il est superbe. Le patron de la R&D de BMW  voudrait vous inviter à un événement exclusif sur « L’avenir de la voiture électrique ».

Le candidat clique sur le lien qui lui est envoyé, arrive sur la plateforme OneDayWith, s’inscrit, participe à l’événement et est ensuite integré au processus de recrutement de la société. OneDayWith va activer ce qu’on appelle les ‘passive jobseekers’ à savoir les candidats qui ne sont pas en recherche active de job mais qui sont potentiellement intéressés par de nouvelles opportunités.

 

Comment est venue l’idée de mixer sourcing sur les réseaux sociaux et event exclusif online ?

Stéphane Wajskop : Careers International organise des salons physiques de recrutement international depuis de nombreuses années. Ils fonctionnent très bien mais ont leurs limites: ils sont organisés à des dates fixes et les candidats et les recruteurs doivent voyager, ce qui pose le problème du temps et du coût.

Nous avons par conséquent mis au point un service complémentaire qui donne une flexibilité maximale dans la mise en contact entre entreprises et candidats à tout moment de l’année et n’importe où dans le monde. Sans les réseaux sociaux, la solution OneDayWith aurait été beaucoup plus complexe à mettre en place car la clé du succès – outre la plateforme technologique – c’est la qualité et la rapidité du sourcing.

Capture_d'écran_21_11_13_08_30

La combinaison entre une attraction pointue et d’un évenement ciblé autour d’un sujet qui intéresse le candidat permet d’activer de nombreux candidats qui spontanément ne postuleraient pas chez nos clients.

 

A quel(s) type(s) d’entreprises s’adresse OneDayWith ? Pour quel(s) type(s) de fonctions/profils ?

Stéphane Wajskop : En 17 mois, nous avons fait plus de 50 projets à travers le monde, pour toutes sortes de profils de candidats et d’entreprises et nous avons chaque fois été capables de présenter à nos clients de très bons candidats.

Pour répondre plus précisément à la question des profils, nous avons fait des projets très locaux et très internationaux, pour des candidats ayant jusqu’à dix ans d’expérience ou étant en dernière année d’études voire même en troisième ou quatrième année  pour des stages.

Les profils couverts sont très variés : quelques exemples : inégnieurs mines ayant 5 ans d’expérience intéressés par des postes en Amérique Latine, des ingénieurs food européens prêts à travailler en R&D, des vendeurs en Suisse allémanique, des informaticiens pour travailler dans une banque, des actuaires du sud de l’Europe pour des postes basés en Belgique et en France, les étudiants en dernière année des meilleures écoles d’ingénieurs en France…..

Capture_d'écran_21_11_13_08_22

OnedayWith s’adresse aussi bien à de grandes entreprises multinationales ayant une marque forte ou non qu’à des PME. Il arrive que des entreprises fassent appel à OneDayWith pour un ou deux postes à pourvoir.

 

Comment ça marche concrètement ?

Stéphane Wajskop : Très simplement. Nous construisons un site web à l’image de l’entreprise autour d’un contenu qui intéressera le groupe cible. Si on cherche des profils IT, le contenu tournera autour de l’IT, si on cherche des ingénieurs automobile, le thème touchera à une problématique propre au secteur de l’automobile,….

Le site comprendra quatre pages:

–        la page d’accueil qui présente l’objectif du projet, l’entreprise qui l’organise et le thème qui sera développé le jour de l’événement. La page comprendra également des témoignages de collaborateurs de l’entreprise auxquels pourront s’identifier les candidats invités.

–        la page jobs qui liste le ou les jobs proposés.

Capture_d'écran_21_11_13_09_55

–        la page ‘événement en ligne’ qui reprend le programme de l’événement composé de deux éléments: une présentation en ligne (sous forme de video ou de powerpoint avec voix) et un chat (en podcast ou en video). Le jour de l’événement, les candidats regarderont la présentation (qui est préenregistrée mais diffusée à l’heure dite et pour les candidats c’est  comme regarder une émission de télé) et participeront ensuite au chat en direct. Ils poseront leurs questions et auront la réponse dans les minutes qui suivent.

–        la page ‘A propos’ qui présente l’entreprise.

Capture_d'écran_21_11_13_09_11

 

Le site est construit par nous mais sous la supervision du client qui peut nous donner toutes les instructions qu’il juge utile. Le site est conçu dans n’importe quelle langue.

Pour participer à l’événement, les candidats doivent s’inscrire en laissant un CV. Ils sont attirés par nous via une combinaison de canaux d’attraction qui inclueront notamment les réseaux sociaux, des bases de données tierces comme Monster ou Stepstone, les campus s’il s’agit d’un événement pour jeunes diplômés, notre base de données de 130000 personnes…. L’entreprise cliente peut également activer ses propres réseaux via  sa page linkedin, facebook, son site carrières, ses employés…..

 

Quelle est la raison pour laquelle Vinci Energies a choisi d’opter pour la technologie OneDayWith ?

Capture_d'écran_21_11_13_09_25

Florence Biral : Nous avons décidé d’intégrer OneDayWith dans notre stratégie d’attraction et de recrutement de talents en organisant six évévenements pour six groupes cibles, ceci pour plusieurs raisons. D’abord, OneDayWith est un des services en ligne les plus innovants sur le marché et nous voulions y être associés, l’innovation étant une de nos valeurs clé. Nous savons tous que le recrutement est en profonde mutation, que les réseaux sociaux en font désormais partie intégrante et OneDayWith est un excellent outil pour exploiter au mieux ces réseaux. Ensuite, parce que OneDayWith nous permet d’atteindre deux objectifs :

1. Renforcer notre marque employeur de façon ciblée auprès de profils très différents  en faisant connaitre nos activités et nos métiers.

2. Recruter des talents. Une troisième raison réside dans le fait que nous avons également des projets à l’international et OneDayWith nous permet d’avoir un premier contact en ligne avec des candidats basés à travers le monde.

Capture_d'écran_21_11_13_09_39

Enfin, la flexibilité de l’outil nous permet d’attirer autant les étudiants ou jeunes diplômés que des candidats ayant dix ans d’expérience, en utilisant la même méthodologie, ce qui est efficace et confortable.

 

Combien de recrutements souhaitez-vous effectuer par ce biais ?

Florence Biral : Cela dépend des candidats ciblés : si nous parlons de profils très expérimentés, nous visons l’objectif de  deux à trois candidats par événement, ce qui nous ferait faire une belle économie par rapport aux honoraires d’un cabinet et c’est bien parti car le pipeline qui résulte du premier événement est très solide. Si on parle de jeunes diplômés, l’événement que nous avons  réalisé il y a deux semaines (début novembre) nous a permis d’attirer plus de deux cents candidatures ciblées pour notre Young Talent Day. Il est prématuré de dire combien nous en recruterons, mais sans aucun doute un certain nombre rentrerons dans notre filière Pépinière.


Capture_d'écran_21_11_13_09_34

Un de nos objectifs était également de faire entrer dans notre giron des candidats pas forcément en recherche d’emploi dans l’immédiat mais qui nous contacteront dans 6 mois ou un an lorsqu’ils auront décidé de faire un pas dans leur carrière.

 

Quelle est l’expérience proposée aux candidats ciblés par Vinci Energies dans le dispositif OneDayWith ?

Florence Biral : L’expérience proposée est double : d’une part, leur faire découvrir au travers d’une présentation en ligne exclusive nos activités, nos métiers et l’expertise qui y est liée; d’autre part, leur permettre d’interagir en direct avec nos top managers et DRH et ceci sans coût ni déplacement.

 

Quels sont les collaborateurs internes sollicités pour animer le dispositif ?

Florence Biral : Nous avons impliqué le Directeur général Adjoint, le DRH, la personne en charge du développement RH, des experts métiers et de jeunes ingénieurs, et ceci en fonction des événements.

Capture_d'écran_21_11_13_09_31

Quels sont les premiers résultats ?

Florence Biral : En un mot: Excellents ! Très bons candidats, très bonne expérience utilisateur tant du point de vue de notre management et de nos équipes que du point de vue des candidats. Les statistiques en termes de visiteurs, d’attraction et d’amélioration de notre image sont impressionnantes. Nous sommes ravis.

 

Quels sont les usages possibles de OneDayWith?

Stéphane Wajskop : Les usages sont multiples. OneDayWith peut être utilisé pour un projet de recrutement ponctuel (une entreprise cherche un ou plusieurs candidats précis à un moment donné), pour du recrutement campus, pour la création de pools de talents mais aussi pour animer des pages Linkedin ou même une base de données sorporate de candidats.

Capture_d'écran_21_11_13_09_07

 

Combien de candidats participent aux événements OneDayWith?

Stéphane Wajskop : Le nombre de candidats varie très sensiblement en fonction du groupe cible et du plan marketing mis en place. On a organisé des événements pour 100 ou 1000 candidats. Notre indicateur de performance sera le nombre de candidats correspondant au profil recherché et exprimant un intérêt dans l’entreprise suite à l’événement.

 

Quelles sont les conditions de succès d’une opération de recrutement utilisant OneDayWith ?

Stéphane Wajskop : La combinaison d’un contenu pertinent pour le groupe-cible, un bon orateur c’est-à-dire un orateur crédible aux yeux du groupe cible et capable de répondre professionnellement aux questions posées et une très bonne attraction de candidats.

 

Quels sont aujourd’hui les clients de OneDayWith ? En France et à l’étranger ?

Stéphane Wajskop : Nos clients incluent notammentL’Oreal, Shell, BMW, GDF Suez, Mondelez, Nyrstar, Allianz, ING, Ericson, P&G, Volvocars, Eiffage, Vinci Energie GSS, Unibail-Rodamco, Bain&Cy, BP, McKinsey&Cy, Nestle, RWE, EDF Energy, Ageas, DuPont, EADS, Novartis, Siemens, Valeo, Yara,…

Nous avons mené à bien des projets pour l’Europe, les USA, l’Amérique latine, l’Asie et bientôt l’Afrique.

 

Comment peut-on en savoir plus ?

Stéphane Wajskop : Très simplement. Par mail (swajskop@careersinternational.com) ou téléphone (+32 2 4014830).

 

 

Merci Florence, merci Stéphane.

 

 

 

Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !

Jean-Christophe Anna

Maitre Jedi de #rmstouch, Jean-Christophe est passionné par l'innovation et la prospective en matière d'Expérience Talent (Expérience Candidat et Expérience Collaborateur).
Auteur du livre "Recrutement : du Papier au Robot - 30 ans d'évolution de 1995 à 2025", il a créé l'événement #rmsconf en 2011.
Président de CREDIR Transition depuis son Burnout en 2015, il est avec Jean-Denis Budin à l'origine du concept de Qualité de Vie Globale (#QVG = Santé + #QVT + #QVHT).
Citoyen engagé, Jean-Christophe a lancé le site www.2017-2037.com et le Podcast #1vie1terre pour éveiller les consciences sur les véritables enjeux de notre monde.
Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !