La Cooptation est vieille comme le monde. Pourquoi solliciter des intermédiaires, dépenser une fortune en annonces et en communication et recevoir des milliers de CV peu pertinents, …

… alors qu’il suffit de mobiliser vos collaborateurs pour qu’ils vous recommandent d’excellents profils proches de votre culture d’entreprise ?

Longtemps une solution privilégiée pour sa dimension économique, la Cooptation séduit de plus en plus d’Entreprises qui en font un véritable levier pour valoriser la Marque Employeur en interne comme en externe. Et ce n’est pas l’explosion des solutions web et sociales d’e-Cooptation qui va freiner cette tendance !
Je vous propose aujourd’hui un petit tour d’horizon des solutions d’e-Cooptation que j’ai classées en 3 catégories : spontanées, virales et assistées.

 

L’e-Cooptation spontanée

 

De quoi s’agit-il ? En principe, la Cooptation est encouragée, voire même organisée par l’Entreprise qui va récompenser les salariés qui lui ont présenté ses nouvelles recrues. On parle dans ce cas de primes de Cooptation comme c’est le cas dans les SSII. Dans d’autres sociétés, la cooptation est devenue culturelle et c’est d’avantage l’acte même de recommander son Entreprise à ses contacts qui est récompensé que ces derniers soient par la suite embauchés ou non. La Cooptation devient alors un véritable état d’esprit !

Suite à l’évènement #TruEurope organisé à Bruxelles en avril dernier, Laurent Brouat avait évoqué dans son billet ‘Les transformations du recrutement » un cas très concret : « Le cas de Rackspace est intéressant puisqu’ils récompensent avec des bières gratuites le vendredi (pays anglo-saxon oblige) toutes les personnes qui portent le Tee-shirt “cooptation”…c’est très indirect mais 2 éléments marquants ici: pas d’argent en jeu et une récompense pour promouvoir la cooptation et non l’embauche ! »

Qu’elle soit culturelle ou non, avec les médias sociaux chaque collaborateur peut être un coopteur « spontané » pour son entreprise. Il lui suffit de partager avec ses amis/contacts une offre d’emploi diffusée par son entreprise sur Facebook , Viadeo ou Linkedin. Le lien vers cette offre va ainsi circuler de manière virale.

L’e-Cooptation spontanée devient un peu plus engagée lorsque ce même collaborateur décide non pas de la partager de manière certes altruiste, quoiqu’un peu aveugle, mais de l’envoyer de manière ciblée à l’une ou plusieurs de ses connaissances.

Sur Facebook, toutes les applications Recrutement (Work for Us, OHmyJOB, BranchOut, BeKnown) proposent les deux boutons « Partager » et « Envoyer » :

 

Cette forme d’e-Cooptation très présente sur Facebook existe forcément sur les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin

 

et Viadeo

 

Sur Twitter, un Collaborateur peut très bien retweeter l’offre diffuser par son Entreprise à condition qu’il suive le compte de son entreprise, qu’il ait vu passer le Tweet et qu’il soit … sur Twitter ! 😉

Cette e-Cooptation spontanée plus ou moins engagée pourrait constituer pour une Entreprise une première étape basique de mise à contribution de ses collaborateurs et qui lui permet au passage de leur faire connaître ses présences online.

L’e-Cooptation virale organisée

Deux solutions permettent aujourd’hui à une Entreprise d’organiser sa Cooptation tout en profitant de la puissance virale des médias sociaux : Work@ et MyJobCompany.

Work@ de Careerbuilder est une solution « interne » : les coopteurs sont les collaborateurs de l’Entreprise. Elle utilise exclusivement l’environnement Facebook et nécessite que les collaborateurs installent l’application Work@ sur leurs profils Facebook. Il sont ainsi informés des nouvelles opportunités dans leur Entreprise et peuvent partager celles susceptibles d’intéresser leur amis.

 

 

MyJobCompany est en revanche une solution « externe » : la Cooptation se fait via des Coopteurs spontanés externes à l’Entreprise. Ainsi, n’importe qui peut devenir « Diffuseur » et transmettre via les médias sociaux (Facebook, Twitter, Viadeo, Linkedin) à ses contacts les offres d’emploi publiées sur la plateforme par les entreprises.

Les Diffuseurs et Power Recruters (les Super Diffuseurs) sont rémunérés au CV transmis et à l’embauche.

 A noter que MyJobCompany vient de sortir un nouveau produit « MyJobShare Enterprise » qui permet l’e-Cooptation en interne dans l’Entreprise.

L’e-Cooptation assistée

Et si le rêve, c’était pour l’Entreprise de mettre à contribution ses collaborateurs tout en leur facilitant vraiment la tâche ? Cette e-Cooptation « assistée » grâce à la puissance des médias sociaux commence à se développer.

 

Ainsi, Linkedin a sorti fin 2010 son service Referral Engine.

 L’Entreprise poste une offre sur Linkedin et l’outil Referral Engine va chercher dans le Réseau des collaborateurs de l’Entreprise les profils avec le meilleur matching. Ces candidats sont alors proposés aux collaborateurs qui choisissent lesquels ils souhaitent recommander à leur entreprise !

 

BullHorn Reach Referral

BullHorn Reach est un outil qui permet de multidiffuser en un seul click une offre d’emploi sur les médias sociaux (Facebook, Linkedin et Twitter). BullHorn Reach est également doté d’un outil « Radar » qui vous indique  qui dans votre Réseau (amis sur Facebook et contacts pros sur Linkedin) a mis dernièrement son profil à jour et donc a de grandes chances d’être dans une situation de mobilité professionnelle active ou souhaitée. Enfin, la fonction « Referral » de l’outil permet également à une entreprise de s’appuyer sur ses collaborateurs pour diffuser ses offres auprès de ses candidats cibles (les contacts des collaborateurs) en les illustrant au passage de leurs recommandations (pourquoi ils aiment leur société).

 

Matchfwd

Le Recruteur (ou le collaborateur) saisit les informations relatives au poste à pourvoir dans son entreprise (fonction et compétences). L’outil recherche automatiquement dans les réseaux Facebook et Linkedin de la personne les contacts les plus en phase avec les besoins de l’Entreprise. Le Recruteur (ou le collaborateur) recommande ou non les profils identifiés.

 

KeyCoopt

Les trois solutions que je viens de vous présenter sont des solutions d’e-Cooptation interne s’appuyant sur les collaborateurs de l’Entreprise. KeyCoopt fait appel à un réseau de Coopteurs « professionnels » sélectionnés et anonymes, externes à l’Entreprise.

L’Entreprise poste sur la plateforme son offre que l’Equipe KeyCoopt va transmettre à ses Coopteurs les plus pertinents. Les profils recommandés par les Coopteurs sont validés et qualifiés par l’équipe KeyCoopt qui présente les meilleures candidatures à l’Entreprise. KeyCoopt joue alors le rôle d’un véritable intermédiaire du Recrutement.

Et vous, avez-vous mis en place un programme de Cooptation ou d’e-Cooptation dans votre Entreprise ?

Utilisez-vous déjà l’une ou l’autre de des outils ? Avec quels résultats ?

(Crédit Photo)

Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !

Jean-Christophe Anna

Maitre Jedi de #rmstouch, Jean-Christophe est passionné par l'innovation et la prospective en matière d'Expérience Talent (Expérience Candidat et Expérience Collaborateur).
Auteur du livre "Recrutement : du Papier au Robot - 30 ans d'évolution de 1995 à 2025", il a créé l'événement #rmsconf en 2011.
Président de CREDIR Transition depuis son Burnout en 2015, il est avec Jean-Denis Budin à l'origine du concept de Qualité de Vie Globale (#QVG = Santé + #QVT + #QVHT).
Citoyen engagé, Jean-Christophe a lancé le site www.2017-2037.com et le Podcast #1vie1terre pour éveiller les consciences sur les véritables enjeux de notre monde.
Jean-Christophe Anna
Suivez-moi !